Casque modulable Scorpion EXO 3000 Air en test longue durée.

Casque modulable Scorpion EXO 3000 Air en test longue durée.Le Scorpion EXO 3000 Air est le premier modulable en fibre du constructeur coréen. Il se positionne clairement en challenger des HJC Rpha, Shoei Neotec et Schuberth C3. Rien que ça, me direz-vous ? Oui est la réponse. 6 mois passés en sa compagnie par tous les temps, sur tout type de moto et sur toutes les routes nous permettent un jugement clair et précis.

Casque modulable Scorpion EXO 3000 Air en test longue durée.
tout ça dans la boîte.

 

Scorpion s’est démarqué de ses concurrents par le concept Air Fit équipant ses casques, un système de coussins gonflables incorporés dans les casques permettant un ajustement au millimètre de ceux-ci et assurant un confort de port affirmé comme incomparable. Les coussins intérieurs du EXO 3000 Air sont de très bonne facture, serrant la tête comme il le faut tout en étant doux au contact de la peau. Calotte en fibre TCT légère, 1370 gr mesurés pour une taille Large, cela nous fait 300 grammes de moins qu’un Shoei Neotec de la même taille, ce qui n’est pas rien et aura une influence positive sur le confort sur de longs roulages. Le système d’ouverture de la face avant est simple et inspire la confiance. Après quelques essais, il nous était possible d’ouvrir et de fermer le casque à une main sans devoir vérifier le bon verrouillage. Gage d’une grande qualité de fabrication et de tenue dans le temps.

Casque modulable Scorpion EXO 3000 Air en test longue durée.
système Airfit

Le casque est livré dans sa boîte et dans une housse de transport assez épaisse, garnie d’une poche pour l’écran fumé livré en option. Un écran fumé noir alors que le casque EXO 3000 Air est livré avec un double écran solaire ? La réponse est positive tout comme l’idée, lors de roulages par temps fort ensoleillé, le double écran solaire ne peut tout assumer et placer alors l’écran principal fumé noir est la solution évidente. Sa qualité optique est telle que même sur un roulage de nuit, il n’a nullement altéré notre vision et notre perception, un bon point. Ces écrans, peu importe leur teinte, sont équipés de lentilles PINLOCK Maxvision qui se placent dans un évidement de l’écran, permettant ainsi une étanchéité parfaite et la totale absence de buée dans votre champ de vision, encore un bon point. L’écran solaire interne est lui aussi traité antibuée mais montre ses limites plus rapidement. Son bouton de fonctionnement se trouve sur le côté gauche du casque en bas de la coque, à la façon Schuberth, avouez qu’il y a pire comme référence. Le maniement est net et précis, l’écran coulisse dans ses guides sans heurt. Il couvre bien les yeux ,descendant assez bas sur le visage. Les différents écrans se montent et démontent en un clin d’oeil, le système est bien conçu.

Casque modulable Scorpion EXO 3000 Air en test longue durée.
écran solaire interne

Le revêtement intérieur est baptisé par nos amis coréens Kwikwick3, il a comme caractéristique de sécher rapidement et de ne pas retenir l’humidité corporelle qui s’échappe lors de roulage par temps chaud, il est aussi lavable en machine et restera donc ainsi frais et agréable de longues années. Peu de motards prennent le temps de vraiment entretenir l’intérieur de leur casque et c’est dommage. Un casque lavé régulièrement gardera son attrait et sera encore plus agréable lors de son port. Un autre point positif,c’est la ventilation, les ouvertures au niveau du menton sont très efficaces, gare au rhume en hiver. On sent clairement passer l’air frais le long du visage en fonction du degré d’ouverture.

Casque modulable Scorpion EXO 3000 Air en test longue durée.
casque compact et enveloppant

L’esthétique de ce Scorpion EXO 3000 Air est aussi un point fort. De loin, sa taille assez compacte le fait souvent passer pour un intégral et ses lignes dynamiques le rendent assez sportif. Il tient bien sur la tête et chose à bien vérifier lors de l’achat, il taille petit. N’hésitez pas à le porter quelques minutes avant de signer le chèque et n’ayez pas peur, le concept Airfit permettra un ajustement précis sur votre tête. Les coloris proposés sont sobres, du blanc, du noir, du mat et un jaune fluo.

Pour 2016, bonne nouvelle, des coloris mélangeant le Mat et le brillant, le blanc et le noir seront disponibles ainsi qu’une déco « Serenity ». Bonne nouvelle que cela !

Casque modulable Scorpion EXO 3000 Air en test longue durée.
très près du visage, comme un intégral

Alors, pour avoir passé 6 mois et 4000km en sa compagnie jusqu’à présent, que dire ? Que ce test longue durée est une agréable surprise, que Scorpion est devenu un acteur majeur dans le domaine du casque et que la qualité de ceux-ci n’est plus à démontrer. Les petits défauts du EXO 900 sont résolus et cet EXO 3000 Air est un compagnon de tous les jours de premier ordre. Il est simple, fiable, léger et de très bonne facture. Point noir s’il en est un, c’est la difficulté pour placer un kit bluetooth pour écouter votre gps ou la voix de votre passager.

Il nous a été impossible de placer des Cardo Scala Rider du fait de la position de la commande de l’écran solaire. Certains modèles de la marque Senna et autres Interphone Cellular Line Italia passent sans soucis, la perche se trouvant physiquement placée sur l’écouteur gauche et non pas sur le module de commande. Le modulable est souvent le compagnon des roule toujours et le kit intercom un de leur outil favori. C’est une information utile à connaître avant l’achat d’un casque touring et  grâce à ces bonnes informations, vous ne serez pas pris au dépourvu.

Casque modulable Scorpion EXO 3000 Air en test longue durée.

 

Sinon, pour le reste, un port très confortable, un casque assez silencieux par sa structure et ses formes étudiées. Une qualité d’écran qu’on ne trouve que parmi ses concurrents plus chers, des mousses ajustables et lavables, un design très réussi. Dernier élément jouant en sa faveur, le Scorpion EXO 3000 AIR vous offre tout ceci pour la somme de 349 euros, ce qui le place bien mieux que ses concurrents sur ce niveau là. Son rapport qualité-prix est vraiment un autre bon point et non des moindres. D’ailleurs, ce modulable ne trône pas souvent sur l’étagère et passera certainement encore pas mal de temps sur notre tête à accumuler de nombreux kilomètres. On en reparle au printemps après l’hiver ?

Lolobadboy

HOME

 

Lolobadboy
motard depuis toujours, passionné par la route en mode tourisme longue durée, point de journée moto sous les 400 kilomètres et même en hiver...

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,404FansLike
200FollowersFollow
2,230SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Publicité