Yamaha XSR900 Sport Edition,Café Techno-Rétro

Yamaha XSR900 Sport Edition,Café Techno-Rétro

La mode du vintage reste toujours aussi présente et forte au sein du monde motocycliste. Preuve en est les divers succès commerciaux des modèles Nine-T, Bonneville, Royal Enfield et des différentes versions au sein de la gamme Yamaha. Le constructeur d’Iwata possède en son sein les variantes XSR des modèles Mt07 et Mt09. Depuis quelques années, ces versions représentent un chiffre de vente loin de rester confidentiel. Il n’est pas rare d’en croiser une sur les routes et les préparateurs se sont à maintes reprises penchés sur leur cas.

Nous avions déjà testé la version 60Th Anniversary et elle nous avait tapé dans l’œil malgré ses petits défauts. Comme souvent en moto, lorsque la base de départ est bonne, il ne peut en résulter qu’un mieux suite à une évolution.

Yamaha XSR900 Sport Edition,Café Techno-Rétro

L’évolution ici principale est le passage en version Euro4. Au guidon, soyons franc, il nous fût impossible de ressentir les adaptations rendues nécessaires pour le passage vers cette norme Euro4.

Yamaha XSR900 Sport Edition,Café Techno-Rétro

Il est clair que le bloc moteur CP3 cubant 847cc est l’acteur primordial de la réussite commerciale de la gamme MT09 et dérivés (Tracer, XSR). Pour faire court à ce sujet, ce bloc moteur est une tuerie. Il prend ses tours comme une furie sur le mode A parfois jugé à raison trop brutal, se montre mou sur le mode B considéré comme le mode idéal lors de conditions de roulages difficiles. Bref, laissez-le sur le mode standard où il sort ses 115CV à 10.000T/Min, développe un couple de 87.5Nm à 8500T/Min. La bande sonore d’origine est déjà assez plaisante avec ce son caverneux venant de la boîte à air et sortant à l’air libre via ce système d’échappement court.

Lorsque comme dans ce cas-ci, la marque slovène Akrapovic lui offre une ligne complète à doubles sorties, on obtient alors une symphonie pour les tympans, un régal pour les mélomanes de la poignée de gaz. Et je vous parle ici de la bande son chicanes en place… sans elles, point d’homologation mais bien un intense grognement qui s’amplifie avec le régime moteur jusqu’à devenir un feulement rageur vers la zone rouge. Un excellent moment pour le pilote !

Yamaha XSR900 Sport Edition,Café Techno-Rétro

Le terme CP3 vient du calage moteur et signifie que la technologie Crossplane chère à la marque est présente à bord. Le vilebrequin est calé à 120° avec une séquence d’allumage à 0°, 240° et 480°, le couple linéaire est ainsi garanti. En clair, à partir de 4000T/min ce bloc CP3 pousse fort jusqu’à l’entrée en zone rouge à 11.000T/min. Entre ces deux chiffres, accrochez-vous, la XSR900 Dépote sauvagement comme sa sœur la MT09. Un moteur qui a fait la réussite et la réputation de cette gamme chez Yamaha.

Niveau des aides électroniques quasi obligatoires de nos jours et même sur une moto vintage, notons la présence de l’ABS et du TCS. L’une comme l’autre assure la sécurité de l’équipage. L’ABS ne suscite aucun commentaire, il est efficace et ne se montre pas trop intrusif. Le TCS est réglable et déconnectable. Les deux niveaux offerts permettent d’adapter le niveau de l’assistance à vos souhaits. Vu l’état déplorable de nos routes, c’est un ange gardien qui vous accompagnera mais qui ne pourra pas empêcher la gamelle si toutefois, vous freiniez au panneau trop tard ou si votre vitesse en courbe se montrait excessive.

Yamaha XSR900 Sport Edition,Café Techno-Rétro

Le look est ici le principal critère d’achat au sein de cette gamma CP3 ; Les voyageurs opteront pour la version Tracer (standard ou GT), les adeptes du moderne se dirigeront naturellement vers la MT09 et les adorateurs du bel objet signeront le chèque qui unira leur destinée à la XSR900.

Cette version Sport Edition diffère de la version normale par la présence de nombreux accessoires spécifiques. A savoir que cette version Sport Edition est une version Belge apportée sur le marché Par Dieteren sport, l’importateur. Elle sera limitée dans le temps et disponible en 4 coloris Midnight black, Rock Slate, Racing Red et Garage Métal, la version essayée dans cet article. Au soleil, cette version est magnifique, le réservoir apporte signature au look.

