Triumphants!

Avec non moins de neuf nouveautés planifiées en 2020, Triumph s’attend à un millésime faste. Suffisamment en tous cas pour convier la presse, les concessionnaires et leurs meilleurs clients à les découvrir en lever de rideau du futur Salon de Bruxelles. Nous y étions pour vous, évidemment…

A Hinckley, on n’a manifestement que faire du Brexit et on affiche de saines ambitions pour 2020, comme l’expriment parfaitement le film de présentation de la gamme auquel nous avons eu droit (et qui, sous peu, passera en boucle dans toutes les concessions) ou l’implication du moins secret des agents de Sa gracieuse Majesté. Eh oui, James Bond himself enfourche la nouvelle Tiger 900 dans No time to die qui sortira en avril ; il se murmure même qu’une série spéciale Tiger 007 n’est pas exclue.

So British !

Comme il se doit, l’écrin choisi était à la hauteur de l’événement et Triumph recevait tout ce beau monde au musée Autoworld qui accueille précisément l’exposition So British !, laquelle met en valeur nombre de productions alléchantes (à quatre roues en général) apparues Outre-Manche.

Difficile de dire laquelle des Triumph présentes aimantait davantage les regards. S’agissait-il de la Tiger 900 présentée dans toutes ses déclinaisons, de la plantureuse Rocket III ou de la Daytona 765 « Moto 2 » dans son habillage tout carbone ? Cette dernière mérite évidemment toute notre attention car son 3-cylindres, déjà en version 675cc, en faisait une des sportives les plus agréables sur route tout en restant largement exploitable sur piste, même pour des pilotes peu expérimentés. Dans cette version qui gonfle sa cylindrée, la Daytona illustre une tendance à laquelle les constructeurs risquent d’avoir fréquemment recours à l’avenir : augmenter la cylindrée pour passer plus facilement le cap de normes toujours plus drastiques, Euro5 dans le cas qui nous occupe. C’est d’ailleurs pourquoi la petite Tiger est passée à 900cc au lieu de faire seulement évoluer son bloc 800…

Remarquez que, pour d’autres observateurs rien ne pouvait contester son statut de vedette à la Rocket III présente dans ses… trois finitions. En effet, outre les versions R et GT que l’on connaissait déjà, Triumph profitait de ce happening au Cinquantenaire pour présenter son 2458cc ( !) dans sa livrée TFC (Triumph Factory Customs) délivrant 182cv et 225Nm de couple. Les TFC étant à Triumph ce que les CVO sont à Harley-Davidson, une manière de tirer la quintessence d’un modèle existant sans recourir aux accessoiristes ou à des préparateurs extérieurs. Ceci dit, on a aussi croisé des Triumphistes qui ne juraient que par la Bonneville Bobber Black, splendide il est vrai par sa pureté et existant aussi en finition TFC.

Tiger 900

Dans ses différentes configurations (Standard, GT, GT Pro, Rally et Rally Pro), la nouvelle Tiger (95,2cv et 87Nm) a attiré son lot d’amateurs et devrait proposer une alternative redoutable aux motards friands de gros trails, quelle que soit leur orientation (route, mixte, voyages, etc). Ces 900 seront en concessions en mars mais, malheureusement, leurs prix ne sont pas encore fixés. Cependant, pour nous être entretenus avec quelques journalistes choisis comme ambassadeurs par Triumph et qui ont déjà pu étalonner la 900, ce trail est appelé à s’affirmer comme un acteur majeur du segment.

Il va de soi que les séries spéciales Bonneville Bud Ekins, le cascadeur et concessionnaire acolyte de Steve McQueen dans les célébrissimes scènes de La Grande Evasion, avaient aussi leurs inconditionnels. Même si en l’occurrence, discerner ce qui les distingue des Bonneville Standard requiert un œil averti, une peinture spéciale « évoquant la Californie » (dixit Triumph) et une foule de détails valorisants.

Globalement d’ailleurs, et c’est un élément qui a été souligné par nombre d’observateurs, la finition et le souci du détail sont désormais des préoccupations cardinales et donc des qualités marquantes chez Triumph.

Rendez-vous en concessions pour découvrir tout cela et vous pourlécher de ce que la firme d’Hinckley nous a concocté pour 2020 !

Photos Rude 42 et Sylvain

Rude42
Je suis motard et rien de ce qui est motard ne m'est étranger.

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Suivez-nous

15,473FansLike
195FollowersFollow
2,230SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Nouveau site web et journées d’essai chez CFMoto

À partir du mois de mars, CFMoto organise un roadshow où vous pouvez vous rendre chez votreconcessionnaire local pour un essai (gratuit)...

Nouveautés chez Gaerne, les Razor et Rocket

Deux nouveautés chez Gaerne : G.Razor chaussure sportive, légère avec les protections nécessaires pour la moto, à la...

Mârkö Helmets présente le Héra 2.

En plus du R-One qu'on vous a présenté sur le site et le fameux Full Moon, Mârkö continue à étoffer sa gamme...
Publicité