Comparatif nouveautés 2013 casques racing

Vers de nouveaux standards ?

Les intégraux hauts de gammes racing conjuguent les technologies de pointe ma&icirc.trisée par leurs fabricants respectifs. Portés par des pilotes de renom, ils sont souvent des objets désirables qui font payer leur exclusivité. Objectif-moto confronte pour l’occasion les deux principales nouveautés 2013 du segment : l’AGV Corsa dans sa livrée Rossi Elements et le Scorpion Exo-2000 Air décliné ici en Shifter. Nous avons vérifié leurs prestations au quotidien autant que sur piste. Et par souci d’équité, nous leur adjoignons l’Airoh GP500 qui nous avait épatés l’an dernier et le GP Tech d’AGV pour mieux jauger la nouveauté italienne.

Comparatif nouveautés 2013 casques racingComparatif nouveautés 2013 casques racing

Pour bien étalonner les produits, nous les avons utilisés sur différents types de motos et dans les conditions les plus diverses (pluie, fra&icirc.cheur, circuit, …). L’examen visuel met en exergue des similitudes structurelles: des plis aérodynamiques, des prises d’air frontales avec extracteur à l’arrière, des matériaux composites, des fermoirs  » Double D  » (avec des boucles en titane sur le Scorpion), des visières qui s’ôtent sans outil, des intérieurs lavables, confortables et faisant appel à des tissus spéciaux pour plus de confort. En théorie, de tels casques entendent briller sur quatre plans principaux: l’aérodynamique, le silence, le confort et l’aération. En pratique, nous constaterons toutefois qu’ils ne sont pas égaux devant ces critères d’exigence. Nous pensons aussi qu’il est inutile de nous étendre longuement sur les données techniques que vous trouverez détaillées sur les sites des différentes marques. c’est pourquoi nous nous en tiendrons à l’essentiel. Et l’essentiel est au fond de répondre à la question suivante : les plus chers sont-ils les meilleurs ?

Comparatif nouveautés 2013 casques racing

 

 

AGV Corsa, 749€, 1600g en taille XXL

Les AGV Pista et Corsa apparus cette année ne sont pas seulement de nouveaux casques, ils initient des méthodes de production innovantes.Le GP Tech avait tiré vers le haut la gamme racing du fabricant italien . il devait donc en être de même avec ces nouveautés, dont le Corsa a la bonne idée de s’afficher au même prix que le GP Tech, 749€. Quant au Pista, qui est une déclinaison tout en carbone et encore plus racing du Corsa (ses aérations ne se ferment pas, mais sont occultables en cas de mauvais temps), il vous allégera de 980€. Scandaleux ? C’est en tous cas la gamme de prix pratiquée par Arai pour son RX7GP de conception plus ancienne.Voici les 2 nouveautés, Pista à gauche et Corsa à droite :Comparatif nouveautés 2013 casques racing Comparatif nouveautés 2013 casques racing

AGV Extreme StandardsPista et Corsa sont globalement les mêmes casques. Le premier est conçu exclusivement pour la course, tandis que le second, que nous testons ici, est un casque racing avec des caractéristiques d’utilisation sur route, comme des aérations refermables et un confort accru, pour reprendre les termes du dossier de presse. La marque italienne insiste beaucoup sur son travail en amont pour expliquer que les processus ayant donné naissance aux Pista/Corsa ne sont plus ceux qui prévalaient jusque là. Dénommés AGV Extreme Standards, ils vous sont expliqués sur le site www.agv.com, en rubrique  » AGV Standards « . Retenons-en l’essentiel de ce qui est annoncé par le constructeur :

Comparatif nouveautés 2013 casques racing

+ s&ucirc.r et + confortable : l’intérieur ne fait plus appel à des gabarits de têtes humaines, mais aux relevés anthropométriques par laser pratiqués sur des têtes réelles, celle de Valentino Rossi et des nombreux pilotes AGV entre autres. Les nouveaux crash tests virtuels mis au point par les Italiens ont permis d’établir des standards de protection excédant les exigences de toutes les normes actuellement en vigueur.+ aérodynamique : la forme de la calotte a considérablement évolué par rapport au passé . elle s’est affinée, notamment sur l’avant, et bénéficie désormais d’un spoiler arrière prenant appui sur l’air et conçu pour se détacher en cas d’accident. Le tout, avec des prises d’air 193% (!) plus importantes que sur le GP Tech.

