Suzuki GSX 1250 FA GT – 2010

Grande routière 

Taillée pour la route

En sortant cette bécane, Suzuki a de toute évidence voulu se repositionner par rapport à la concurrence dans le segment des GT trop longtemps délaissé par la marque, et y réussit plutôt bien.

Suzuki GSX 1250 FA GT – 2010

Cette version 2010, mue par un moteur de 1255cm&sup3. développant 98cv à 7.500t/min vient également palier la relative faiblesse de sa petite s&oelig.ur, la GSX650F qui, il faut bien le reconna&icirc.tre, éprouvait un peu de difficultés pour le duo avec la bagagerie pleine.N’en déplaise aux puristes qui reprochent un manque d’imagination ou d’audace à cette firme fondée par Michio Suzuki il y a un peu plus d’un siècle (et qui ne sortira sa première 2RM qu’en 1956 sous les traits de la Power free), mais nous pensons qu’ils sont dans l’erreur.Certes la base de cette moto est bien la  » Bandit 1250  » mais peut-on décemment leur reprocher de démarrer d’une partie cycle ainsi que d’une motorisation fiables et qui ont fait leurs preuves et de proposer une vraie GT pour un budget tout à fait raisonnable à l’heure où le prix des bécanes a une fâcheuse tendance à s’envoler ?Cet habillage composé d’un carénage intégral qui lui donne une esthétique intéressante est également très efficace : il dévie l’air pour que les jambes, qui sont très bien intégrées dans la machine, ne ressentent aucune poussée inconfortable pendant la conduite et cela même à vitesse élevée.La bulle est également très efficace et ne génère aucune turbulence au niveau du casque . elle est toutefois un peu basse pour les grands gabarits et conviendra mieux aux personnes de petite ou moyenne tailles.En ce qui concerne les grands, on ne saurait trop leur conseiller le placement du déflecteur de pare-brise proposé en option et qui viendra rehausser la bulle.

Suzuki GSX 1250 FA GT – 2010

Petit regret : ce carénage aurait pu être agrémenté de petits espaces de rangement qui auraient aisément trouvé leur place dans les parties latérales de chaque côté du réservoir.Enfin, ce carénage proposé avec une peinture unie un peu trop sage à notre go&ucirc.t se trouve rehaussé par un kit de stickers proposé également dans la brochure accessoires de Suzuki.

Suzuki GSX 1250 FA GT – 2010 Suzuki GSX 1250 FA GT – 2010

Notre essai a été réalisé en 4 mois et différera un peu de nos essais habituels, effectués sur une semaine.En effet, grâce à ce laps de temps plus long, la moto a pu être mise dans une série de situations aussi diverses que bien réelles. Nous avons donc divisé cette batterie de tests en 3 parties distinctes :1) le comportement GT, la distance, le confort.2) la balade en groupe ou l’usage quotidien, la fonctionnalité, la maniabilité.3) le caractère sportif.

 

Du cœur et de la capacité

Le comportement GT, la distance, le confort, l’endurance Voyage en AlsaceQuoi de mieux pour tester une GT qu’un voyage de quelques centaines de km ? Nous voilà donc parti pour St Jean Saverne en Alsace.évidemment, ce n’est pas le bout du monde mais ça représente quand même 400km aller, 400km de balades sur place et 400km retour, soit 1200 km avec charge maximale. Dès le démarrage du moteur, c’est une impression de sérénité qui envahit le conducteur . avec le pot d’origine, le moteur ronronne à peine et ce qui peut décevoir les oreilles d’amateurs de mécaniques hurlantes devient un réel plaisir lorsqu’après quelques heures de route, vos pavillons auditifs n’ont pas été déchirés par un pot vrombissant. Pour en terminer avec ce pot d’origine qui peut para&icirc.tre disgracieux par ses dimensions généreuses, il est important de noter qu’en version GT, une fois les sacoches latérales installées, son encombrement est franchement atténué et il s’intègre mieux à l’ensemble du véhicule.

