Kawasaki Z750R Révolution

Le plein de matos
Kawasaki Z750R RévolutionVersion tunée d’usine oblige, la Z750R se dote d’un matériel plus compétitif et la liste des modifications est longue. Visuellement vous aurez remarqué une nouvelle tête de fourche digne de Golgoth 75 (quoi, vous ne connaissez pas Goldorak ?) Très discrètement, la coque arrière et le tableau de bord arborent un R pour la démarquer et les plus observateurs auront remarqué des clignotants plus fins et les repose-pieds de Z1000.Kawasaki Z750R Révolution Kawasaki Z750R Révolution

 

Kawasaki Z750R RévolutionMais ce n’est là que la partie visible de l’iceberg, l’essentiel des changements est mécanique, jugez plutôt :fourche inversée diam. 41mm (réglable en précharge et détente sur les deux tubes), amortisseur à bonbonne séparée (réglable en précharge)bras oscillant en alu, étriers radiaux à 4 pistons, maître-cylindre radial, durites aviations Av et AR, nouvelle jante avant, point d’ancrage de l’amortisseur arrière déplacé de 2mm vers l’AR sur le bras, garde boue avant en 3 parties.

Et tout ça pour un supplément de 900 €, c’est peu cher payé pour tout ce matériel.Reste à voir si, comme dirait le chef-cuistot, la mayonnaise prend.

Un moteur inchangé
Kawasaki Z750R RévolutionSur le papier, aucune modification du moteur n’est signalée. Entre nous, je trouve dommage que la plupart des versions « sport » dérivées d’un modèle existant et présentées par les différentes marques n’y gagnent pas en puissance comme c’est souvent le cas dans le monde des 4 roues.

Kawasaki Z750R RévolutionRevenons à notre Z750R qui ne demande qu’à prendre des tours, et il vous faudra faire monter l’aiguille du compte-tours au-dessus des 7000 tours pour dévoiler son côté sport. Pour avoir essayé les Z750 précédentes, la sensation est étrange et elle nous a été confirmée par un utilisateur de la version  » classique  » qui a aussi pu tester une autre R : le moteur semble plus creux à bas et mi- régime.Quand l’ancienne Z donnait droit à un coup de pied au cul vers les 5000 tours, la R reste plus linéaire jusqu’à 2000 tours de plus, vous obligeant à la cravacher pour rester là-haut si vous voulez rouler très vite et à jouer du sélecteur. Heureusement que de ce côté, la boîte de vitesse est un régal : douce et précise comme aimerait en voir plus souvent.Kawasaki Z750R Révolution

Trop facile mais dure
Kawasaki Z750R RévolutionAinsi gâtée, la Z750 R est encore plus maniable. Elle se place en courbe comme on le veut. Equipée lors de l’essai de BT016 (qui cette fois n’ont pas go&ucirc.té à la pluie comme ceux de la Z1000SX), la mise sur l’angle est facile et se fait au mm. Les encha&icirc.nements gauche-droite ne posent aucun souci malgré les 227 kg (tous pleins faits).Pas vraiment un poids-plume la Z750R n’en souffre heureusement pas trop sauf si vous la comparez à des motos comme la Street Triple R affichant seulement 186 kg, une Hornet à 200 kg voir emême la Gsr 750 à 211 kg. Pour une version racing, elle a un peu d’embonpoint notre Z et en test comparatif, elle devrait avoir du mal à leur tenir la dragée haute. Kawasaki Z750R RévolutionCeci ne pose pourtant aucun souci au freinage qui sans être brutal est à la hauteur du matériel utilisé. Certains leur reprocheront un manque de mordant mais nous répondrons que les freins de la Z750R ont le mérite de freiner fort quand on le veut et de doser au mieux leur effort. Ils pourront peut-être vous offrir un avantage au moment de taper dans les freins à l’approche du virage.Même l’ABS de notre moto d’essai se montre discret et n’intervient vraiment qu’en cas de besoin : rassurant.

 

 

Kawasaki Z750R RévolutionNous en arrivons au point qui fâche (qui nous fâche en tout cas). Si une version sport rime souvent avec suspension durcie (oui on sait, ça ne rime pas), il ne faut pas en oublier le confort. Nous ne roulons pas tous sur piste, les acquéreurs de la Z750R non plus. La nouvelle fourche inversée et l’amortisseur à bonbonne séparée sont tellement durs que la moto sautille sur les bosses. Sur une route en mauvais état (si si il y en a), vous ressentirez les chocs jusque dans votre colonne et ne comptez pas sur la fine selle pour améliorer le confort, la Z750R c’est 0 compromis.Pour s&ucirc.r, si la chaussée est lisse, elle colle au sol de façon remarquable et on se régale à tordre la poignée, dans les autres cas, vous rendrez la main. La notion de confort est plutôt objective mais avec un réservoir de 18.5 litres qui autorise des étapes de plus de 200 kms, il nous semble qu’un meilleur accueil aurait été le bienvenu.On aurait même pu concevoir la démarche inverse avec un réservoir plus petit pour affiner l’ensemble gagnant au passage un peu de poids, tant qu’à penser sport, poussons le concept jusqu’au bout.

Pour celui qui en veut plus


Kawasaki Z750R RévolutionC’est certain que pour la différence de prix, on en reçoit plus pour son argent avec la Z750R mais il faudrait, selon nous, résoudre les aspects négatifs : un meilleur réglage des suspensions un peu plus mou et un moteur plus rempli à mi- régime, du moins aussi vif et dynamique que les versions précédentes. La Z750R reste néanmoins une des mieux équipées : matériel de qualité, très bonne finition, bloc compteur lisible et complet (il ne manque que le rapport engagé), pas trop gourmande (moins de 5.5 litres aux cent kilomètres en restant sage) Peut-être que seuls ceux qui cherchent l’arme ultime pour être ma&icirc.tre arsouilleur seront déçus. Les autres motards si le confort n’est pas le critère le plus important devraient trouver en la Z750 R une moto utilisable tant au quotidien qu’en sortie entre potes, une moto bien équipée et polyvalente.

Kawasaki Z750R ABS : 9.299 €

Disponible en vert et noir ou noir.

 
Kawasaki Z750R Révolution
« 

Sylvain R
Sylvain roule depuis qu'il en a l'âge, deux ou trois roues (voir même 4) et un moteur et il est parti pour un essai. Sportive, roadster, custom, trail ou autre, rien ne l'arrête. Sa maxime préférée : "Brûle la gomme, pas ton âme". Si vous le croisez, n'hésitez pas à le saluer, il ne mord pas... enfin normalement

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,435FansLike
198FollowersFollow
2,230SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Publicité