Comparatif nouveautés 2013 casques racing

+ compact : il n’est que d’observer les deux casques ensemble pour s’en rendre compte, les Pista/Corsa sont plus petits que leur prédécesseur . ce qui est un gage de confort, de sécurité et d’aérodynamisme.+ champ visuel : le champ visuel total des Pista/Corsa est accru de 8%, voire de 15% vers le haut par rapport à l’horizon . c’est tout bénéfice lorsqu’on s’efface derrière la bulle.+ écologique : découpage des calottes à l’eau (waterjet), emploi de peintures aqueuses écologiques, réduction des poussières et traitement des résidus. Les nouveaux AGV se veulent des casques propres. Corsa 2013 vs GP Tech 2012Fourni, comme le GP Tech, dans la superbe déco  » Elements  » que portait le Doctor durant sa période Ducati. Le Corsa accuse 1600g en taille XXL (1480g pour le GP Tech, 1620g pour un Arai RX7GP). AGV annonce 1350g (+/- 50g) en taille M : on est loin du compte, mais l’Arai pesé l’an dernier nous montre qu’il n’y a rien là d’anormal. Le Corsa est donc plus lourd que le GP Tech. Cela s’explique par sa visière : celle du Corsa, avec ses 3,3mm d’épaisseur, est un sacré morceau. Une visière haute sécurité, verrouillable et de classe optique 1 (sans déformation visuelle, avec protection totale contre les UV) . elle marque en effet un progrès à l’usage par rapport à celle, plus classique, du GP Tech. Bien plus compacts (-71% de surface), les mécanismes de pose/dépose de la visière sont épatants de facilité . Shoei a enfin trouvé son égal en la matière !

Comparatif nouveautés 2013 casques racing

L’enfilage du Corsa est plus facile que celui du GP Tech, mais sachez que sa grande compacité vous oblige à choisir la taille supérieure par rapport à un autre casque . une caractéristique partagée par le Scorpion. Le Corsa épouse votre morphologie de plus près que le GP Tech . les relevés anthropométriques ne sont donc pas qu’un argument commercial. Le champ de vision progresse notablement vers le haut, ce qui était un défaut sur le GP Tech, mais diminue légèrement sur les côtés.

Comparatif nouveautés 2013 casques racing

La visière crantée du GP Tech laisse la place à un élément verrouillable mais sans crans . résultat, vous devrez rouler visière ouverte ou fermée, sans choix intermédiaire. La première différence notoire à l’usage, c’est que le Corsa génère beaucoup moins de courants d’air que le GP Tech, c’est une source de confort supplémentaire importante, notamment lorsqu’il fait plus frais . cela génère moins de bruits parasites aussi. Ceci étant, on ne peut pas dire que le Corsa soit plus silencieux que le GP Tech . répétons-le, un casque racing n’est pas forcément conçu pour être silencieux… Par contre, la nouveauté marque de gros points en aérodynamique, un domaine où pourtant, le GP Tech ne déméritait pas : l’avant affiné du Corsa (avec la signature du Doctor, s’il vous pla&icirc.t!) et son spoiler arrière jouent leur rôle à plein . même un vent latéral est moins sensible. A 160km/h la pression ressentie sur le casque -et donc dans les cervicales- reste étonnamment limitée et, sur ce plan, le nouvel AGV n’a pas d’équivalent. Le confort lui aussi est clairement en hausse, même si le contact du revêtement intérieur est plus  » rêche  » que sur l’Exo-2000 Air. Enfin, le gros travail consenti par AGV sur ses aérations porte également ses fruits : le Corsa ventile mieux que ses concurrents sans niveau sonore supplémentaire.

Comparatif nouveautés 2013 casques racing

Au total donc, on peut considérer qu’AGV tient ses promesses liées à l’adoption des Extreme Standards.

www.agv.comwww.moto-accessoires.be

 

Airoh GP500, 440€, 1290g en taille XL

Le GP500 dans son coloris « Dovisioso Replica » 2013 :

Comparatif nouveautés 2013 casques racing

Airoh est une compagnie italienne familiale qui s’implique de plus en plus dans l’univers de la course. En motoGP, le GP500 sorti en 2012 a Andrea Dovisioso pour principal ambassadeur. Et il nous avait étonnés lors de notre comparatif de l’an dernier. D’abord par son prix abordable . ensuite et surtout en raison de son incroyable légèreté : avec 1290g vérifiés, il écrase littéralement la concurrence. Ce poids plume se ressent dès qu’on l’a en mains et, a fortiori, lorsqu’on le porte. A certains détails, on voit que la marque a resserré ses co&ucirc.ts : l’emballage est moins classe que chez AGV ou Scorpion, le sac de transport fourni est moins rembourré, et certains  » périphériques  » comme la languette de verrouillage de la visière ou ses couvercles de crémaillères sont en plastique franchement cheap. Le mode d’emploi, pas toujours clair, n’est pas exempt de reproches non plus. Bref, c’est dans la finition et les détails que l’Airoh perd des points face à l’AGV et au Scorpion. Si vous craquez pour un GP500, nous ne saurions trop vous conseiller de le choisir en blanc uni et nacré. En effet, c’est dans ce coloris que transpara&icirc.t le mieux toute l’agressivité du GP500, qui est un superbe casque.

