Veste Prexport Emotion

Pour avoir du style
Le style en plus

Veste Prexport Emotion

Voilà 35 ans que les Italiens de Prexport conçoivent des équipements motards. Depuis quelques années, ils développent une gamme de plus en plus complète qui s’est mise récemment à lorgner vers le haut de gamme. Incontestablement, ce blouson long (ou veste courte, c’est comme vous préférez) confirme cette tendance, mais sans méconna&icirc.tre pour autant le traditionnel attachement de la marque à des co&ucirc.ts contenus. Pour 189€, E-motion vous gâte.

Veste Prexport Emotion

 

Linea italianaElle vous gâte esthétiquement d’abord. Sans être discrète, la E-motion évoque aussi bien le sportswear que l’habit motard. Elle vous donne donc un look sportif, jeune et branché. Sur un jean, elle s’accommode parfaitement d’une virée en ville. A noter, la marque sur la poitrine, camouflée sous un filet de nylon noir : étrange mais plutôt chouette, voire glamour. Mais la E-motion ne s’en tient pas à ce bon bilan plastique, elle vaut aussi son pesant d’efficacité. Notamment avec ses coques de protection très sérieuses aux épaules et aux coudes. Par contre, Prexport fait le choix de ne pas l’équiper d’une protection dorsale d’origine, bien qu’une poche soit prévue à cet effet dans la doublure. Le but est de vous faire acheter en plus une des protections racing de la gamme . ce n’est pas purement commercial, car on sait que le problème posé par les dorsales intégrées aux vestes, c’est leur mobilité excessive en cas de chute. Au contraire, une protection de type racing, avec ses bretelles et sa ceinture de velcro, reste toujours au bon endroit. C’est à vous de décider…

Veste Prexport Emotion

Trois réglages ergonomiques sont prévus, et tous par velcro : biceps, avant-bras et taille. Les poignets et le col sont évidemment réglables. A leur propos, on peut regretter que le bas des manches ne puisse s’ouvrir davantage pour y rentrer les gants à grosse manchette (comme les Prexport Action, tiens !) en cas de pluie. De son côté, le col dispose d’un revêtement doux pour le contact avec le cou, mais il aurait aussi pu offrir un peu plus d’aisance pour y caser, le cas échéant, une grosse écharpe. Des petits défauts qu’on retrouve malheureusement sur la majorité des vestes du marché.

 

« 

Rude42
Je suis motard et rien de ce qui est motard ne m'est étranger. Motard dès l'âge de huit ans et journaliste/essayeur moto depuis 1988. Une expérience tout à votre service...

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,364FansLike
201FollowersFollow
2,530SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Publicité