Comparatif BMW F650GS vs Yamaha XT660R

L’école buissonnière
Comparatif BMW F650GS vs Yamaha XT660R

Se balader dans les chemins c est aussi quitter l univers du quotidien, on peut bien s&ucirc.r le faire à pied ou a vélo, mais nous, c est la moto. Alors laissons-nous emmener le temps d un essai en dehors des routes, go&ucirc.ter d autres sensations, franchement dépaysantes.Les trails ont suivi la même évolution que les 4×4, ils ont échangé leurs aptitudes tout-terrain au profit de qualités routières, conformément au souhait de 9 motards sur 10. A contre-courant de cette tendance, la XT et la GS ont gardé la capacité de quitter l asphalte pour emprunter les chemins, même ceux dont un 4×4 ne voudrait pas.Pas peur des ortiesLa XT met d emblée en confiance, très stable et bien en mains grâce à son grand guidon, avec un débattement important et une roue de 21 elle passe sans difficultés au-dessus des nids de poules et sa géométrie permet de se tenir aisément debout pour voir plus loin. La GS a l air plus lourde mais les 15 kgs supplémentaires par rapport à la XT ne sont pas en cause, regardons plutôt du côté des suspensions. Une molette facile d accès permet de les durcir, ses réactions sont alors plus directes. Assis plus bas, elle demande un plus grand effort pour se mettre debout et des éléments de carosserie gênent au niveau du mollet.

Comparatif BMW F650GS vs Yamaha XT660R

Voici un chemin en sous-bois avec des ornières encore remplies d eau, allons-y doucement. Rien à faire, il est impossible de contrôler quoi que ce soit, les motos filent où bon leur semble, les pneus n apprécient pas du tout la boue. Quand on regarde leur dessin, c est bien compréhensible. Pour ceux qui souhaiteraient gommer cet inconvénient, la jante de 21 de la XT se chaussera volontiers de pneus à crampons. Ce n est pas le cas de la BMW qui a fait le choix d une jante de 19 se fermant l accès aux pneus cross. Il existe bien la F650GS Dakar mais qui est plus chère et plus exclusive, est-ce réellement ce que nous cherchons? Avec un peu d expérience il sera tout de même possible de passer mais ce n est pas ce qu il y a de plus amusant. Avec de l imagination, la traversée d un pisselet se transforme en raid Gitanes. Dans les passages techniques, les deux monos sont capables de tenir des allures très réduites, mais il ne faut pas descendre trop bas sinon les bouilleurs émettront des bruits inquiétants et cogneront. Un léger avantage à la GS dont le couple arrive progressivement favorisant un meilleur dosage. Ces moteurs partagent une injection électronique très efficace qui permet à la GS d atteindre une autonomie de plus de 300 km avec les 15 litres embarqués. La XT est en retrait, sensible à froid, sa consommation est aussi supérieure.

Aà¯e voici les orties
La BMW est équipée d un ABS qui nous a bluffés, que ce soit sur asphalte ou sur terre humide, les réactions sont tout en finesse. Le freinage s opère sans ressentir de vibrations et en conservant la ma&icirc.trise de la direction. Il est possible de déconnecter l ABS si on souhaite adopter une conduite  » fun « . La XT est évidemment toujours en mode  » fun « , sur terre, son freinage laisse une bonne marge d utilisation avant de bloquer la roue. Par contre, sur route, il manque de mordant, il faut presser la poignée avec force pour obtenir un freinage qui reste mou. Toutes deux disposent de doubles pots d échappement intégrés au dessin de la selle, ils sont très étudiés afin de satisfaire aux normes anti-pollution. Mais autant la réalisation est plus élégante sur la BM , autant nous préférons la sonorité de la Yam , plus expressive, elle flatte l oreille d un bon grave qui claque. Un protège-carter équipe les deux motos, en accord avec leurs prétentions hors des sentiers battus. Le moteur de la GS est atypique pour un monocylindre, il demande d être emmené haut dans les tours pour donner le meilleur de lui-même, les inconditionnels du mono risquent d être déçus. Néanmoins, pour les autres, le 652 cm3 de la GS a une excellente santé entre 4.000 et 7.000 t/min. Cette allonge est agréable sur route, où elle permet de changer moins souvent de vitesse et garantit une réserve de puissance en haut. La XT est bien au rendez-vous avec un mono qui arrache tout dès les bas régimes et repart au moindre mouvement de la poignée, presque sans inertie, mais qui s essouffle rapidement . on ne peut décidément pas tout avoir.

Comparatif BMW F650GS vs Yamaha XT660R

Pour ce qui est des démarrages en ville ou des relances sur la terre, la Yamaha est plus amusante, sa position typée cross annonce la couleur, avec sa selle haute vous êtes bien placés pour aborder la route nerveusement. Sur la BM, on est davantage  » assis « , sa selle est plus basse, plus accueillante sans être plus confortable, à cause de sa forme en cuvette qui vous fait glisser sans arrêt en avant, avec un effet de torsion peu agréable sur le pantalon. On est aussi un peu trop près du guidon . sur les longues étapes, on souhaiterait pouvoir se reculer, mais comme la selle est à deux étages, c est presque impossible.Le châssis est excellent sur chacune d elles, il permet aussi de s amuser dans le registre plus classique de la vitesse sur route, les motos restent bien stables sur l angle même à des vitesses situées quelques dizaines de bornes au-delà du code. On n atteint pas le 200, mais il y a vraiment moyen de s amuser sur route, d autant que les Pirelli MT90 montés d origine sur les deux machines sont excellents.