Comparatif nouveautés 2013 casques racing Comparatif nouveautés 2013 casques racing

3 tailles de calottes, alliage de carbone et de kevlar, aérations utiles (moins que chez AGV et Scorpion toutefois), intérieur moelleux antiallergique, Pinlock finement intégré aux visières préformées pour le recevoir, l’Airoh GP500 offre tout ce qu’offrent ses concurrents. Notons ce système de sécurité inspiré de ce que font Arai et Scorpion, et qui permet d’ôter plus facilement le casque d’un pilote inconscient en détachant le rembourrage des joues. Autre exemple, un système de ressorts qui comprime la visière contre son joint pour éviter toute entrée d’eau à l’intérieur lorsqu’il pleut.

Comparatif nouveautés 2013 casques racing Comparatif nouveautés 2013 casques racing

Ah ce poids plume ! Le GP500 ne pèse évidemment jamais sur votre tête. D’autant moins d’ailleurs qu’il est venu bousculer nos repères en matière d’aérodynamique. Mis à part les deux nouveaux AGV, nous ne voyons pas meilleur que le GP500 en la matière. Bardé de ses excroissances aérodynamiques, il s’appuie sur l’air pour rester (presque) immobile, même à haute vitesse, et même dans les turbulences d’autres véhicules. Un régal qui se manifeste aussi par un niveau sonore limité. De même, l’Airoh limite aussi fort bien les courants d’air, ce qui est appréciable lorsqu’il fait plus frais. Quand il faut changer de visière (la visière fumée est aussi préformée pour le pinlock), on s’aperçoit que le système Airoh, bien que mal fini, est plus facile qu’on croit de prime abord.

Comparatif nouveautés 2013 casques racing

Ceci dit, l’Airoh lui aussi a ses points faibles. Le premier, c’est que son architecture intérieure, malgré un revêtement doux, le rend très  » présent  » sur la tête : on le sent sur le front, aux tempes, aux joues . là où AGV et plus encore Scorpion sont de vrais chaussons qui se font oublier. Après 4 heures de route ou, dans notre cas, de route et de piste, des zones sensibles peuvent appara&icirc.tre sur votre cr&acirc.ne. Rien de vraiment gênant, mais autant savoir… D’ailleurs, on nous dit chez l’importateur que  » un Airoh demande à être consciencieusement essayé avant l’achat car certaines morphologies cr&acirc.niennes s’y font moins bien que d’autres.  » Second manquement du casque italien, sa visière verrouillable (très bien en usage racing) ne permet pas de l’entrouvrir pour lutter contre la buée ou contre la chaleur, en ville par exemple. C’est prévu pourtant : il suffit de déplacer dans l’autre sens la languette plastique qui sert à la verrouiller pour la décoller un peu et profiter un peu d’un filet d’air. Voilà pour la théorie car, en pratique, ça n’a aucun résultat.

Comparatif nouveautés 2013 casques racing

www.airoh.com

 

Scorpion Exo-2000 Air, 449€, 1550g en taille XXL

Alvaro Bautista en action et coiffé de son Scorpion Exo-2000 Air :

Comparatif nouveautés 2013 casques racing

 » Innover ou dispara&icirc.tre « , cette devise, revendiquée par le fabricant sud-coréen, illustre bien sa volonté de s’affirmer comme un acteur primordial sur le marché concurrentiel du casque. Le nouvel Exo-2000 Air, que nous venons de tester, ne déroge pas à cette règle. Puisque le précédent casque sportif de la marque (l’Exo-750 Air) commençait, de l’avis de certains pilotes, à accuser le poids des ans, cette nouveauté dans le créneau prisé des hauts de gammes racing était fort attendue. Bien entendu, le 2000 a été développé en partenariat avec les pilotes -de plus en plus nombreux !- qui confient leur tête au scorpion coréen . citons Bautista, Elias, Kallio et nombre de top pilotes français.L’ancien 750 (à gauche) ne peut soutenir la comparaison face au 2000 :

Comparatif nouveautés 2013 casques racing Comparatif nouveautés 2013 casques racing

