Pneu Bridgestone BT 002 VS Michelin Pilot Power Race

The real thing
A travers ses montes hypersport, chaque manufacturier nous propose de rêver aux performances des pneus utilisés en GP. Avec les 002 et les Power Race, Bridgestone et Michelin nous font passer du fantasme à la réalité des pneus de course. » Attention, nous dit-on chez le fabricant nippon, nous ne recommandons pas le BT-002 pour un usage routier . il s’agit d’un pneu dont nous limitons l’utilisation à la piste.  » Pourquoi, direz-vous ? Tout simplement parce qu’en bonne gomme de course, le BT-002 chauffe surtout là où il est sollicité. Donc, il ne s’agit pas d’avaler plein angle une sortie d’autoroute alors que seule la bande centrale a eu l’occasion de chauffer… Vérification faite, il est vrai que l’écart est en général significatif (disons une dizaine de degrés) entre les zones sollicitées et celles qui le sont moins. Il faut donc souligner le sérieux de Bridgestone, qui attire a priori l’attention de l’utilisateur sur les spécificités de son produit. Ceci dit, nous l’avons tout de même utilisé sur route  » pour voir « , tout comme le Michelin Power Race qui d’ailleurs présente des écarts de température tout à fait comparables à ceux du Bridgestone.Et au fond, cela n’a rien d’étonnant puisque ces deux gommards sont issus directement des progrès réalisés en MotoGP. Nous n’allons pas nous étendre ici sur leurs caractéristiques techniques structurelles, car elles alourdiraient considérablement notre propos. Vous les trouverez de toute manière sur les websites des deux manufacturiers. Nous nous concentrerons plutôt sur leurs comportements respectifs en soulignant que nous avions choisi le Michelin en configuration Medium-Soft et le Bridgestone en Medium.

Pneu Bridgestone BT 002 VS Michelin Pilot Power Race

Extrêmes
Globalement, et bien qu’ils soient tous deux d’authentiques pneus racing, nous dirions volontiers que le Michelin est un peu plus routier que le Bridgestone. Essentiellement pour deux raisons : le pneu français offre une longévité supérieure à son concurrent japonais et il accepte (un peu) plus facilement le roulage sur surface humide. En termes de longévité, il est clair que la technique bigomme utilisée par Michelin sur son Power Race permet de rouler plus longtemps en couplant une bande centrale medium à des extérieurs soft (la configuration que nous avions retenue). C’est selon nous le principal avantage lié à cette technologie.S’agissant de chaussée ou de piste humides, il est clair que ce n’est pas le créneau de prédilection de nos boudins, mais ils savent s’en accommoder à condition de rester sage avec la poignée droite pour la motricité et de ne pas trop angler si on veut garder du grip… Disons que dans ce cas, le Michelin offre un petit peu de bonne volonté en plus.Nous parlions de  » longévité « , mais comprenons-nous bien : les gommes de ces deux pneus sont tendres et très performantes, elles ne peuvent donc pas durer longtemps. En alternant, comme nous le faisons, la piste (50%) et la route (50%), on pourra espérer parcourir 2000 à 2500km avec une monte de Pilot Power Race, et… un peu moins avec les BT-002, disons 1500km. Bien sûr, on pourrait aller beaucoup plus loin en roulant peinard, mais alors à quoi bon disposer de tels pneus ?Les deux pneus chauffent très vite, avec un léger avantage au boudin français qui atteint sa température nominale sur route après 4/5km alors que le Bridgestone en requiert une dizaine. Ce dernier prend sa revanche en termes de confort, car il absorbe à merveille les irrégularités, comme le faisait le Metzeler Rennsport, alors que le Power Race vous fait davantage sentir les reliefs. Cela étant, l’un comme l’autre transmet avec précision ses informations au pilote.

 

Pneu Bridgestone BT 002 VS Michelin Pilot Power Race

 

 

Vrais pistards
Assez parlé de considérations routières . venons-en à l’essentiel : le pilotage sur piste. Même moto (Kawa ZX7R), même pilote (votre serviteur), même circuit (Croix-en-Ternois), conditions climatiques comparables . tout y est pour étalonner valablement les deux concurrents.D’emblée une constatation importante pour les possesseurs de motos peu agiles naturellement (il peut s’agir de  » vieilles gloires  » comme notre ZX7R, ou de machines telles les Ducati ou RSV) : le BT-002 les transfigure littéralement, plus encore que ne le faisait le Rennsport, et ce n’est pas peu dire. En ce qui nous concerne, nous n’avions jamais senti une ZX7R aussi  » légère  » en entrée de courbe ou dans les enchaînements . un vrai plaisir ! Le Michelin évidemment ne démérite pas, mais il laisse à la Kawa une part de son côté physique.En ce qui concerne le grip, nous plaçons à égalité le Pilot Power Race et le BT-002… tout en haut de l’échelle. Ces deux pneus procurent une adhérence exceptionnelle, mais chacun avec une particularité : le Bridgestone est moins vite en action parce qu’il demande à être mieux chauffé que le Michelin (attention aux premiers freinages !) . par contre en s’usant, ce dernier fera davantage patiner l’arrière sur les grosses accélérations.A la mise sur l’angle, le Bridgestone l’emporte, il y va avec une facilité et une précision réellement extraordinaires, autorisant des prises d’angle impressionnantes. Le Michelin peut y arriver, mais il rassure moins sur l’angle maxi. Et d’ailleurs, les chronos l’ont prouvé : nos meilleurs temps sont à l’actif du BT-002. Nul ne critique pourtant les prestations du Power Race, mais le Bridgestone, une fois à température, procure une confiance et un feeling accrus.

 

Pneu Bridgestone BT 002 VS Michelin Pilot Power Race

 

 

Alors ?
Incontestablement deux grands pneus. S’il faut choisir, notre essai comparatif nous amène à pouvoir trancher assez raisonnablement : si vous faites plus de route que de circuit, pensez Michelin et vous disposerez d’une gomme excellente en tout. Si vous faites plus de piste que de route (certains n’empruntent la route que pour aller jusqu’au circuit le plus proche), optez pour le BT-002 et vous ne vous serez jamais senti plus proche d’un pilote de GP…Prix catalogue (120-70/17 + 180-55/17) Michelin Pilot Power Race : 237€ + 303€ = 540€ TVAC hors montageBridgestone BT-002 : 255€ + 315€ = 570€ TVAC hors montage

Pneu Bridgestone BT 002 VS Michelin Pilot Power Race
« 

Geoffroyhttp://www.Objectif-moto.Com
Motard et SimRacer passionné, j’aime partager avec vous mes découvertes au travers d’Objectif-moto et Objectif-Racing!
Article précédentLigne course Akrapovic
Article suivantYamaha MT-03

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,364FansLike
201FollowersFollow
2,530SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Publicité