Suzuki GSX 1250 FA GT – 2010

Nous ferons la totalité du trajet  » aller  » sous un soleil radieux et arriverons sur place sans fatigue ni courbatures, aidés en cela par une position de conduite idéale, un siège d’origine tout a fait confortable et bien adapté au duo avec sa partie arrière légèrement surélevée. La passagère a quant à elle fait un voyage serein, bien soutenue et installée contre le dosseret qui équipe le top case. La moto n’a jamais souffert ni donné de signe de faiblesse malgré sa charge importante : le duo, la bagagerie complète pleine à craquer et son propre poids qui, on en parlera plus tard n’est pas négligeable. Son comportement autoroutier est également irréprochable avec des accélérations permettant des dépassements sans encombre malgré sa pleine charge. Sur place, il suffit de décrocher les sacoches, de les porter comme des valises jusqu’à la chambre de l’hôtel et de déballer les vêtements qui n’ont pas bougé pendant le voyage grâce à l’élastique intérieur qui a tout maintenu en place.Deux jours de balade qui nous emmèneront entre les innombrables vignobles, les petits villages colorés et les sites à visiter, continueront à nous prouver les qualités routières de la GSX1250FA. Pour le retour, le temps se gâte et après une centaine de km sous un ciel plutôt clément, nous parcourrons les 300 derniers km sous une pluie battante, mais la bécane ne bronche pas, elle ne rechigne pas à l’ouvrage et nous ramènera à bon port avec, et c’est loin d’être un détail, tous nos bagages parfaitement secs. La bagagerie de type GIVI, marquée SUZUKI pour l’occasion, est tout à fait étanche et de qualité. Les Italiens auraient juste pu faire l’effort de limiter le nombre de clefs car il faut une clef pour le top case et une autre pour les sacoches.

Suzuki GSX 1250 FA GT – 2010

Pas de doute donc, cette Bandit-là est vraiment taillée pour la route, notre essai en atteste. évidemment, elle n’est pas dotée de toute l’électronique embarquée que possèdent certaines de ses concurrentes directes, mais le tableau de bord clair et facile à lire va à l’essentiel. Certaines finitions peuvent para&icirc.tre un peu simplistes (une vieille habitude de la maison), mais tous comptes faits, que demande un motard qui veut faire voir du pays à sa monture, si ce n’est de pouvoir compter sur une machine robuste, fiable et confortable ? Ne perdons pas de vue non plus qu’avec la GSX1250FA, Suzuki propose une vraie GT pour à peine (si j’ose dire) 10.500€ environ Kit Top case de 49L compris, ce qui la place plusieurs milliers d’euros en dessous de ses proches concurrentes. C’est loin d’être insignifiant.

 

A l’usage…

Cette partie du test porte sur les balades hebdomadaires réalisées en groupe de 10 à 20 motos sur des types de routes très variés, allant des nationales rectilignes aux virolos ardennais en passant par la traversée d’agglomérations encombrées. Ce terrain permet de vous parler de l’extraordinaire souplesse du moteur de la GSXF, qui permet d’encha&icirc.ner les multiples changements de rythme sans pour cela être obligé de changer de rapport à tout bout de champ. Ce moteur très coupleux vous laissera repartir dès 1.200t/m, d’un seul coup de poignet qui fera remonter l’aiguille du compte-tours vers la zone rouge sans jamais cogner ni à-coups inconfortables. Ah oui, on allait oublier : comme sur toutes les Bandits, les 2 premiers rapports claquent toujours un peu plus fort que les autres, ça fait sans doute partie de la légende.

Suzuki GSX 1250 FA GT – 2010
Les balades en groupe, tranquille et détendu.