Yamaha XSR900 Sport Edition,Café Techno-Rétro

Il est long, large et rappelle le bon vieux temps aux anciens. Les différentes pièces en Alu apportent elles aussi une touche classieuse à cet ensemble et il faut reconnaître une certaine réussite voire une réussite certaine à cet ensemble. La XSR900 Sport Edition est une belle moto aux lignes rondes, sensuelles et bourrées de charme. La finition des pièces est de très bon aloi .

Yamaha XSR900 Sport Edition,Café Techno-Rétro

Il est juste dommage de remarquer à nouveau quelques petits détails apparaissant dans ces versions XSR.

Les caches en plastique équipant les Mt09 et Tracer 900 permettent en effet de cacher la misère. Ici, point de salut, les boîtiers sont à la vue de tous et malgré quelques idées de camouflage, ils apparaissent comme de disgracieuses verrues sur le cadre. Qu’il en soit ainsi !

Yamaha XSR900 Sport Edition,Café Techno-Rétro

Les suspensions (en option) venant du faiseur Suédois Öhlins, pas de soucis à se faire concernant la tenue de route. Elles sont réglables et peuvent améliorer le confort des occupants. Par contre, vu la répartition du poids et la longueur du réservoir, des mouvements d’oscillation apparaissent lors de sorties de virage en force et l’avant a tendance à se montrer léger et même parfois bien nerveux. Le pilote tend à rendre les gaz à ce moment et c’est dommage car cette XSR900 appelle au jeu sur routes sinueuses.

Yamaha XSR900 Sport Edition,Café Techno-Rétro

C’est une conséquence de ce très beau et long réservoir (toujours 14 litres de contenance) associé à cette courte et dure selle sport. Elle est belle mais se révèle assez vite inconfortable.

Yamaha XSR900 Sport Edition,Café Techno-Rétro

Le capot passager amovible offre au courageux voire téméraire passager la chance de poser une partie de son popotin et surtout de bien s’accrocher au pilote. Cette XSR900 Sport Edition n’est pas une moto pour les longues balades en duo, dont acte. Pas grave, il y en a de plus adaptées dans la gamme Yamaha.

Yamaha XSR900 Sport Edition,Café Techno-Rétro

L’instrumentation de bord est jolie, rétro à souhait par son affichage à chiffres blancs sur fond noir. Lisible au soleil, complète mais trop petit pour afficher plusieurs informations simultanément, l’affichage se commande par des boutons situés sur le côté droit de l’écran, terriblement vintage du fait. Dommage, le commodo gauche aurait pu accueillir un bouton en plus sans dénaturer le concept.

La petite bulle dévie l’air avec un certain succès, rendant les étapes rapides parfaitement envisageables. Son look est en accord avec la philosophie de la XSR en plus.

Yamaha XSR900 Sport Edition,Café Techno-Rétro

Alors, peut-on rouler en moto vintage tous les jours ? Avec cette version Sport Edition, Yamaha prouve que oui. La base utilisée est l’excellente MT09 qui est un roadster moderne aux lignes agressives évoquant le fameux Dark Side cher au constructeur. Le look seul différencie ses sœurs motorisées par le bloc CP3. Alors, ce sera en solo et avec sac à dos en usage quotidien mais bon, cela fait partie du charme de rouler en vintage.

Yamaha XSR900 Sport Edition,Café Techno-Rétro

Par contre, arsouiller avec ses potes se montrera plaisant au guidon de cette arme. Le moteur étant clairement l’acteur principal du film. Il mérite un oscar pour ses prestations et les nombreux acheteurs du monde entier ne sont pas trompés. Ce sera donc juste pour le look que votre cœur balancera entre Tracer, MT09, XSR et cette version limitée Sport Edition. Ne traînez pas trop longtemps, notre petit doigt me dit que les stocks sont quasi épuisés. A 12.199€ ainsi équipée, votre avantage client s’élève à 608€ comparée à la version standard équipée des mêmes options. Le beurre, l’argent du beurre et le plaisir du pilote en plus…. Elle n’est pas belle la vie ?

Lolobadboy

https://www.yamaha-motor.eu/be/fr/

Lolobadboy
motard depuis toujours, passionné par la route en mode tourisme longue durée, point de journée moto sous les 400 kilomètres et même en hiver...

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,417FansLike
201FollowersFollow
2,230SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Au bonheur des navetteurs 3

Nous avons déjà proposé des itinéraires alternatifs aux navetteurs partant de Charleroi, Mons et Namur; voyons cette fois comment retrouver un certain...
Publicité