KAWASAKI J300 ABS

KAWASAKI J300 ABS

 

Mais dis-moi, Kawasaki San ne nous referait-il pas le même coup qu’avec la KLV1000 d’il y a quelques années ? Explications : Kawasaki ne possédait pas de gros trail routier à l’époque et hop, un coup de baguette magique plus tard et une grosse enveloppe donnée à Suzuki San, la KLV faisait son apparition dans la gamme du géant de Kobé. Malgré tout, elle n’a pas connu un franc succès comparé à la VStrom 1000, va comprendre…

KAWASAKI J300 ABS KAWASAKI J300 ABS

Ici, dans le cas qui nous préoccupe, on parle d’un scooter Kymco rebadgé Kawasaki mais pas seulement, cette fois-ci, la marque verte y a apporté des modifications, injecté des gènes Kawasaki et a respecté ses propres codes couleurs. Bon, assez papoté, roulons, voulez-vous bien ?

Le Kawasaki J300 ABS est un Kymco Dink Street 300 par son chassis et son moteur. Pas un mauvais choix, même si les hommes d’Akashi ont apporté la Kawa touch au moteur. Des accélérations plaisantes, une vitesse de pointe réalisée en Germanie du sud proche des 160 Km/h compteur, on ne rigole pas chez Kawasaki. La puissance obtenue est de 28cv à 7750 T/Min et un couple de 28.07 Nmà 6250 T/Min sont garants d’une conduite active, plaisante et autorisant les sorties extra urbaines sans hésitation. On prend du plaisir au guidon et le travail sur la cartographie et la boîte à air sont payants, good job !

KAWASAKI J300 ABS
quelle gueule de tueur

Le look est un critère de choix pour un scooter de plus de 125 cm3. En effet, un 125 est souvent un objet utilitaire, rarement de plaisir. Dans le cadre d’un maxi scooter, les choix sont plus sensoriels et le côté cartésien laisse parfois la place à la passion. Dans le coloris noir mat de la version SE (supplément de 200 euros), souligné de traits verts, rien à dire à part qu’il est beau. Les phares effilés de la face avant pointue, les traits tendus dégagent une impression de force et si ce n’est le badge indiquant la cylindrée, une confusion peut être possible. C’est une plus-value pour le propriétaire à coup sûr. Disques de freins pétales, durites aviation, étriers siglés Kawasaki, rien à redire, c’est le scooter que les aficionados de la marque voudront mettre dans le garage aux côtés de leur ZZR,GTR,ZXR, etc etc…ou achèteront à leur compagne avant de sournoisement le leur emprunter, … La qualité des assemblages des pièces en plastique est parfaite, il se dégage une impression de grande qualité, c’est assez encourageant pour le maintien dans le temps.

KAWASAKI J300 ABS
fourche et freins avec ABS

KAWASAKI J300 ABS
durite aviation

 

 

 

 

 

 

 

 

Niveau conduite, rien à dire à part que les suspensions revues par Kawasaki autorisent une conduite sportive, enjouée et dynamique. Les roues de 14 à l’avant et de 13 à l’arrière permettent un guidage  serein malgré quelques mouvements latéraux lorsqu’on force l’allure, rien de dangereux, juste surprenant. Une épure de suspensions plus raide serait plus efficace mais nuirait grandement au confort ici obtenu. La selle participe aussi à ce confort, le J300 se révélant être un scooter sport-GT assez orienté GT somme toute. Le cadre bien équilibré permet la conduite rapide en toute sérénité tout en offrant le confort réclamé par la clientèle visée.

La vie à bord est agréable, un guidon bien placé et des marche-pieds assez grands pour permettre plusieurs positions de conduite associés à un pare-brise version Kawasaki qui vous protègera de la bise, l’hiver venu. Leviers réglables, commandes complètes ainsi q’un tableau de bord éclairé en bleu (une tuerie !) ultra complet vous combleront de joie. Les grands pilotes ne seront pas les plus gâtés, impossible de tendre les jambes au vu de la position sport et du dosseret de selle calant le dos mais bloquant votre position.

Affiché à un prix de 5099 euros en version de base, ABS compris ou 5299 euros en SE (noir mat et vert), le J300ABS n’est pas le moins cher de sa catégorie. Il offre par contre une qualité de fabrication et un grand plaisir d’utilisation. Il est bien fini, bien équipé, possède l’aura sportive des machines au cœur vert. Il est bien placé sur le marché, reste à convaincre la clientèle de passer chez les verts, une fois le choix fait, pas de regrets. Dernier truc, l’option pot Akrapovic est juste un régal pour les oreilles, fait gagner du poids et vous assure une image de gagnant, c’est tout bon… A quand le même en plus gros pour aller chatouiller le Tmax ?

Lolobadboy

KAWASAKI J300 ABS

 

Lolobadboy
Motard depuis toujours, passionné par la route en mode tourisme longue durée, point de journée moto sous les 400 kilomètres et même en hiver...
Article précédentTriumph Thunderbird 1700 Commander
Article suivantHonda CB1100 Ex

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,364FansLike
202FollowersFollow
2,530SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Publicité