Polish Xerapol et Quixx

Rester poli à  l’allemande
La firme allemande E.V.I. commercialise depuis peu en Belgique ces deux polish présentés comme révolutionnaires et certifiés par de nombreux tests. MOTOtest a voulu en avoir le c&oelig.ur net.

On commence à les voir chez certains concessionnaires, et ils sont en vente dans les magasins RAD. On en dit le plus grand bien, et c’est heureux car les deux produits allemands sont plutôt onéreux. Définissons les rôles : Xerapol, le tube vert à 9.95€, se destine au polissage des matières plastiques à condition qu’elles ne soient ni vernies ni laquées, et nous verrons qu’il faut bien tenir compte de cette restriction. Quant au Quixx, le double tube noir à 12.95€, il s’applique à toutes les surfaces vernies, même si elles sont métalliques. Globalement, les deux produits agissent selon le même principe directeur : ils dissolvent ou fondent une couche superficielle de matière, atténuant ou ôtant du même coup les rayures de surface . le Quixx présente un second tube de produit lissant pour finir le travail. Remarque importante : Xerapol et Quixx nécessitent tous deux de frotter longuement (2 à 3 minutes pour chaque zone) la surface avec un linge doux et non pelucheux . c’est vite fastidieux…Nous avons employé les deux produits sur une grande variété de supports préconisés par le fabricant, pour être s&ucirc.rs de nos conclusions : carénage, carrosserie métallique, visière de casque, bulle de carénage, plexiglas de montre, écran de GSM, …

Polish allemands à  rudes épreuves
Eh bien ?Le monde n’étant pas parfait, nos deux produits allemands nous ont laissés perplexes, car l’un comme l’autre se sont montrés très convaincants dans certains cas, et très décevants dans d’autres bien qu’il s’agisse de cas prévus par le dossier de presse. Passons tout cela en revue :Visière de casque : Xerapol, parfaitAlors que le dossier de presse spécifie que le Xerapol n’est pas prévu pour traiter le polycarbonate, nous avons entièrement effacé une méchante rayure due à un impact de caillou.

Bulle de carénage : Xerapol, mauvaisEmportés par l’enthousiasme débordant du dossier de presse, nous avons rayé une bulle avec une brosse métallique ( !) et essayé de la sauver après cette torture. Xerapol a largement atténué la dégradation, ce qui est bien, mais en ôtant tout brillant à cette portion de la bulle, ainsi devenue translucide… Sans doute cette bulle Kawa d’origine était-elle laquée. Bref, un conseil générique s’impose : testez d’abord le produit sur une portion peu visible de la surface à traiter.

Plexiglas de montre : Xerapol, mauvaisLe plexi de cette ancienne montre était, il est vrai, profondément marqué, mais nous avons compensé en frottant plus longtemps que préconisé. Cependant, rien n’a changé et le Xerapol s’est révélé inopérant.Ecran de GSM, Xerapol, très bienLes microrayures dues aux frottements sont estompées à 80/90%.Tableau de bord voiture/moto, Xerapol parfaitXerapol parvient à rendre à tous les cadrans et compteurs l’éclat de leur jeunesse, toujours à condition de frotter suffisamment longtemps. Sur une voiture de 12 ans d’âge . le résultat était étonnant.

Blocs optiques voiture/moto, Xerapol parfaitDans ce cas aussi, le résultat est maximal et représente une réelle plus-value.

 

Dosseret arrière, Quixx, très bienLe dosseret de notre ZRX était fort patiné par les frottements de divers sacs. Le brillant d’origine est récupéré à 80%. Le tube 1  » fond  » la surface (en enlevant un peu de couleur) et le tube 2 fait briller le tout.Carrosserie de voiture, Quixx, médiocreSur une aile  » écorchée  » par un contact avec une porte de garage en bois, nous avons tout essayé pour récupérer l’aspect du neuf, mais sans succès.Peinture ternie de oldtimer, Quixx, parfaitComme pour le Xerapol sur un tableau de bord, c’était la révélation. Le réservoir de notre vieille Kawa était copieusement  » piqué  » par la corrosion, et se couleur pâle et ternie. En s’appliquant avec les deux tubes du Quixx, il a retrouvé son habit de lumière.

Comme vous le voyez, il y a de l’excellent et du moins bon. Les quelques mauvais résultats ne nous feront pas condamner ces deux produits, car il y a des domaines où ils excellent. Il faut cependant garder à l’esprit qu’il est sage de se livrer à un essai avant de frotter à grande échelle. Il reste que leur prix nous para&icirc.t un peu surfait en regard du faible volume de produit présent dans le conditionnementXerapol et Quixx sont en vente notamment dans les show-rooms du groupe RAD.www.quixx.comwww.xerapol.de
« 

Rude42
Je suis motard et rien de ce qui est motard ne m'est étranger.

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Suivez-nous

15,474FansLike
195FollowersFollow
2,230SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Mârkö Helmets présente le Héra 2.

En plus du R-One qu'on vous a présenté sur le site et le fameux Full Moon, Mârkö continue à étoffer sa gamme...

Nouveautés chez Gaerne, les Razor et Rocket

Deux nouveautés chez Gaerne : G.Razor chaussure sportive, légère avec les protections nécessaires pour la moto, à la...

Alpinestars Mirage Drystar, presque parfait.

Alpinestars® est connu pour la grande qualité de ses produits moto et surtout pour sa grande créativité. Quel...
Publicité