Drift GHost X, la bonne Cam.

Drift n’est pas nouveau dans le secteur et la Ghost X succède à la fameuse Ghost S qui a connu à raison un sacré succès mais se place toutefois en dessous de la plus performante Ghost 4K. Drift fait le pari de proposer un produit bien fini, compact, simple d’utilisation et avec de belles performances pour un prix placé de 150€, soit directement en concurrence avec les basiques de GoPro et autres TomTom.

Drift GHost X, la bonne Cam.

Alors, pour être tout à fait honnête avec vous, amis lecteurs, cet essai de la Drift Ghost X est une grande première pour moi. Un peu d’indulgence vous est donc demandé lors de la lecture de cet essai. Jusqu’à ce jour où mon bien-aimé Rédacteur chef me demanda de faire l’essai de cette Drift Ghost X, le monde des caméras embarquées sur le pilote et/ou sur la moto me laissait totalement froid, indifférent. Ne voulant pas mourir idiot, j’ai donc accepté la mission. Voici donc l’histoire de cette caméra Drift Ghost X entre les mains d’un poireau du multimédia…

Drift GHost X, la bonne Cam.

Voyons d’abord ce que contient cette très jolie boîte noire. La caméra, une batterie de 500mAh, un câble micro-USB pour charger et transférer les données, 2 fixations adhésives et un câble USB/ 3.5mm audio. Bon, c’est basique, point de fixation du géant Ram- Mount, point de capot étanche, point de carte mémoire. On en prend note et on fera avec en tenant compte que moultes accessoires sont disponibles sur le site du fabricant.

Drift GHost X, la bonne Cam.
Drift GHost X, la bonne Cam.

Prenons cette caméra en main et faisons connaissance. Gabarit compact rappelant les Virb de chez Garmin, elle pèse 120Gr ce qui ne perturbera pas le port du casque sur lequel vous la placerez. Un écran Led sur l’arrière pour lire les infos concernant les modes, l’autonomie, l’espace de la carte et d’autres infos. Nous avons installé sur notre smartphone Android leur application et cela facilite grandement le réglage de la Drift Ghost X, même pour un débutant. La peur au ventre m’a très vite quitté pour laisser place à une certaine excitation.

Drift GHost X, la bonne Cam.

Un slot pour carte mémoire de type micro SD est présent sous un capot en caoutchouc. La Drift Ghost X accepte les cartes de capacité de 128GB au maximum. Nous avons choisi de travailler avec plusieurs marques de carte, sans jamais rencontrer de soucis particuliers, chaque carte étant formatée dans la caméra comme conseillé sur les excellents Tutos disponibles sur le canal YouTube du fabricant, une excellente initiative pour aider les personnes comme moi.

Drift GHost X, la bonne Cam.

Sous ce fameux capot de protection se trouve aussi le port micro-USB qui gère la recharge de la, oups Pardon, des batteries de cette Drift Ghost X. En effet, surprise, la batterie amovible de 500mAh accompagne une batterie de 1500mAh fixe dans la caméra. Ensemble, elles offrent une autonomie de +/- 5h en théorie, un bon 4h en test vérifié. Si en plus, vous remplacez la 500mAh d’origine par une 1500mAh disponible en accessoire, vous obtenez une autonomie de 8 h selon le constructeur. Nous l’avions demandée au distributeur mais elle n’a pas été livrée donc cette autonomie incroyable reste une valeur théorique.

Drift GHost X, la bonne Cam.

La caméra intègre un micro mais qui, soyons honnêtes, est loin d’offrir de belles performances audio. Il possède des réglages via le menu et sa sensibilité a du être modifiée à plusieurs reprises et finalement, un micro externe est venu se greffer sur l’ensemble via la câble livré d’origine dans la boite. Celui-ci, en fonction de votre choix, offrira un son de meilleure qualité et permettre de placer de savoureux commentaires sur vos images. La censure et la bienséance ne nous permettent hélas pas de vous montrer un petit film ainsi réalisé lors d’une bourre, enfin je veux dire une balade, entre potes. Le vocabulaire utilisé lors de ce film pourrait choquer certaines âmes sensibles, pensez-y lorsque vous filmez, tous vos mots seront retenus et pourront être utilisés contre vous…

La Drift Ghost X offre une protection contre les éléments de type IPX4, en clair, elle résistera à une fine bruine mais pas à notre drache nationale. Pour cela, le boitier étanche est disponible aussi au catalogue des accessoires. Pas livré dans la boite et malgré notre demande, pas reçu donc non testé. Seul bémol à nos yeux, ce caisson étanche rend impossible l’utilisation du micro externe et étouffe les sons du micro interne.

Drift GHost X, la bonne Cam.

Les touches de commandes sont aux nombres de 3, se manipulent aisément même avec les gants. Au bout de quelques minutes, les commandes intuitives ne nous posaient plus de problème et le plaisir d’utiliser cette Drift Ghost X montrait le bout de son nez.

Il est l’heure de parler un peu de technique pure, bitrate, fps, etc. Sous ces dénominations barbares et parfois inquiétantes se cachent en fait les données techniques qui concernent le nombre de frame (image) par seconde, le fps. Réglée d’origine sur 30 fps avec une résolution de 1080P, la Drift Ghost X nous livra de biens belles images à nos yeux de néophytes. Pour sûr, un professionnel de l’image y verra plein de défauts mais soyons francs, un Pro ne prendra pas la Ghost X mais bien la Ghost 4K et d’autre part, pour le motard Lambda amateur de randonnée et voulant avoir des souvenirs de ses voyages motos, la Drift Ghost X est un outil plus que satisfaisant.

Drift GHost X, la bonne Cam.

