MXGP: The Official Motocross Videogame

Change-t-on une équipe qui gagne?

 

 

MXGP: The Official Motocross Videogame

(disponible sur PS3, PS Vita, Xbox 360 et PC)

 

Les Italiens de Milestone reviennent sur la scène du motocyclisme vidéoludique après leur réussite de l’année dernière intitulée MotoGP 13. MXGP calque son concept sur celui de son aîné pour nous offrir un bon jeu de motocross on ne peut plus officiel qui manque néanmoins cruellement de nouveautés vis-à-vis de son prédécesseur. Cette pénurie d’innovations fait d’ailleurs craindre quelque peu pour l’avenir de MotoGP 14 prévu pour juin prochain.

 

MXGP: The Official Motocross Videogame

 

Maintenant que vous savez que les joueurs de MotoGP 13 ne seront aucunement (j’insiste sur le terme) dépaysés, entrons dans le vif du sujet. Vous entamez l’expérience MXGP par des tutoriels clairs et concis qui vous apprennent par exemple que vous pouvez contrôler votre pilote indépendamment de votre moto, ce qui est fort appréciable pour les amateurs de simulation toujours plus poussée. Les techniques de pilotage destinées à grappiller quelques dixièmes par-ci par-là sont à ce propos de bonnes trouvailles à ceci près que vous n’en avez pas vraiment besoin pour gagner. Cette possibilité de contrôle séparé du pilote n’est cependant nullement inédite comme Milestone voudrait nous le faire croire puisque leur propre série de titres SBK nous la proposait déjà. « Oulala, ça a l’air bien compliqué, tout ça… » Mais pas de panique, les amis, les aides au pilotage sont là. « Ouf, sauvé ! » Ces aides innovent d’ailleurs par rapport à l’accoutumée étant donné qu’elles ne sont pas automatiques, mais « semi-automatiques ». En d’autres termes, le jeu gère les changements de vitesse ou les mouvements du pilote sur la moto, mais vous pouvez passer les rapports ou incliner votre pilote comme bon vous semble en utilisant directement les commandes qui y sont associées sans passer par le menu des options. Voilà qui vous permet d’évoluer tout en douceur.

 

MXGP: The Official Motocross Videogame

 

Mesdames et mesdemoiselles, préparez vos mouchoirs car je suis au regret de vous annoncer que vous ne pouvez pas incarner de personnage féminin. En effet, MXGP, qui nous fait croire qu’il n’y a pas de femme en motocross, cache le fait qu’une catégorie entière leur est dédiée puisque seuls le MX1 et le MX2 sont représentés dans le jeu. Cette décision tient certainement au fait qu’étant une catégorie à part, celle des femmes se retrouve en parallèle des autres, ce qui réduirait à néant toute progression de carrière d’une catégorie à l’autre.

 

Notre petit royaume a la cote
MXGP: The Official Motocross Videogame

 

L’esthétique et la fluidité ont en revanche fait un bond en avant bienvenu vis-à-vis de MotoGP 13. Tout étant dans le détail, les reflets dans l’eau sont à cet égard saisissants au même titre que la présence des très nombreux sponsors tout autour du circuit. Les petits Belges que nous sommes ne manqueront en outre pas de remarquer la présence du circuit de Bastogne dans le calendrier ainsi que celle de drapeaux noir jaune rouge en bord de piste. J’ai d’abord cru qu’ils étaient là car j’avais sélectionné la nationalité belge, mais non, ils sont là car de nombreux Belges talentueux évoluent en motocross ! Vous pouvez par contre dire adieu à la gestion de la météo si impressionnante de MotoGP 13 étant donné que le temps est toujours au beau fixe dans MXGP. Reste à espérer que MotoGP 14 n’en sera pas amputé, lui aussi.

 

MXGP: The Official Motocross Videogame

 

Pour en revenir au calendrier, il s’agit en fait, au même titre que les couleurs des équipes et des pilotes, de celui de 2013 et non de celui de 2014 comme on aurait pu s’y attendre, sans compter que trois tracés manquent à l’appel. Les nationalités offrent pour leur part deux curiosités : parmi les 77 nations disponibles figurent l’Union Européenne et le monde, comme pour contenter les oubliés et les antinationalistes.

