Moto Guzzi Norge 1200 GTL – 2009

Une longue filiation
Ode au voyage Alors qu’au départ, la Norge ne devait être qu’une Breva 1200 carénée, Moto Guzzi a finalement décidé d’en faire une moto neuve à part entière. Un bref essai, réalisé grâce à Golden Bikes, le concessionnaire réputé de Rebecq, nous a permis d’apprécier la démarche des gens de Mandello del Lario.

Moto Guzzi Norge 1200 GTL – 2009

Norge et Guzzi, c’est déjà une vieille histoire: en 1928, soit sept ans après sa création, la marque décida de produire une moto qui devait représenter une avancée importante en termes de confort. à tel point, disait son concepteur, qu’elle devait permettre d’aller jusqu’en Norvège (Norge en italien). La première Guzzi Norge fut ainsi une 500 GT de 13cv… Et quatre-vingts ans plus tard apparut enfin sa descendante.

Moto Guzzi Norge 1200 GTL – 2009

Pour être exhaustifs, signalons toutefois que la Norge n’est pas importée en Belgique dans les coloris rouge et noir pourtant très flatteurs. On n’a le choix qu’entre le gris métal et le titanium, lequel nécessite un supplément de prix bien inutile.

Equipée, esthétique et démocratique
RespectableAvouons-le, ce n’est pas tous les jours que deux Guzzi se trouvent côte-à-côte à un feu rouge. Au guidon de la pimpante Norge, voilà que je rejoins un vieil Italien sur une California plus que trentenaire:  » Ciao! ça fait paisir de voir des jeunes rouler en Guzzi. C’est une nouvelle? Ma che bella… « , eut-il encore le temps de dire avant que le feu passe au vert. Il est vrai que la Norge séduit d’abord esthétiquement par son carénage aux formes vraiment dynamiques (regardez le profil pour vous en convaincre), par sa face avant élégante et par sa bagagerie bien intégrée et plutôt réussie. Bref, il y a bien un coup de crayon italien là-dedans. A chacun de s’en faire une idée, mais elle nous pla&icirc.t par sa ligne originale et par son allure générale élancée. Il est vrai que quelques détails de finition trahissent encore ses origines transalpines (joints baladeurs et valises pas totalement étanches), mais l’ensemble est valorisant, surtout dans la livrée rouge, malheureusement indisponible en Belgique.

Moto Guzzi Norge 1200 GTL – 2009

Dans cette version GTL, proposée à 12.990 euros, l’équipement n’est pas en reste, même si désormais, et sans que l’on sache pourquoi, les futures GTL vous seront livrées sans le GPS Tom Tom et sans le top case de 44L, qui versent tous les deux dans la liste des options. Il n’en reste pas moins qu’avec son ABS, sa bulle électrique, ses poignées chauffantes, son ordinateur de bord, ses leviers réglables et ses valises latérales de 36L (sans oublier une shift light!), la Norge est une authentique grande voyageuse. Sans fioritures peut-être, mais avec tout le nécessaire pour rendre agréable la vie à bord. A ce titre, signalons d’emblée que notre passagère n’a mis en évidence que des qualités après un trip de 300km: confort de l’assise, avantage du généreux dossier intégré au top case, jambes idéalement placées. Et il en est de même pour le pilote, car les commandes tombent bien en mains, la sellerie large a effectivement ce qu’il faut de moelleux pour préserver votre séant et les jambes sont confortablement dépliées. De son côté, la bulle électrique, sans para&icirc.tre particulièrement ample, fait son office avec efficience. On notera cependant que les genoux sont peu protégés des intempéries (par contre, le caranége est conçu pour évacuer l’air chaud vers les jambes et un déflecteur amovible permet de s’en passer en été) et que les poignées chauffantes, malgré leurs trois positions, nous ont paru un peu faiblardes en cas de grands froids. Disons que la position 3 équivaut ici à une position 2 sur une BMW.

Moto Guzzi Norge 1200 GTL – 2009

Tant qu’à évoquer la marque bavaroise, c’est évidemment dans ses rangs que l’on trouvera la rivale numéro 1 de la Norge. Et, en comparant leurs tarifs respectifs, la Guzzi acquiert toute sa légitimité: vendue 3.260 euros de moins qu’une R1200RT, l’Italienne trouve là de quoi compenser sa puissance inférieure et son image à restaurer…

Moto Guzzi Norge 1200 GTL – 2009Moto Guzzi Norge 1200 GTL – 2009

 

Un comportement sain et un moteur… surprenant
En voyageAvec 246kg à sec, la Norge n’est évidemment pas une ballerine, mais reste plutôt sylphide pour une GT. On s’amuse d’ailleurs facilement de cette légèreté relative dès que la route se fait viroleuse: maniable et dotée d’un avant précis, la Guzzi ne démérite même pas en ville. Dans ce contexte précis, il faut dire qu’elle s’appuie sur un moteur relativement souple et sur des transmissions à la douceur toute japonaise qui constituèrent vraiment une surprise pour nous: le noveau cardan reste discret et le double embrayage à sec devrait inspirer d’autres marques italiennes… Ajoutez-y que la gestion de l’injection ne pose vraiment aucun problème, et vous obtenez un tableau flatteur.

