Yamaha MT07 un code à retenir

On ne peut même plus dire la petite MT depuis l’arrivée de la 125 dans la famille mais quel coup de génie cette MT 07 !
Elle hérite forcément du même coup de crayon que sa grande sœur la MT09. Posée sur ses jantes en alu coulé à
10 rayons et dans sa livrée rouge elle ne manque pas de gueule. Les autres coloris existants ne sont pas mal du tout non plus. (on vous laisse le soin d’aller voir sur le site de Yamaha) On aime ou n’aime pas mais il y a de la recherche côté design : garde boue avant travaillé, bloc compteur sur le guidon, écopes pour lui élargir les épaules, silencieux court tout comme le bras oscillant asymétrique de 530mm seulement, coque arrière profilée intégrant un superbe feu à Leds et partie du cadre tubulaire apparente.

 

Yamaha MT07 un code à retenir

Camera
WB690
Focal Length
49.7mm
Aperture
f/5
Exposure
1/90s
ISO
80

Seule la barre plastique sur le réservoir nous laisse perplexe à moins qu’elle ne serve pour accrocher un sac réservoir par la suite.
Étrange aussi, avec l’emplacement du compteur, le contacteur se retrouve au-dessus du phare et donc devant le tableau de bord.

Yamaha MT07 un code à retenir

Un bicylindre pour un max de fun !

Son moteur est un vrai régal, avec des vrais morceaux de R1 dedans comme dirait une publicité. En effet, le bicylindre de 689 cm³ est tout nouveau mais est siglé CP2, pour Cross Plane 2. Il est donc construit avec la même architecture moteur que la sportive R1 avec des « plans croisés » et un calage du vilebrequin à 270°

Le résultat ?

Un moteur plein de peps développant 75 cv à 9000 tr/min et un couple de 68Nm à 6500 tr/min anime la MT 07. Ce bicylindre est très surprenant, souple à bas régime il permet de descendre à 50 km/h en 6ème mais il peut aussi monter très vite dans les tours avec en prime une mélodie plutôt sympa. On pourrait même le qualifier de très nerveux sur les 3 premiers rapports, faudra y aller mollo les débutants ! Il suffit de bien doser l’ouverture de la poignée de gaz pour faire décoller la roue avant sur les deux premiers rapports.
Mais bien entendu, rien ne vous oblige à rouler comme un goret (même si ça file la banane dans le casque), on peut même afficher un sigle Eco au tableau de bord et descendre la consommation à 4.6l/100 sans trop la ménager.
Il faut avouer qu’avec seulement 182 kg (avec l’ABS et les pleins faits), elle est bien légère notre MT-07 et ça se ressent. Le poids porté sur l’avant, l’empattement de 1400mm, sa hauteur de selle de 805mm et le dessin assez particulier de celle-ci offrent au pilote une position idéale.

 

Yamaha MT07 un code à retenir La selle large à l’arrière se fait plus fine à l’avant et remonte même sur le réservoir. On peut ainsi rouler pépère si on le veut mais on peut aussi rouler bien plus vite et la maniabilité est toujours exemplaire. Un vrai vélo, en ville ou dans les files, elle se joue de tous les obstacles. Le fun est garanti au guidon de cette MT-07 et je ne suis sans doute pas le seul à le dire.
Bon, vous risquez de mettre à mal la garde au sol de 140mm et de faire souffrir les suspensions. Pour votre confort, la fourche et l’amortisseur sont plutôt souples et impossible de régler l’avant pour l’adapter à votre conduite. La MT-07 amortit donc très bien les bosses mais forcément, les plus énervés d’entre vous lui reprocheront trop de souplesse mais avant de vraiment la prendre en défaut, il faut déjà y aller fort. Nous, nous n’y sommes pas arrivés.

 

Yamaha MT07 un code à retenir

 

 

Yamaha MT07 un code à retenirCôté freinage, on fait du classique aussi avec deux disques de 282mm et arrière de 245mm. C’est correct dirons-nous. Elle freine bien sans vous planter l’avant en tentant un stoppie à chaque arrêt. C’est tout bénéfice pour la confiance d’un jeune pilote (ou jeune permis) mais ça pourrait freiner bien plus fort. La MT-07 privilégie une fois de plus confort et convivialité, autant un système rassurant que des freins trop mordants qui ne mettraient pas tout le monde en confiance.

 

 

 

 

 

Yamaha MT07 un code à retenirDernier point, ou presque, la Yamaha a droit à un vrai tableau de bord. Entièrement digital il regroupe toutes les informations utiles : en plus des trips et de la vitesse, une jauge, le rapport engagé, la température, les consommations moyenne et instantanée et un compte tour avec des barres plus grandes qui vous indiquent que vous êtes dans la bonne plage moteur ! Un vrai luxe pour la petite MT-07 mais nous apprécions vraiment de le voir aussi complet.
On ne parle pas de protection bien-sûr, on est sur un roadster quand même mais la position peu fatigante permet d’enfiler de longues étapes.

Les 14 litres du réservoir et une consommation de 4.6l/100 permettent de faire le plein à plus de 250 kms. Ça reste théorique, la jauge vous fera ravitailler bien avant puisque elle nous signalait être à sec à seulement 200 kms mais on n’a pas refait le plein non plus.
La passagère (ou le passager) sera quand même moins bien installé avec une selle étroite et moins rembourrée, on ne peut pas tout avoir.

 

Et pour les mordus de vidéos, voici celle de notre essai :
(pour les prochaines, nous tenterons un autre montage pour nos vidéos)

 

A moins de 6000 € sans l’ABS, comment ne pas craquer ?

Yamaha MT07 un code à retenir
Bon, il y a plus puissant, il n’y a que peu d’aspects pratiques mais n’exagérons rien !

La Yamaha MT-07 vous offre du fun à petit prix et il y a de quoi s’amuser avant d’en atteindre les limites.
La concurrence a du souci à se faire ! Une bonne bouille, amusante et fun, un cœur vaillant, la MT-07 a de quoi séduire un large public, surtout à un tarif aussi abordable et pas que chez les débutants.

 

Nous, nous n’espérons plus que deux choses :
Pouvoir vite tester sa grande sœur, pas forcément pour le site, juste pour le plaisir, la MT-09 tracker qui devrait arriver a un air aguicheur qui nous tente beaucoup.
Et une version trail avec ce moteur serait sans doute un essai à ne pas manquer. Cette moto serait plus polyvalente et joueuse que le monocylindre des XTX, les aspects pratiques du trail en complément du fun de la MT-07, oui pourquoi pas ?
En tout cas, Yamaha vient de frapper un grand coup dans les roadsters mid-size !

Yamaha Belgique
Parc Industriel de la vallée du Hain, 37
1440 Wauthier Braine
info@yamaha.be

 

Sylvain R
Sylvain roule depuis qu'il en a l'âge, deux ou trois roues (voir même 4) et un moteur et il est parti pour un essai. Sportive, roadster, custom, trail ou autre, rien ne l'arrête. Sa maxime préférée : "Brûle la gomme, pas ton âme". Si vous le croisez, n'hésitez pas à le saluer, il ne mord pas... enfin normalement

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,441FansLike
198FollowersFollow
2,230SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Publicité