Présentation Presse Suzuki Burgman 650 2013

King of confort
Kris, notre Black Knight maison, s’en est allé tester du bitume allemand pour vous renseigner sur les qualités du nouveau Burgman 650… Depuis le lancement du Burgman en 2002, Suzuki en a écoulé près de 83 000 (250, 400 et 650). Pour ce nouveau modèle, Suzuki a voulu gommer les points négatifs relevés chez les propriétaires. Nous voilà donc en Allemagne, à Bensheim au QG de Suzuki, pour le lancement de ce nouveau Burgman Executive plus cossu encore que son prédécesseur. En dépit des nombreux changements intervenus sur le modèle 2013, on reconna&icirc.t le Burgman. Ils lui ont gardé la cylindrée de 638cc et les jantes de 14 pouces et 15 pouces à l arrière. Voyons alors ce qu on a changé.

Présentation Presse Suzuki Burgman 650  2013

Commençons par le look, le burg hérite de nouveaux feux de position à led qui lui vont très bien. Les phares avant sont agrandis, la partie arrière est amincie et perd 5L de capacité de rangement, mais on y stockera toujours deux casques intégraux. Le compartiment avant reçoit une peinture d’un bel effet. Le pot d échappement a une forme plus acérée et pointe vers le haut. L’arrière a été redessiné, le  » frein à main  » se trouve maintenant du côté gauche en dessous de la selle. On a aussi repositionné la prise 12V pour améliorer son accessibilité. Au premier coup d &oelig.il, le nouveau Burgman pla&icirc.t. Il est disponible en trois coloris : noir, gris et blanc. On a particulièrement apprécié le blanc, car il contraste avec les sièges. On regrettera qu il n y ait pas une déco bicolore, mais comme on dit les go&ucirc.ts et les couleurs &hellip.Il n y a pas que le look&hellip. Notre belle reçoit un nouveau tableau de bord plus luxueux et plus lisible. Les compte-tours et tachymètre sont analogiques et le display central est plus grand: il affiche l heure, la t&deg. ambiante, la vitesse engagée (en mode manuel), la consommation moyenne, le niveau d huile, l intervalle pour la vidange et un nouvel indicateur de gel. Une autre nouveauté est l apparition d un voyant éco-mode qui est là pour aider le conducteur à adopter une conduite écologique. Ce tableau de bord nous a séduit car il est lisible, complet et agréable à regarder.

Présentation Presse Suzuki Burgman 650  2013

Parmi d autres améliorations, on trouve une lampe plus puissante qui s allume quand on ouvre le coffre et une bulle électrique plus rapide à qui il faut moins de 2 secondes pour passer de la position la plus basse à la plus haute. On retrouve le fameux bouton  » Power  » qui donne un surcro&icirc.t de pêche au scooter pour une conduite plus sportive ou pour s extirper d un feu rouge (ou plutôt vert!) à vive allure ou pour les dépassements. On note encore des poignées et des sièges chauffants pour le conducteur et le passager individuellement. On apprécie aussi particulièrement les rétroviseurs qui sont repliables électriquement, un sacré plus dans les bouchons. Bien qu une très grande majorité des propriétaires qui ont été sondés aient avoué qu ils conduisaient leur Burgman seulement en mode automatique, Suzuki a décidé de garder l option bo&icirc.te semi-automatique. Tous mes collègues journalistes présents en Allemagne ont trouvé cela inutile tellement la bo&icirc.te automatique est performante. Personnellement, peut-être parce que j’apprécie spécialement les sportives, j ai fortement plébiscité la conduite manuelle, on y reviendra. Pour faciliter la tâche des mécaniciens, un panneau spécifique se trouve désormais sous le tableau de bord. Grâce à lui, on ne doit plus démonter tous les panneaux pour effectuer l entretien. Sous la selle se trouve un nouvel ergot pour y attacher un casque, et qui permet ainsi au conducteur d utiliser la place sous la selle pour y ranger d autres choses.

Présentation Presse Suzuki Burgman 650  2013

 

Une autre nouveauté qu on a particulièrement appréciée est le dosseret de selle du conducteur qui est maintenant réglable sur 5 cm. Dans sa position la plus reculée, il améliore considérablement le confort d’un grand pilote. Avec 185cm sous la toise, il me restait environ 2cm avant que mes genoux viennent toucher le tablier.

Que de nouveautés…
Il n y a décidément pas que le look…Côté mécanique, les améliorations apportées au Burgman avaient pour but d améliorer la consommation et d augmenter la man&oelig.uvrabilité à basse vitesse. On note un nouvel embrayage qui dispose de disques redessinés, séparables plus facilement et cela diminue le « drag » de 35%. Cela a aussi permis d éliminer les à-coups qu on ressentait lors des changements de rapports à basse vitesse. Côté moteur, on a amélioré les ressorts de soupapes, les anneaux de pistons, les injecteurs et le (CVT). tout cela a permis de diminuer la consommation de 15% selon le constructeur. Côté freinage, on a installé une nouvelle unité pour l ABS, plus léger que l ancien. Les disques de frein sont dorénavant flottants pour augmenter le feeling et la stabilité. Pour ce qui est du poids, on note une diminution insignifiante de 2kg par rapport à l ancien modèle, le nouveau pèse 277kg.