 

MXGP: The Official Motocross Videogame

 

 

A moi la meilleure place
MXGP: The Official Motocross Videogame

 

Avis aux habitués de vitesse, en motocross, vous allez beaucoup moins vite qu’en Moto3, par exemple. La conséquence la plus notable est que vous n’avez pas vraiment besoin d’apprendre les circuits lorsque vous débutez, ce qui participe à l’impression de facilité qui ressort du jeu. Ceci dit, quand vous prenez un instant pour imaginer ce que doivent donner de tels tracés dans la réalité, vous tirez votre chapeau… pardon, votre casque… aux vrais pilotes.

 

MXGP: The Official Motocross Videogame

 

Les pilotes, parlons-en justement. Leur nombre est toujours limité sur la piste, mais de façon encore plus drastique que dans MotoGP 13 puisque seuls 15 autres pilotes prennent le départ à vos côtés. Vous choisissez d’ailleurs vous-même votre place sur la grille en fonction de votre résultat lors des qualifications. Si vous avez fait la pole, vous êtes le premier à choisir. Si vous avez obtenu le dixième temps, vous êtes le dixième et vous voyez les neuf premiers à la place qu’ils ont choisie, tout occupés qu’ils sont à tasser le sol afin de préparer au mieux leur départ. Cette animation est très chouette et, selon moi, la seule digne d’intérêt, les autres ne faisant que rappeler les animations médiocres de MotoGP 13.

 

Nos sommes des pilotes, pas des touristes !
MXGP: The Official Motocross Videogame

 

Le système de remise automatique sur le circuit en cas de chute ou de sortie de piste s’avère fort appréciable, à moins que vous vouliez faire du tourisme… ou tricher. Il évite en effet le système des pénalités, ce qu’on salue au vu de la configuration des tracés de motocross. Vos erreurs restent gênantes, mais elles ne sont donc plus catastrophiques sauf peut-être si vous jouez le titre et que votre dauphin au championnat vous talonne… Cet élément de jouabilité participe néanmoins lui aussi à l’impression de facilité qui se dégage de MXGP. Il en va de même du fait que vos concurrents ont tendance à ralentir afin de prévenir l’accrochage lorsqu’ils arrivent à l’intérieur de votre trajectoire. Voilà qui devrait rassurer les joueurs de MotoGP 13 qui avaient dû apprendre à élargir leurs trajectoires lors de leurs bastons avec l’ordinateur sous peine de finir dans le bac à gravier.

 

MXGP: The Official Motocross Videogame MXGP: The Official Motocross Videogame

 

 

 

 

 

La personnalisation de votre avatar est malheureusement toujours aussi timide que dans MotoGP 13. Ceci dit, la vue de vos nom, prénom et surnom, à supposer qu’ils ne soient pas trop longs, est toujours aussi réjouissante. Vous pourrez également regretter la disparition des vidéos bonus, seules subsistant celles qui présentent les Grands Prix. Un peu maigre, dites-vous ?

 

MXGP: The Official Motocross Videogame

 

Les réglages se sont vus grandement simplifiés depuis MotoGP 13, mais, comme dans tout jeu qui se respecte, leur modification n’a aucune incidence ni sur le comportement de votre moto ni sur vos temps au tour. De même, bien qu’il s’agisse ici d’une spécificité de MXGP, les performances entre la meilleure et la moins bonne motos d’une même catégorie devraient différer, mais il n’en est visiblement rien. Vos résultats ne s’en ressentent donc pas. La note de 6/10 s’explique par le manque de nouveautés de MXGP au regard de son modèle MotoGP 13. Il n’en demeure pas moins un bon titre, alors, amoureux du motocross ou des jeux de course, n’hésitez pas.

Testé sur Xbox 360.

Brett Scohy
Rédacteur pour Objectif Moto et La Semaine du Jeu Vidéo.

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,417FansLike
201FollowersFollow
2,230SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Au bonheur des navetteurs 3

Nous avons déjà proposé des itinéraires alternatifs aux navetteurs partant de Charleroi, Mons et Namur; voyons cette fois comment retrouver un certain...
Publicité