Au niveau maniabilité, la Gixef étonne car, malgré une impression de lourdeur laissée par l’engin à l’arrêt (257kg à vide), elle se révèle très maniable dès les premiers tours de roue et cette sensation de lourdeur dispara&icirc.t pour se jouer en toute quiétude des virages ardennais. Rien à lui reprocher non plus au niveau de la tenue de route, pour peu que la suspension soit bien réglée en fonction de votre poids et de la charge embarquée. Il faut dire qu’elle est très bien aidée par le montage de série du Bridgestone BT021 qui est une chaussure bi-gomme dont la qualité n’est plus à prouver, même si le nouveau 023, testé sur Objectif-moto cet été, fait mieux. Lors de ces balades, surtout en traversée urbaine, les maladresses d’automobilistes ne manquent pas et c’est à ce moment-là que vous serez heureux d’entendre le léger sifflement caractéristique de l’ABS qui entre en action efficacement au freinage d’urgence.

Suzuki GSX 1250 FA GT – 2010 Suzuki GSX 1250 FA GT – 2010

La surchauffe du moteur est limitée par un ventilateur supplémentaire situé dans la partie droite du carénage, il en évacue l’excès de chaleur mais l’enverra dans votre direction ce qui en été n’est pas vraiment utile… Sur sol irrégulier, le comportement de la GSX1250FA est rassurant, ce qui n’est pas non plus négligeable étant donné l’état actuel de nos routes.

 

Au moment de conclure

Bien évidemment, la GSX1250FA ne rivalisera jamais avec une hyper sport et les fondus d’adrénaline n’y trouveront sans doute pas leur compte. Toutefois, ce modèle permettra quand même à son propriétaire de se défouler et de s’amuser, sachant que la bécane poussée par un moteur de 98cv (de bon gros chevaux de trait) vous emmènera à une vitesse de 210km/h alors que vous n’aurez pas encore passé le 5ème rapport ni dépassé les 8.000 tours/m. (la zone rouge commence à 9.500t/m). C’est largement suffisant pour perdre bêtement son permis, soyons raisonnables sur la route. Pour être objectif, il faut vous avertir que le moteur d’ordinaire relativement sobre (5,50 litres à 6,5 litres en conduite normale) deviendra vraiment très gourmand dès que la poignée droite vous démangera au point de flirter avec les hauts régimes. Vous verrez à ce moment-là les témoins de remplissage de votre jauge à carburants s’éteindre à un rythme effrayant.

Suzuki GSX 1250 FA GT – 2010
Sportive ou pantouflarde ?

Ah oui, parlons un peu de cette jauge parfois peu précise. Il nous est arrivé de faire le plein de super 95 parce que le compteur annonçait déjà 45km parcourus sur la réserve, et de ne pouvoir mettre que 15 litres dans ce réservoir qui en contient 19…

Ce qu’on aime : Vraie GT -Budget très attrayant -Fiabilité -Robustesse -Confort en solo et duo-Souplesse du moteur, couple- Polyvalence- Prise en main, maniabilité

Ce qu’on regrette : Finitions basique- Gourmande à haut régime- Pas de place sous la selle- Jauge pas fiable.

Suzuki GSX 1250 FA GT – 2010 Suzuki GSX 1250 FA GT – 2010

 

Conseil pratique

En Belgique, le kit GT ne comprend que les sacoches latérales, pour le compléter, vous devrez acheter le top case, le dosseret, le capot couleur carrosserie et le support de fixation. C’est là que vous devrez être attentifs car si votre concessionnaire vous calcule le prix de chaque pièce séparée, il vous en coutera 193,5€ (top case 49litre) + 71,5€ (dosseret) + 165€ (support), soit un total de 466€ttc. Par contre si vous vous rendez sur le site www.suzuki2wheels.be, vous téléchargez la brochure d’accessoires officiels de la GSX1250FA et là, vous vous apercevrez que Suzuki Belgique propose le prix du kit  » top case  » complet à 395€ttc. Cherchez l’erreur…

Suzuki GSX 1250 FA GT – 2010

JK

 

 