Chez Scorpion, c’est un peu comme chez AGV : le modèle précédent avait des qualités, mais il ne peut soutenir la comparaison avec la nouveauté. Nous serions tentés de dire que le 2000 concrétise l’avènement de Scorpion dans le créneau du casque prestigieux. Le 2000 est beau et élégant dans ses multiples décos (Scorpion est imbattable avec une douzaine de dessins différents). Décliné en 4 tailles de calottes comme l’AGV, il est le seul à être fourni d’origine avec une visière (très) fumée dont on apprécie les qualités optiques lorsqu’on roule au soleil et principalement sur circuit. Soulignons que les deux visières crantées et verrouillables sont équipées du Pinlock Maxvision qui occupe virtuellement toute la surface de la visière pour ne pas gêner ni déformer le champ de vision. Pour le confort sur route et sur piste, c’est un plus. De son côté, le revêtement interne Kwikwick2 s’avère le plus confortable du comparatif.

Comparatif nouveautés 2013 casques racing Comparatif nouveautés 2013 casques racing

Deux nouveautés encore pour achever ce tour du propriétaire : la nouvelle structure TCT (Thermodynamical Composite Technology) est censée offrir  » une protection jamais atteinte dans l’univers du casque « , affirme le fabricant, gr&acirc.ce à sa déformation progressive en cas de choc, de manière à mieux répartir l’énergie cinétique due aux impacts. Enfin, le système d’écran baptisé Ellip-Tec facilite le montage/démontage et parvient presque au niveau de l’AGV en termes de facilité. On a pu vérifier que ce mécanisme limite effectivement les bruits aérodynamiques et  » colle  » l’écran au casque pour une meilleure étanchéité (à l’eau, à l’air, au bruit, …).

Comparatif nouveautés 2013 casques racing Comparatif nouveautés 2013 casques racing

Le plus bel hommage à rendre à cet Exo-2000 Air, c’est que tout racing qu’il soit, il parvient à offrir un ensemble de prestations qui le font fort apprécier aussi dans le cadre d’un usage strictement routier. Là où l’Airoh GP500 finit par vous faire souffrir d’inconfort, là où l’AGV Corsa finit par fatiguer vos oreilles (par le bruit, mais aussi pour les porteurs de lunettes) et offre un champ de vision latéral limité, le Scorpion ne vous fait pas sentir le poids des heures de route et vous permet de profiter des panoramas. Son seul soucis appara&icirc.tra si vous roulez (très) vite et/ou sur une machine qui vous soumet à la pression du vent . car dans ce cas, l’AGV et son aérodynamisme hors normes s’avèrent intouchables. N’empêche qu’avec cet Exo-2000, qui offre en plus la technologie Airfit pour s’ajuster parfaitement à votre cr&acirc.ne gr&acirc.ce à sa petite pompe, Scorpion atteint un  » package  » dont l’homogénéité est résolument haut de gamme.

Comparatif nouveautés 2013 casques racing

www.scorpionsports.eu

 

Pour conclure

Que retenir de tout cela à l’heure du bilan ? D’abord que l’Airoh GP500, quoi qu’il demeure un excellent produit par ses prestations dynamiques et son poids plume, ne rivalise plus en matière de finition et de confort. Son prix, naguère imbattable dans la catégorie, est désormais partagé par le Scorpion Exo-2000 Air qui, dès lors, fait un peu office de ma&icirc.tre-achat. Chez Scorpion, c’est l’ensemble des prestations qui emporte l’adhésion . chez AGV, c’est le niveau atteint par l’aérodynamique qui impressionne vraiment. De sorte que nous conclurions volontiers en donnant un léger avantage au casque coréen pour ceux qui l’utiliseraient surtout sur route mais en préférant nettement le Corsa pour ceux qui roulent fréquemment sur circuit. Pour le reste, tout est question d’esthétique, de prestige et de prix…

Comparatif nouveautés 2013 casques racing Comparatif nouveautés 2013 casques racingComparatif nouveautés 2013 casques racing
« 

Comparatif nouveautés 2013 casques racing
Rude42
Je suis motard et rien de ce qui est motard ne m'est étranger.

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,443FansLike
197FollowersFollow
2,230SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

CF MOTO : La Chine débarque.

Pour le motard belge, la Chine ne constitue pas, au contraire du Japon, des Etats-Unis, de l’Italie ou de la Grande-Bretagne, un centre d’intérêt particulier. Excepté quelques marques pratiquement inconnues commercialisées par une poignée de dealers multimarques et présentées dans les coins reculés du salon, les motos chinoises sont rares, voire inexistantes sur nos routes. Cela pourrait bien changer avec l’arrivée des CFMOTO et autre VOGE.
Publicité