Présentation Presse Suzuki Burgman 650  2013

En selleLa position de conduite du nouveau Burgman est très confortable. Ayant fait le trajet depuis Suzuki Belgique jusque au QG de Suzuki à Bensheim sur ma propre GSX-R, 500km en sportive avaient laissé quelques traces. Les 300km d essais sur route, que le staff nous avait concoctés, ne m ont posé aucun problème malgré le trajet de la veille. On constate rapidement la facilité de man&oelig.uvrer le scooter à basse vitesse et on ne ressent pas d à-coup de la bo&icirc.te. J ai pu m en rendre compte lors des allers-retours effectués pour la séance photo. Les améliorations mises en &oelig.uvre pour diminuer ces à-coups mécaniques ont donc tenu leurs promesses. Le saute-vent protège bien le pilote, avec mon mètre 85, j étais bien à l abri dans sa position la plus basse, et même au-delà des 160km/h. On peut aussi rouler en position haute, mais il faut alors regarder à travers la bulle, cela permet de rouler confortablement avec le casque ouvert et diminue le facteur de bruit. Côté amortisseurs, rien à signaler, le Burg gomme parfaitement les défauts de la route même si on doit également prendre en compte l excellente qualité des routes allemandes. Comme disait Thomas, de chez Suzuki,  » on dirait que quelqu un repasse les routes tous les matins tellement elles sont en bon état « . Il faudra attendre l essai prochain de notre rédacteur en chef pour voir comment le Burgman se comportera sur nos (vieilles) routes belges. On attendra aussi qu’il mesure la consommation réelle, car cette prédsentation presse s’est rapidement muée en course de côte…

Présentation Presse Suzuki Burgman 650  2013

J ai passé les derniers 130 km sur les routes sinueuses allemandes en mode manuel. Quel plaisir de conduire en choisissant soi-même les vitesses! Cela permet de rétrograder comme on le souhaite et facilite une conduite plus sportive avec plus de frein moteur. On exploite ainsi toutes les vitesses jusqu au rupteur, qui culmine à 8000tr/m. C est jouissif. Heureusement que Suzuki n’a pas écouté ses usagers dont la grande majorité préfère la facilité du tout auto. Ce scoot n a pas à rougir par rapport à d autres motos car il atteint les 140km/h sans broncher et les 170 assez facilement. Le staff Suzuki nous a affirmé qu en conduite normale, la consommation est de 5,2l aux 100km. Cette consommation peut être plus basse si on adopte une conduite écologique, et le nouveau voyant  » eco-mode  » vous y aidera. La tenue de route du Burgman nous a surpris pour un scooteur de ce gabarit. Les freins sont puissants même si on doit freiner avec deux doigts pour un freinage appuyé. On a aussi remarqué que l abs se déclenche un peu tôt, selon des go&ucirc.ts de sportif. La tenue de route est très bonne et n a rien a envier à celle d une moto. Certains motards qu on a doublés n ont pas du en croire leurs yeux en voyant ce qu on pouvait faire avec un maxiscooter… Le Burgman avale les virages rapides sans broncher et négocie aussi très bien les lents. On peut lui reprocher une garde au sol qui limite l angle d inclinaison, car le châssis et très bien conçu et pourrait aller plus loin.

Présentation Presse Suzuki Burgman 650  2013

 

Un sacré concurrent pour les… Allemands!
Conclusion

Présentation Presse Suzuki Burgman 650  2013

Suzuki a bel et bien gagné son pari. Les hommes d’Hamamatsu ont réussi à annihiler tous les reproches qu on pouvait formuler envers l ancien modèle tout en améliorant le look et le côté luxueux. Une consommation qui diminue (normalement), un look plus cossu, une meilleure conduite même à basse vitesse, une bo&icirc.te de vitesses automatique qui fonctionne tellement bien qu on ne la sent pas et qui est très amusante en mode manuel: ce nouveau Burgman nous a beaucoup plu et on a hâte de l essayer sur notre territoire au quotidien.Et puis, quelle super idée d’organiser cette présentation presse en Allemagne. Vous n’imaginez même pas tout ce que des journalistes moto peuvent se raconter à la veillée du soir… Black Knight KRIS

Présentation Presse Suzuki Burgman 650  2013
« 

Rude42
Je suis motard et rien de ce qui est motard ne m'est étranger.

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,416FansLike
200FollowersFollow
2,230SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Au bonheur des navetteurs 3

Nous avons déjà proposé des itinéraires alternatifs aux navetteurs partant de Charleroi, Mons et Namur; voyons cette fois comment retrouver un certain...
Publicité