Le retour de la 636 : Kawasaki ZX6R 40th Anniversary

La 636 est une des sportives moyenne cylindrée qui a déjà fait tourner bien des têtes, sur route ou sur circuit et en 2024, Kawasaki nous présente une édition 40th Anniversary de la ZX6R qui ne laissera pas indifférent.

Le retour de la 636 : Kawasaki ZX6R 40th Anniversary

En 2006, c'était même une des premières sportives que je testais et c'était déjà une petite bombe à ne pas mettre entre toutes les mains. 28 ans après, je la retrouve mais a t'elle gardé son caractère et son côté exclusif ? C'est bien ce que je vais essayer de vous partager dans cet essai.

Le retour de la 636 : Kawasaki ZX6R 40th Anniversary

Il faut avouer que la saison commence mal : une belle sportive, des pneus neufs et... de la pluie à volonté. Il ne faudrait quand-même se planter dès le début des essais. Evidemment, la ZXR bénéficie des améliorations modernes et des aides à la conduite. Les 4 cartographies sont déjà un premier pas pour vous mettre en confiance avec le mode pluie vu la météo mais aussi des modes normal, sport et rider qui est personnalisable. Une autre aide est bien entendu le contrôle de traction réglable sur 3 niveau, d'un shifter (uniquement à la montée et je me demande bien pourquoi), un embrayage "Assist & Sliper" . Tout ça ne vous empêchera pas de faire le mariol à son guidon mais ça la rend surtout utilisable au quotidien même quand la météo n'est pas de la partie.

Le retour de la 636 : Kawasaki ZX6R 40th Anniversary

Par contre, l'avantage d'une sportive c'est que c'est plus facile à nettoyer après la pluie 😉 Plus sérieusement, le carénage aussi a été revu, surtout la partie supérieure et la bulle. L'aérodynamisme poussé a été travaillé pour augmenter l'appui et dévier le vent du pilote mais aussi pour améliorer la tenue de route en courbe en limitant le décollage de la roue avant. Les clignotants avant sont même intégrés dans la coque comme c'était déjà le cas en 2006. Avec un pack performance, vous avez même droit à une bulle fumée, une protection du réservoir mais aussi un couvre selle qui la rend encore plus sportive. Dans sa livrée anniversaire, on retrouve bien entendu les coloris de la marque mêlant le vert, le blanc et le bleu. Vous ne passerez pas inaperçu et au moindre arrêt où d'autres motards pourraient passer, vous êtes certains d'avoir quelques commentaires.

Le retour de la 636 : Kawasaki ZX6R 40th Anniversary

En regardant la moto, vous aurez forcément remarqué la grande ouverture dans la face avant de la machine. Oui, Kawasaki opte cette fois encore pour le Ram-Air avec une entrée d'air qui apportera encore 5 cv à votre machine. Le quatre cylindre n'en manque en affichant déjà 124 cv. Les 636 cc a été entièrement revu avec un nouveau profil d'arbre à cames, une nouvelle admission et un collecteur amélioré. Tout ça pour donner plus de couple à bas et moyens régimes.

Le retour de la 636 : Kawasaki ZX6R 40th Anniversary

Si on a eu un peur de ne pas en profiter vu les conditions climatiques au début de l'essai, j'ai quand même pu passer le mode sport. A ce sujet, si vous regardez la vidéo, le passage d'un mode à l'autre reste toujours trop long même si on ne change pas forcément de l'un à l'autre plusieurs fois sur une même balade. Pourtant, une pluie soudaine ou un passage sur une section mouillée ne relève pas de l'impossible et il faudra bien y passer.

Le retour de la 636 : Kawasaki ZX6R 40th Anniversary

Ceci dit, je suis surpris de l'onctuosité du moteur, de sa relative facilité à descendre et monter dans les tours. Evidemment, c'est une sportive, ça pousse et pas qu'un peu mais ça reste gérable et dosable à souhait. Inutile de chercher sur la vidéo, il y a des passages à ne pas montrer à tout le monde. Il faut dire que la ZXR attaque bien et comme me disait un des jeunes rencontrés près des barrages : "Monsieur, on n'achète pas ça pour faire du 50 en ville" Et il n'a pas tort, il sera bien difficile de garder le compteur dans les limites autorisées. Autorisées pas du raisonnable parce qu'avant de mettre sa partie cycle à mail, vous aurez atteint d'autres limites (les vôtres ou celles de la route) et n'oubliez pas, la route n'est pas un circuit (oui c'était la phrase du vieux con).