Fiche technique

Suzuki GSX 1250 FA Bandit GT – 10.730€ en octobre 2010

Suzuki GSX 1250 FA GT – 2010

Dimension et poids à videLongueur hors tout ………………………2130mmLargeur hors tout …………………………790mmHauteur hors tout …………………………1245mmEmpattement ……………………………..1485mmGarde au sol ………………………………135mmPoids à vide ……………………………….257kgMoteur Type ………………………………………moteur à 4 temps à refroidissement liquide double ACTNombre de cylindres ………………………4Alésage ……………………………………79,0mmCourse ……………………………………..64mmCylindrée …………………………………..1255cm&sup3.Taux de compression ………………………10,5 : 1Système de carburant ………………………injection de carburantFiltre à air …………………………………..élément non tisséSystème de démarrage ………………………démarreur électriqueSystème de lubrification ……………………à carter humideTrain moteurEmbrayage ………………………………….multi-disques en bain d’huileTransmission ………………………………..6 vitesses en prise constanteGrille de sélection des vitesses ………………1 en bas, 5 en hautRapport de démultiplication primaire ……….1,537 (83/54)Rapport de démultiplication, 1ère ……………3,076 (40/13) 2ème ………….. 2,058 (35/17) 3ème ………… .. 1,550 (31/20) 4ème ……………1,304 (30/23) 5ème ……………1,160 (29/25) 6ème …………….1,071 (30/28)Rapport de réduction finale ……………………2,388 (43/18)Cha&icirc.ne d’entrainement ………………………..RK GB50GSVZ3, 118 maillons

Suzuki GSX 1250 FA GT – 2010

Cadre Suspension avant ……………………………..télescopique à ressort hélico&iuml.dalSuspension arrière …………………………….bras oscillant, à ressort hélico&iuml.dalCourse de fourche avant ………………………130mmCourse de roue arrière …………………………136mmAngle de braquage ……………………………..35&deg. droite et gaucheAngle de chasse ………………………………..25&deg.20’Chasse ………………………………………….104mmRayon de braquage ………………………….2,8mFrein avant …………………………………..frein à disque doubleFrein arrière …………………………………à disqueTaille du pneu avant …………………………120/70ZR17M/C (58W), tubelessTaille du pneu arrière ………………………..180/55ZR17M/C (73W), tubeless

Suzuki GSX 1250 FA GT – 2010

équipement électriqueType d’allumage …………………………….allumage électronique (transistorisé)Bougie ……………………………………….NGK CR7E ou DENZO U22ESR-NBatterie ………………………………………12V 36kC (10Ah)/10hrAlternateur ……………………………………triphaséFusible principal ………………………………30AFusible ………………………………………..10/10/15/15/10/10AFusible d’ABS ………………………………..20/15APhare ………………………………………….12V 60W (HB3)…Feu de route 12V 55W (H7) … feu de croisementFeu de position …………………………….. …12V 55W x 2Clignotant ……………………………………..12V 21WFeu stop/feu arrière ……………………………12V 21/5WEclairage de plaque d’immatriculation ………..12V 5WEclairage du compteur de vitesse ………………LEDEclairage du compte tour ………………………LEDTémoin du point mort ………………………….LEDTémoin du feu de route …………………………LEDTémoin de clignotant …………………………..LEDTémoin de pression d’huile …………………….LEDTempérature de liquide de refroidissement …….LEDTémoin du régime du moteur …………………..LEDTémoin d’injection du carburant ……………….LEDTémoin ABS ……………………………………LEDContenancesRéservoir de carburant ………………………….19,0 LHuile moteur, sans changement du filtre ……….3000ml 3500mlLiquide de refroidissement ………………………3,2 L

Suzuki GSX 1250 FA GT – 2010
« 

Rude42
Je suis motard et rien de ce qui est motard ne m'est étranger. Motard dès l'âge de huit ans et journaliste/essayeur moto depuis 1988. Une expérience tout à votre service...

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,364FansLike
201FollowersFollow
2,530SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Publicité