Essai des Commandes Beringer

Un parfum de course
Essai des Commandes Beringer

Le Français Beringer offre des commandes adaptables à toutes les machines . nous avons testé un ensemble constitué d’un levier d’embrayage et d’une commande de frein radiale sur une Triumph Daytona 955i, qui présente d’origine une commande axiale. Verdict.Le parfum de la course s’offre à vos narines avides dès votre commande, car il vous faut définir quelle configuration de levier vous souhaitez : 2, 3 ou 4 doigts, avec sculpture des espaces interdigitaux ou non. Sans parler du choix de la couleur évidemment…Outre leur finition impeccable et la plus-value indéniable que ces commandes apportent à votre machine, ne f&ucirc.t-ce que du point de vue esthétique, on note d’emblée leur longueur moindre que celle des leviers d’origine. C’est toujours un avantage en cas de chute . surtout que leur extrémité est  » entamée  » de manière à se briser en laissant une portion suffisante pour continuer sa route ou sa course.Selon nous, le meilleur choix s’avère levier lisse 3 doigts pour l’embrayage et levier sculpté 3 doigts pour le frein. En effet, l’expérience montre que l’auriculaire gauche sert peu lorsqu’on débraye/embraye, tandis que les gros freinages, sur piste notamment, requièrent fréquemment plus de deux doigts. Ceci dit, chacun en fait ce qu’il veut… A l’usage ?

Essai des Commandes BeringerEssai des Commandes Beringer

Le levier d’embrayage, plus court, offre un feeling en hausse, et c’est déjà un succès. Bien évidemment, c’est du côté droit que le bénéfice est le plus criant.Vous connaissez sans doute l’excellente réputation des Triumph au freinage . pourtant, l’adoption de la commande radiale Beringer parvient à magnifier considérablement cette caractéristique. D’abord, la sculpture du levier interdit toute glissade du gant (quand on transpire abondamment dans un fin gant racing, ça arrive !) Ensuite, le ressenti de la puissance de freinage est bien supérieur, favorisant ainsi un dosage plus fin dont découle à son tour un pilotage plus efficace en entrée de courbe. Enfin, sans que la puissance de décélération soit forcément plus importante (on n’a pas touché au bocal, mais Beringer en propose aussi en remplacement des originaux), l’effort à transmettre au levier pour un même freinage est en baisse sensible. De sorte que, sur une journée de circuit, vous mesurez sans peine la fatigue moindre dans votre main droite… Quant à la tenue de la pompe radiale sur le long terme en usage intensif, elle est parfaite : le feeling n’évolue pas au fil des tours. Remarquez que ce dernier critère est aussi tributaire de votre choix de liquide et de durits de frein.Les avantages du passage à des commandes Beringer sont donc incontestables. Cela posé, il reste que leur prix peut donner à réfléchir. C’est ainsi que nous conclurions volontiers que l’investissement peut s’éviter si on ne pratique que la route, mais qu’il est parfaitement justifié si l’on emmène aussi sa monture sur circuit. Une dernière remarque : la pompe radiale vous est fournie sans contacteur de feu stop arrière . ça déroute vos suiveurs sur circuits, et ça peut surprendre sur la route… A lors, autant commander le contacteur avec le reste.

Essai des Commandes BeringerEssai des Commandes Beringer

Importateur :www.bike-design.com
« 

Rude42
Je suis motard et rien de ce qui est motard ne m'est étranger. Motard dès l'âge de huit ans et journaliste/essayeur moto depuis 1988. Une expérience tout à votre service...

Articles similaires

Commentaires

  1. En version 3 doigts, le levier de frein vient buter contre le commodo en usage quotidien. Par contre c’est un must en utilisation piste. Il est préférable d’utiliser la version standard 4 doigts dont la courbe du levier est plus longue et ne touche plus le commodo.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,364FansLike
201FollowersFollow
2,530SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Le salon de Bruxelles, avec ou sans moto ?

Le salon de Bruxelles est bien confirmé mais vous n'êtes sûrement pas sans savoir que certaines marques motos ont annoncé qu'elles n'y...

Yamaha Tracer 900 GT, la même en mieux.

Lancée sur le marché en 2015 sous le nom de MT-09 Tracer, la Sauterelle surexcitée de la firme d’Iwata subit en 2018 une profonde...

BMW R1200 GS Adventure

BMW profite du passage à l’Euro 4 pour faire évoluer sensiblement la GS. Soucieux de conserver une longueur d’avance sur la concurrence, le constructeur...
Publicité