On en parle justement de cette partie cycle et quand on voit le bras oscillant, on se sent directement en confiance. Pour les suspensions, Kawasaki équipe sa ZX6R avec une fourche Showa SFF-BP de 41 mm entièrement réglable sur les Tés de fourche et un mono amortisseur arrière lui aussi réglable. J'avoue ne pas toucher aux réglages pour les essais, les motos sont souvent adaptées à un peu tous les styles et on a souvent une bonne idée des possibilités. Le plus marquant pour moi n'est pas la tenue de route, on s'attend à une moto qui colle à l'asphalte vu les performances mais le relatif confort qu'elles apportent. Etonnamment, je n'ai pas eu le dos en compote après l'essai malgré certaines routes en mauvais état. Il faudra toutefois faire attention si vous ouvrez les gaz en grand et que le revêtement n'est pas en bon état, l'avant aura tendance à se délester et un certain flou est perceptible dans les poignées.

Pour le freinage aussi, je trouve que Kawasaki a réussi à bien doser avec du matériel sportif : une paire de disques de 310 mm et des étrier radiaux monoblocs à 4 pistons, un maitre cylindre radial aussi et un 220 mm à l'arrière. Avec un tel équipement, on pourrait s'attendre à planter l'avant à la moindre touchette sur le levier et bien, même pas. Evidemment, ça peut freiner très fort et l'ABS n'est pas intrusif laissant assez de place au fun mais en même temps, même sous la pluie, ça se gère assez facilement et c'est presque un exploit pour une sportive. Vraiment, je me sentais en confiance.

On pourrait presque croire que ce n'est pas une supersport malgré ses 129 cv pour 198 kg mais il y a une réelle facilité pour la piloter à un point près mais là c'est sans doute l'âge de l'essayeur qui est en cause. Casque racing presque obligatoire parce que penché, voir couché sur le réservoir de 17 litres, vous aurez une vue plongeante sur l'écran TFT connecté de 4.3 pouces. Oui, c'est beau, c'est moderne et relié à votre GSM, c'est complet aussi mais il faut aussi garder un oeil (voir les deux) sur la route et là, vos cervicales ne vont pas apprécier, mais alors pas du tout. Enfin, les vôtres, je ne sais pas mais les miennes n'ont pas aimé. Autant je trouvais mon dos bien ménagé par les bonnes suspensions autant j'avais mal ma nuque à force de relever la tête. En même temps, si vous êtes trop généreux de la main droite, l'autonomie filera sous les 200 kms et un arrêt à la pompe et quelques étirements vous épargnerons une visite chez votre kiné.

Le retour de la 636 : Kawasaki ZX6R 40th Anniversary

Et pourtant le casque Premier Hyper est un modèle sportif, heureusement. C'était aussi l'occasion de tester la tenue de chez Louis, la Rekurv C11.04 et le pantalon C10.03. Pas que je ne les portais pas sur ma moto mais avouez que ça le fait nettement mieux sur cette ZXR.

Cette nouvelle ZX6R 2024 est une belle moto, une chouette sportive même si vous le savez, nous ne testons pas sur circuit (et tant pis) et surtout exploitable et utilisable sans forcément se faire peur à chaque sortie. La selle est accessible à seulement 830mm, confortable juste comme il faut et forcément la position est comme la moto, sportive. Si vous n'êtes pas fâché avec vos cervicales, vous avez entre les mains de quoi vous amusez bien que votre permis risque de ne pas y survivre. Le budget reste, je trouve assez raisonnable avec un tarif de 12.049 € auxquels il faut ajouter 1.499 € pour le pack performance qui amène aussi l'Akrapovic qui chante bien. Il y a déjà une ZX6R à partir de 11.799 €. Et de grâce, le vieux que je suis insiste, équipez-vous !

Le retour de la 636 : Kawasaki ZX6R 40th Anniversary

Sylvain R
Sylvain roule depuis qu'il en a l'âge, deux ou trois roues (voir même 4) et un moteur et il est parti pour un essai. Sportive, roadster, custom, trail ou autre, rien ne l'arrête. Sa maxime préférée : "Brûle la gomme, pas ton âme". Si vous le croisez, n'hésitez pas à le saluer, il ne mord pas... enfin normalement

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,364FansLike
201FollowersFollow
2,530SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Publicité