Comparatif BMW F650GS vs Yamaha XT660R

 

T’as mis tes bottes ?
Le comportement des deux crapahuteuses est fort différent. La XT se conduit presque exclusivement du guidon, peu ou pas sensible des pieds, elle passerait presque pour un VTT, l improvisation sur terre ou sur route, c est son truc. A l opposé, la GS est plus basse de 8,5 cm et avec son réservoir d essence placé sous la selle, les masses sont plus proches du sol et influencent moins l’effet guidon. Elle est alors sensible aux mouvements du bassin et aux appuis sur les repose-pied. Cela lui donne une grande agilité sur route, elle bascule d un angle sur l autre en un instant. Dans les chemins, elle est moins intuitive, elle demande plus d audace et d expérience pour y aller à fond, mais au final, il sera difficile à l une de distancer l autre. Plus compacte, la GS intéressera tous ceux qui cherchent une moto pas trop grande, car il est vrai que pour monter sur la XT, il faut de grandes jambes.

Comparatif BMW F650GS vs Yamaha XT660R

Le niveau d équipement les sépare aussi, basique sur la XT qui n a pas de compte-tours, il a été complété de nombreuses options sur la BMW (ABS, poignées chauffantes, protège-main, valises). Ceci est somme toute conforme aux origines de ces deux cousines, la GS est issue d une lignée de routières, elle propose un équipement plus axé sur la route, la XT est la soeur sage des super-cross, elle hérite de leur simplicité. L une reste plus efficace sur route, l autre garde une aisance naturelle en tout-terrain. Mais au final de cet essai, elles nous ont démontré qu elles avaient toutes les deux leur place dans les chemins. Nous nous sommes beaucoup amusés, nous avons découvert des endroits superbes près de chez nous et sommes rentrés pleins d aventures à raconter.

Comparatif BMW F650GS vs Yamaha XT660R

 

Fiche technique
BMW F 650 GS – 7.850 EURMécaniqueMoteur : 652 cm3, 4 temps, monocylindre, refroidi par eau, alésage 100 mm x course 83 mm, 2 ACT et 4 soup./cyl., injection électronique, 5 vitesses, transmission par cha&icirc.nePuissance 50 ch. (37 kW) à 6 500 tr/min, couple 6 daN.m à 4 800 tr/minPartie-cycleCadre poutre en acier avec réservoir d’huile intégré, fourche télescopique et monoamortisseur AR, débattements AV 170 mm / AR 165 mm, freins (option ABS) AV 1 disque diam. 300 mm / étrier 2 pistons – AR disque diam. 240 mm / étrier 2 pistons, jantes à rayons, pneus AV 100/90 x 19 – AR 130/80 x 17 Gabarit : empattement 1 479 mm, chasse 113,3 mm / angle 29&deg.2, hauteur de selle 780 mm, réservoir 17,3 litres, poids avec les pleins (usine) 193 kg

Comparatif BMW F650GS vs Yamaha XT660RComparatif BMW F650GS vs Yamaha XT660R

YAMAHA XT660R – 6.450 EURMécaniqueMoteur : 659 cm3, 4 temps, monocylindre, alésage 100 mm x course 84 mm, refroidi par eau, 2 ACT et 4 soupapes/cyl., injection électronique diam. 44 mm, 5 vitesses, démarrage électrique, transmission par cha&icirc.nePuissance 48 ch. (35,3 kW) à 6 000 tr/min, couple 5,8 daN.m à 5 250 tr/minPartie cycleCadre acier simple berceau interrompu, fourche télescopique diam. 43 mm, mono-amortisseur AR, freins AV 1 disque diam. 298 mm / étrier 2 pistons – AR disque diam. 245 mm / étrier 1 piston, pneus AV 90/90 x 21 – AR 130/80 x 17 Gabarit : empattement 1 505 mm , chasse 118 mm / angle 28 &deg. Hauteur de selle 865 mm , réservoir 15 litres (réserve 3,5 litres), poids à sec (usine) 169 kg Performances : vitesse maxi env. 160 km/h

Comparatif BMW F650GS vs Yamaha XT660RComparatif BMW F650GS vs Yamaha XT660RComparatif BMW F650GS vs Yamaha XT660RComparatif BMW F650GS vs Yamaha XT660R
« 

Geoffroyhttp://www.Objectif-moto.Com
Motard et SimRacer passionné, j’aime partager avec vous mes découvertes au travers d’Objectif-moto et Objectif-Racing!
Article précédentDunlop GP Racer
Article suivantSuzuki Burgman 650 Executive

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,364FansLike
202FollowersFollow
2,530SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Publicité