Moto Guzzi Norge 1200 GTL – 2009

Bien s&ucirc.r, à l’arrêt, le couple de renversement se manifeste et la moto se secoue de droite à gauche à chaque coup de gaz, mais sans que ce soit gênant. Il en va d’ailleurs de même pour les vibrations, présentes mais pas excessives, ce qui fut confirmé par notre passagère. En matière de comportement moteur, notre Norge  » Golden Bikes  » nous étonna dans la mesure où elle manquait de caractère en bas alors qu’elle regorgeait d’allant en haut. Expliquons-nous: on attendait mieux d’un gros bicylindre en matière de couple et de reprises à bas régimes. pourtant, en deça de 5000rpm, la twin culbuté reste relativement paresseux. En fait, il ne pousse pas si mal, mais frustre son pilote car on en attend mieux. Par contre, bien calé dans la seconde moitié du compte-tours, voilà un bi qui devient furieux et tracte vigoureusement ses passagers et leurs bagages. Ceci étant, n’en attendez pas de performances décapantes. disons que ses 95cv vous emmèneront légèrement au-delà de 200km/h si vous êtes seul et se contenteront de 190km/h si vous êtes deux avec des bagages. Mais il n’y a rien là d’étonnant si l’on considère la signature aérodynamique ainsi que le rapport poids/puissance de la jolie Transalpine.

Moto Guzzi Norge 1200 GTL – 2009

Plutôt joueuse, la partie cycle de la Norge peut être qualifiée d’efficace si l’on  » oublie  » la mollesse de son amortisseur arrière. Ceci dit, il ne s’agit pas d’un problème puisqu’il sera intégralement remplacé sur toutes les Norge neuves (et sous garantie sur les autres). Sa vivacité fait merveille et son train avant est assez précis pour vous metre en confiance et vous inciter à une certaine  » attaque « . A l’inverse, la béquille centrale, très prompte à toucher des deux côtés, refroidit trop vite vos ardeurs. Une seule solution pour pouvoir s’amuser en Norge: la démonter!De leur côté, les freins font bien leur travail avec une mention spéciale au frein arrière et à un ABS peu intrusif. Les Brembo Oro à l’avant décélèrent efficacement, mais on aurait néanmoins apprécié un mordant supplémentaire à l’attaque du levier. Mais en couplant avant et arrière, la Norge est une excellente freineuse. Signalons encore pour conclure l’excellent éclairage mitonné par les optiques lenticulaires, la présence d’un ordinateur de bord très complet et une consommation moyenne de l’ordre de 7,2L/100km en profitant du caractère haut perché du bicylindre transalpin.

Moto Guzzi Norge 1200 GTL – 2009

Remarque importante: si la belle Norge vous intéresse, n’hésitez pas à en demander l’essai, comme nous l’avons fait, chezGolden BikesChaussée de Mons 561430 Rebecq067/33.35.90

Moto Guzzi Norge 1200 GTL – 2009

Budget/Plaisir : 7/10 . Au quotidien : 8/10 .Sport : 5/10 .Duo : 9/10 .Débutant : 6/10. RS

Fiche technique

Moto Guzzi Norge 1200 GTL – 2009

Moto Guzzi Norge 1200 GTL – 12.990&euro. en octobre 2009 Moteur : Bicylindre en V à 90&deg., 4 temps, refroidissement par airCylindrée : 1 151 cm3Puissance max. : 68 kW (92 ch) à 7 250 t/minCouple max : 96 Nm à 5 500 t/minSystème d’échappement : Acier inox, de type 2 en 1, catalyseur à 3 voies et sonde LambdaBo&icirc.te de vitesses : 6 vitessesTransmission finale : Cardan réactif compact CA.R.C. à double joint et couple conique flottant . rapport de transmission : 12/44 = 1:3,666

Moto Guzzi Norge 1200 GTL – 2009

Suspension avant : Fourche télescopique hydraulique, &Oslash. 45 mm, réglable en précontrainteSuspension arrière : Bras oscillant simple à détente progressive, monoamortisseur réglable en détente et vis de réglage ergonomique pour le réglage de la précontrainteFrein avant : Double disque flottant en acier inox, &Oslash. 320 mm, étriers à 4 pistons opposés, ABSFrein arrière : Disque fixe en acier inox, &Oslash. 282 mm, étrier flottant à 2 pistons parallèles – ABSPneus : 120/70 ZR17″ (avant) – 180/55 ZR17″ (arrière)Longueur max. : 2 195 mmLargeur max : 870 mmHauteur : 1 125 mmHauteur de selle : 800 mm (selle basse disponible en option)Poids à sec : 244 kgCapacité réservoir : 23 litres (dont 4 litres de réserve)

Moto Guzzi Norge 1200 GTL – 2009

Importateur : MotoTricolore BVLange Dreef 13bNL – 4131 NJ VIANEN+31 (0)347349842 www.mototricolore.nl

Moto Guzzi Norge 1200 GTL – 2009
« 

Rude42
Je suis motard et rien de ce qui est motard ne m'est étranger. Motard dès l'âge de huit ans et journaliste/essayeur moto depuis 1988. Une expérience tout à votre service...

Articles similaires

Commentaires

  1. Je viens de faire l’essai de la guzzi norge 1200 je pense que ce sera la prochaine moto très agréable à conduire mais notre souhait c’ est de l’acheté en rouge

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,364FansLike
201FollowersFollow
2,530SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Le salon de Bruxelles, avec ou sans moto ?

Le salon de Bruxelles est bien confirmé mais vous n'êtes sûrement pas sans savoir que certaines marques motos ont annoncé qu'elles n'y...

Yamaha Tracer 900 GT, la même en mieux.

Lancée sur le marché en 2015 sous le nom de MT-09 Tracer, la Sauterelle surexcitée de la firme d’Iwata subit en 2018 une profonde...

BMW R1200 GS Adventure

BMW profite du passage à l’Euro 4 pour faire évoluer sensiblement la GS. Soucieux de conserver une longueur d’avance sur la concurrence, le constructeur...
Publicité