La lentille offre un angle de 140° et une rotation possible sur 330°. Le champ de vision est toujours bien cadré et l’image sera horizontale quel que soit l’angle de montage sur votre casque ou autre endroit.

Drift GHost X, la bonne Cam.

La position verticale se règlera via le clip de montage au dos de la Ghost X. Après un peu de chipotage mais toutefois facilité par l’utilisation de l’App, l’image sera nette et telle que voulue.

Pour en finir avec la technique, voici quelques chiffres et autres informations qui vous parleront ou pas lors de votre choix. Le format vidéo supporté est le MP4 avec codec H264. Le format photo, parce que oui, elle fait des photos aussi et ce, même pendant que vous filmez, est le JPEG avec une résolution variant de 4Mpix jusqu’à 12Mpix. De belles photos pourront ainsi être réalisées et pour en avoir imprimées certaines en format 10×15, la qualité de l’image est plus que bonne.

Drift GHost X, la bonne Cam.

Lors de la prise de vidéos, le Bitrate est variable, son niveau influencera le volume de données pour un enregistrement. Nous n’y avons jamais touché de peur de faire une bêtise et aussi parce que les images obtenues nous satisfaisaient.

Pas de Bluetooth présent sur la Ghost X mais bien le Wifi. Ceci empêchera donc l’usage d’une commande déportée, ce qui est un point pratique lorsqu’on roule, dommage. Néanmoins le Wifi permettra une configuration aisée de la camera via son smartphone et l’application qui lui est dédiée.

Une fonction sympathique de cette Drift Ghost X est le mode CAR DVR qui fera fonctionner cette caméra comme une Dash Cam en voiture ou en moto. A l’heure actuelle et au vu du comportement parfois incivique de certains usagers de la route, cette fonction peut apporter un plus après un sinistre. Il utilise le mode Loop et réécrit sur la carte lorsque celle-ci est pleine si vous n’avez pas besoin des images.

Autre fonction des plus sympathiques et qu’il nous tarde d’essayer dès réception de notre prochaine Drift Ghost X, c’est le mode Clone Mode. Via ce mode disponible depuis l’installation du firmware v1.2.5.4, vous commandez jusque 10 caméras depuis la 11ème. Si Monsieur, je vous le dis ! Vous portez une Ghost X sur le casque pointé vers l’avant, une vers l’arrière, une autre sur le top case, encore une sur un bras de fourche. D’une commande sur celle du casque, vous démarrez et arrêtez toutes les caméras simultanément, le tout via le Wifi et avec une autonomie annoncée de 4h malgré tout. Cela nous semblait puéril mais après mûre réflexion, cela nous sera utile lors de nos essais de la saison prochaine. Offrir plusieurs vues en mode simultané, cela va être grandiose !!! Et dire que je ne voulais pas en entendre parler de ces caméras embarquées…Le ver est dans le fruit.

Drift GHost X, la bonne Cam.

En conclusion, la Drift Ghost X est la caméra idéale pour le motard qui veut se lancer dans la vidéo avec un budget raisonnable mais avec une qualité certaine en bout de course. Avec quelques accessoires choisis dans la gamme du constructeur, vous réaliserez quelques belles vidéos. L’autonomie vérifiée est parfaite pour de belles balades motos. Les concurrents sont présents mais à ce niveau de prix, ils n’offrent pas autant de qualités telles que la lentille réglable, l’autonomie et cette forme qui la rend agréable à l’usage. Juste un bémol pour le niveau IPX4 sans le caisson qui reste un accessoire sinon, rien à signaler, cette Drift Ghost X est adoptée et se verra renforcée par une seconde, votre serviteur ayant ouvert la porte d’un monde jusqu’ici inconnu et qu’il va s’empresser de découvrir et de surtout partager avec vous lors de nos prochaines aventures.

Remerciements à Adren.eu sans qui cet essai n’aurai pu être réalisé.

En savoir plus :

https://www.adren.eu/drift-actie-cameras/drift-ghost-x


Quelques Rush non traités réalisés avec la Ghost X

https://youtu.be/EWo0W9vkBOI
https://youtu.be/IQqjQXNk4vM
https://youtu.be/TXqcIyZHl5w

Drift GHost X, la bonne Cam.
Lolobadboy
motard depuis toujours, passionné par la route en mode tourisme longue durée, point de journée moto sous les 400 kilomètres et même en hiver...

Articles similaires

Commentaires

  1. Bonjour, je lis ceci dans cet article:
    Une fonction sympathique de cette Drift Ghost X est le mode CAR DVR qui fera fonctionner cette caméra comme une Dash Cam en voiture ou en moto. A l’heure actuelle et au vu du comportement parfois incivique de certains usagers de la route, cette fonction peut apporter un plus après un sinistre. Il utilise le mode Loop et réécrit sur la carte lorsque celle-ci est pleine si vous n’avez pas besoin des images.

    Hors d’après le manuel utilisateur de la caméra, ce mode ne fonctionnerait QUE lorsque quand elle est connectée en USB à un support… Donc ce serait impossible quand la caméra est sur le casque?
    Merci de me faire part de votre expérience.
    Yves

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,443FansLike
197FollowersFollow
2,230SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

CF MOTO : La Chine débarque.

Pour le motard belge, la Chine ne constitue pas, au contraire du Japon, des Etats-Unis, de l’Italie ou de la Grande-Bretagne, un centre d’intérêt particulier. Excepté quelques marques pratiquement inconnues commercialisées par une poignée de dealers multimarques et présentées dans les coins reculés du salon, les motos chinoises sont rares, voire inexistantes sur nos routes. Cela pourrait bien changer avec l’arrivée des CFMOTO et autre VOGE.
Publicité