Harley-Davidson Seventy-Two ; le Sportster aime les chiffres.

Après la 48, voici le 72, une moto revêtue d’une peinture à paillettes métalliques dite « metal flake », un Sportster tout droit venu de l’époque où les jeunes conduisaient une Corvette Sting-Ray et les aînés stationnaient leurs choppers en rang sur le trottoir.
Harley-Davidson Seventy-Two ; le Sportster aime les chiffres.
Avec sa peinture Hard Candy Big Red Flake, son guidon Ape et ses pneus étroits à flancs blancs, le Seventy-Two se veut une révérence à cette époque charnière de la culture custom américaine qui continue de nos jours à se propager sur Whittier Boulevard, la rue légendaire de l’est de Los Angeles, également connue sous le nom de Route 72. Une nouvelle génération de customisers s’inspire de cette période pour créer un nouveau style, non seulement en Californie mais dans de nombreux ateliers du pays et dans le monde entier.
Harley-Davidson Seventy-Two ; le Sportster aime les chiffres.
« Pour créer le Seventy-Two, nous sommes allés puiser notre inspiration dans l’atmosphère qui régnait au début de la période des choppers » explique Frank Savage, responsable du design industriel d’Harley-Davidson. « Ces motos étaient colorées et couvertes de chrome. élancées et dépouillées, elles ne conservaient que l’essentiel. Si vous examinez des exemples de cette période, leur ligne est tellement sobre qu’ils s’apparentent presque à des vélos. Il s’agit d’un style custom unique aux états-Unis et à cet esprit californien. »

Harley-Davidson Seventy-Two ; le Sportster aime les chiffres.
Cette nouvelle finition est créée en appliquant une première couche noire recouverte à son tour d’un polyuréthane porteur de paillettes hexagonales d’un diamètre sept fois plus important que celui des paillettes utilisées dans les peintures traditionnelles. Chaque paillette est entourée d’un film d’aluminium très fin puis teintée en rouge. Quatre couches de vernis incolore sont ensuite appliquées et poncées à la main pour créer une finition parfaitement lisse.
Harley-Davidson Seventy-Two ; le Sportster aime les chiffres.

« La magnifique peinture Hard Candy Big Red Flake est rehaussée par la présence d’un logo sur le dessus du réservoir et de liserés sur les garde-boue » indique Frank Savage. « Au départ, chacun de ces détails étaient créés à la main. Nous avons recréé cette méthode sous forme de décalcomanie pour la production de série, en prenant soin que ces motifs conservent, en apparence, le charme d’un travail artisanal. Les graphismes sont ensuite recouverts d’une dernière couche de vernis incolore. »

Harley-Davidson Seventy-Two ; le Sportster aime les chiffres. Harley-Davidson Seventy-Two ; le Sportster aime les chiffres.

La selle solo du Seventy-Two permet de mieux admirer le garde-boue arrière et cette superbe peinture. La transmission est recouverte d’une couche de finition grise avec des touches chromées et arbore un nouveau filtre à air rond avec un couvercleen relief. Un réservoir classique de type Sportster de 7,9 litres vient parachever ce style en apportant un dernier détail d’époque à la moto.
Les principales caractéristiques de la Harley-Davidson® Seventy-TwoTM 2012 :

Moteur V-Twin EvolutionTM de 1 200 cm3 refroidi par air avec système d’injection électronique à port séquentiel (ESPFI) développant un couple maximum de 96 Nm à 3 500 tr/min.

Transmission à la finition grise avec des touches chromées.

Les coloris disponibles : Hard Candy Big Red Flake avec liserésvintage sur les garde-boue et le réservoir, Denim Black et Big Blue Pearl.

Réservoir classique d’une capacité de 7,9 litres.

Pneus Dunlop à flancs blancs de 21 pouces à l’avant (MH90-21) et 16 pouces à l’arrière (150-80B16).

Roues à rayons chromées.

Guidon Mini-Ape monté sur rehausseur.

Cache-filtre à air rond avec un couvercle en reliefintégrant une vis de montage centrale.

Garde-boue arrière tronqué mettant en évidence le pneu arrière.

Double échappement superposé avec silencieux chromés.

Selle solo recouverte de vinyle noir texturé.

Compteur de vitesse monté sur le guidon avec nacelle chromée.

Supports de garde-boue arrière chromés.

Amortisseurs arrières concentriques chromés réglables en pré-charge.

Commandes au pied avancées.

Harley-Davidson Seventy-Two ; le Sportster aime les chiffres.

Sylvain R
Sylvain roule depuis qu'il en a l'âge, deux ou trois roues (voir même 4) et un moteur et il est parti pour un essai. Sportive, roadster, custom, trail ou autre, rien ne l'arrête. Sa maxime préférée : "Brûle la gomme, pas ton âme". Si vous le croisez, n'hésitez pas à le saluer, il ne mord pas... enfin normalement

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,371FansLike
202FollowersFollow
2,530SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Publicité