Stella Gunner V2, blouson Alpinestars, pour les ladies only.

Enfin, non, pas que pour les dames, il existe en version mâle aussi mais aujourd’hui, on vous parle bien de l’édition féminine du Gunner V2.

Oui, cette fois, il y a du rose mais c’est assez discret : deux lignes sur le devant et le dos, et une sur chaque avant bras. Mais si vous n’aimez pas, vous pouvez opter pour la même veste avec les traits bleus ou blancs.

La Gunner V2, c’est vraiment une veste à porter toute l’année. En textile 600D résistant à l’abrasion et au déchirement et déperlant , avec un col cerné de néoprène pour un toucher doux, tout comme aux poignets, équipée d’une membrane imperméable et respirante, elle est aussi fournie avec une doublure polaire à manches longues pour en profiter aussi quand il fait froid (100 g sur le corps et 80 g sur les manches). Pour l’été par contre, on peut l’enlever, ouvrir les aérations étonnamment placées assez bas et la sortie dans le dos pour laisser passer l’air.

Quand on pilote une moto, les aérations sont bien placées mais quand on est passagère, c’est moins souvent le cas. Il est rare qu’il y aie du vent qui passe entre le pilote et le ventre de la passagère. Du coup, elle se montre parfois bien chaude en plein été.

Ce qui est bien pratique par contre ce sont les différents réglages, aux poignets, sur le dessus des bras et à la taille. Le dos est un peu plus long pour bien couvrir le bas du dos même sur une sportive et on peut relier la veste à un pantalon.

Les protections sont aussi présentes mais de niveau 1 au dos et aux coudes. On peut aussi rajouter des protections de poitrines Nucleion KR-Ci et une dorsale. Malheureusement, il n’y a pas de dorsale d’origine, c’est bien dommage.

Pour le reste, c’est du classique avec deux poches externes et une à l’intérieur de la veste, étanche.

La Gunner V2 se montre plutôt agréable à porter avec des manches légèrement pré-courbées et un intérieur en mesh doux au toucher. La résistance à la pluie est à la hauteur mais je dois avouer ne pas rouler souvent quand il fait trop mauvais, je préfère de loin accompagner quand le soleil est de la partie.

Mais elle a tout ce qu’il faut pour permettre une utilisation toute l’année et quand il fait encore froid au printemps, il suffit de rajouter la doublure thermique.

Coupe féminine pour suivre mes courbes, agréable à porter et surtout pas trop chère avec un tarif tournant autour des 200 €, l‘Alpinestars Stella Gunner V2 est pour un bon achat.

Patricia

Sylvain R
Sylvain roule depuis qu'il en a l'âge, deux ou trois roues (voir même 4) et un moteur et il est parti pour un essai. Sportive, roadster, custom, trail ou autre, rien ne l'arrête. Sa maxime préférée : "Brûle la gomme, pas ton âme". Si vous le croisez, n'hésitez pas à le saluer, il ne mord pas... enfin normalement

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Suivez-nous

15,475FansLike
195FollowersFollow
2,230SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Nouveau site web et journées d’essai chez CFMoto

À partir du mois de mars, CFMoto organise un roadshow où vous pouvez vous rendre chez votreconcessionnaire local pour un essai (gratuit)...

Nouveautés chez Gaerne, les Razor et Rocket

Deux nouveautés chez Gaerne : G.Razor chaussure sportive, légère avec les protections nécessaires pour la moto, à la...

Mârkö Helmets présente le Héra 2.

En plus du R-One qu'on vous a présenté sur le site et le fameux Full Moon, Mârkö continue à étoffer sa gamme...
Publicité