Segura: hype et tradition

Depuis 1967, la griffe française Segura applique au vêtement moto des principes similaires à ceux de la haute couture: rester à l’avant-garde en mariant classicisme et savoir-faire de haut niveau. Le blouson Funky, une nouveauté 2021, illustre cette philosophie.

Segura: hype et tradition
Christian Sarron en 1985

Si au départ, Segura s’est beaucoup investi dans la course en vêtant quelques héros du Continental Circus (citons entre autres Patrick Pons et Christian Sarron), la marque des frères Jacques et Michel Segura est désormais résolument orientée vers l’esprit néo-rétro, mais les quelque 130 références de ses collections continuent d’afficher la même passion du détail et de la qualité. Nous avons vérifié tout cela en étalonnant le blouson Funky, qui appartient à la collection Ikonic du fabricant français.

Segura: hype et tradition
Le Funky existe aussi dans une coupe Dames spécifique

A l’arrêt

Le cuir de buffle retenu pour le Funky est connu pour traverser le temps sans en souffrir; on aurait pu craindre qu’il alourdisse le blouson, mais il n’en est rien et le Funky reste léger malgré ses attributs « toutes saisons ». Au déballage, la qualité perçue est au rendez-vous et le soin apporté aux finitions est évident: zips (des YKK, le top en la matière), pressions, coutures, tout ici rencontre les exigences que l’on peut avoir avec un blouson vendu à 429,99€. La doublure thermique alvéolée est ultralégère (une centaine de grammes seulement dans notre blouson XXL) et, une fois ôtée, elle révèle une doublure fixe en Mesh destinée à optimiser la circulation de l’air et donc à limiter la transpiration.

L’adaptabilité du blouson se limite à des pressions aux niveaux des poignets et de la taille, mais c’est amplement suffisant puisque le Funky profite par ailleurs du Body Fit, entendez une coupe ajustée pour que le blouson reste proche du corps, ce qui est essentiel pour un vêtement de moto. Aux épaules et aux coudes, vous bénéficiez de protections Protect Flex OMEGA, développées par Segura en s’inspirant des carapaces du règne animal: c’est très souple, très léger et apte à diluer les forces d’impact en cas de chute. Notez que ces protections de niveau 1 peuvent très facilement se muer en niveau 2 en leur accolant une couche de Protect Flex ALPHA qui sont, quant à elles, alvéolées comme les nids d’abeilles. La poche pour une dorsale est prévue mais la protection sera à acheter à part, ce que nous trouvons toujours mesquin de la part des fabricants…

Segura: hype et tradition
Fines et souples, les protections sont particulièrement discrètes

Au guidon

Première constatation, le cuir de buffle est suffisamment fin pour que votre blouson reste très souple à porter, ce qui est un gage de confort. De plus, le Body Fit fait effectivement du Funky une sorte de seconde peau; revers de la médaille, le blouson taille plutôt petit et notre XXL est vraiment « tout juste » alors que c’est notre taille habituelle. A l’inverse, rouler sur une moto n’offrant pas ou peu de protection ne fait pas flotter le Funky, confirmant par là son confort.

Les zips YKK se manient sans effort et laissent une belle impression de robustesse. Du côté des poches, c’est très satisfaisant avec deux grandes poches intérieures (qui sont bien présentes sur les deux doublures) et cinq poches extérieures auxquelles vient encore s’ajouter une poche portefeuille à hauteur de poitrine. On n’a donc aucun mal à emporter les petits objets du quotidien.

Segura: hype et tradition

Les discrètes protections se signalent en effet par leur grande souplesse, si bien qu’on n’a tout simplement pas l’impression de porter une veste de moto. C’est du reste une des caractéristiques de ce Funky que de pouvoir se porter élégamment à moto comme « à la ville »; convenons-en, ce n’est pas le cas de toutes les vestes de moto!

Bien que la présence d’une doublure thermique fasse du Funky un blouson « toutes saisons », ne comptez tout de même pas rouler avec lui au plus profond des frimas hivernaux. Par contre, les jours frais de printemps et d’automne ne devraient pas vous décourager: sur notre Turismo Veloce offrant une protection moyenne, nous avons roulé 50km par une température de 9° sans souffrance notable. A contrario, dans Bruxelles ensoleillée et estivale, la doublure Mesh fait son effet et vous évite une sudation excessive. A noter dans ce dernier cas que la doublure thermique est très compacte et se range aisément dans un sac à dos.

Segura: hype et tradition

Si le col Mao en néoprène est très confortable au toucher, il protège peu du vent puisqu’il ne monte pas sur le cou: écharpe ou tour de cou indispensables! C’est un tribut payé à l’élégance sans doute…

Pour l’anecdote, sachez que nous avons aussi roulé sous la pluie et que, dans ces conditions, le cuir de buffle se tire plutôt bien d’affaire puisque 35km de pluie soutenue sans être diluvienne ne l’ont pas percé. Un bon point de plus, donc.

Segura: hype et tradition

Nous conclurons en insistant sur l’élégance que dégage le blouson Segura et sur le grand confort qui le caractérise. Au guidon, il se fait oublier et nous en avons spécialement apprécié la polyvalence. Décliné dans les trois coloris iconiques de Segura (noir, brun et marine), le Funky existe également dans une coupe spécifiquement féminine qui se permet même un coloris rouge vif du plus bel effet. Alors 430€, ce n’est pas donné, mais ça ne choquerait sans doute pas chez certains équipementiers italiens dont les critères de qualité n’excèdent pas ceux de Segura.

Segura: hype et tradition

En bref, Segura Funky:

  • En cuir de buffle résistant et durable
  • Doublure fixe en Mesh
  • Doublure thermique complète (avec les bras)
  • Col court en Néoprène avec fermeture par pression
  • Patte de serrage par bouton pression aux poignets
  • Poignets zippés afin de faciliter l’enfilage
  • Pattes d’ajustement par pression (3 positions) à la taille
  • Surpiqûres droites pour un aspect matelassé sur les épaules et les bras
  • Zips YKK
  • Body Fit : coupe ajustée proche du corps
  • 5 poches extérieures
  • 2 poches intérieures
  • 1 poche portefeuille
Segura: hype et tradition

Rude42
Je suis motard et rien de ce qui est motard ne m'est étranger. Motard dès l'âge de huit ans et journaliste/essayeur moto depuis 1988. Une expérience tout à votre service...

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,364FansLike
201FollowersFollow
2,530SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Publicité