Yamaha MT-09 Tracer, le côté obscur a du bon.

Le vénérable maître Yoda le disait : « plus rapide, plus facile, plus tentant est le côté obscur » Hé bien le maître du couple (Master of Torque) applique cela à la perfection avec la Yamaha MT-09 Tracer, céder à du bon !

A la base, la MT-09 n’est déjà pas triste mais en travaillant sur les critiques faites à son égard, Yamaha propose une moto multi-facettes qui pourrait plaire à beaucoup.

Yamaha MT-09 Tracer, le côté obscur a du bon.

Côté look, elle arbore les classiques du trail sportif : selle plus haute et réglable entre 845 et 860 mm (contre 815mm pour le roadster), bulle réglable manuellement aussi, protèges-mains, selle passager large avec ses poignées et elle va même jusqu’à emprunter le bloc compteur de la Super Ténéré et ses commodos. Seuls les deux phares LED avant lui donnent un air plus agressif en accord avec le reste du carénage.

Elle garde des dimensions assez proches du roadster avec un empattement identique de 1.440 mm ce qui est tout bon pour la maniabilité. Plus étonnant, Yamaha annonce le même débattement pour les suspensions avant et arrière, soit 137 à l’avant et 130 mm derrière.

Une fois installé, on prend en main le large guidon, très large même avec ses 950mm, il faudra y penser dans les files. On tourne la clé et le double écran LCD s’allume, sans le logo Super Ténéré forcément ! Très complet, il regorge d’informations et on peut le paramétrer comme on le veut. On trouve notamment l’heure, le rapport engagé, une jauge, le compte-tour et la vitesse sur celui de gauche. En parlant de la jauge, ne vous laissez pas surprendre par la première barre plutôt énorme qui ne disparaît qu’après environ 170 kms (selon votre façon de piloter) alors que les prochaines partiront beaucoup plus vite.

Un appui sur le bouton au commodo gauche et l’écran de droite change affichant les trips et le totaliseur, les températures externe et de refroidissement, les consommations moyenne et instantanée… plus complet, ça devient compliqué.

Ah si, vous pouvez encore choisir l’option des poignées chauffantes qui se commanderont via le bouton menu et qui devrait encore vous rajouter l’information au tableau de bord.

A gauche du bloc compteur, on trouve une prise 12 V pour votre GPS par exemple et de chaque côté, deux boutons pour le réglage de la bulle (impossible à faire en roulant donc) et deux autres pour régler l’inclinaison des phares si vous roulez chargé.

Le petit homme vert disait aussi plus facile et les aides électroniques sont bien présentes pour vous faciliter le quotidien. L’ABS tout d’abord se charge du freinage avec des disques avant de 298 mm et des étriers 4 pistons et un 245 mm à l’arrière. L’ensemble est rarement pris en défaut se montrant mordant quand on le sollicite mais aussi facilement dosable.

Vient ensuite le TCS, le contrôle de traction déconnectable ! Et si vous êtes fans de wheeling, même si ce n’est pas bien du tout… il vous faudra bien le désactiver parce que si le moteur vous permet des accélérations à vous satelliser en moins de deux, le TCS intervient dès que la roue avant quitte la terre de quelques centimètres. Sur terrain humide par contre, on le remerciera de gérer la motricité.

Toujours pour vous aider, on peut choisir entre 3 cartographies : A, B ou standard.

On devrait plutôt les classer ainsi A pour attaque, standard pour le mode que vous utiliserez sans doute le plus souvent et B pour le mode pluie.

En mode A, la réponse à la poignée est brutale, elle ne laisse planer aucun doute, ce mode est fait pour l’attaque et les énervés de la poignée. Le mode standard offre plus de douceur tout en restant très dynamique. Même sans changer le mode, il permet de passer de la balade à l’arsouille avec de belles envolées dans les tours. Le mode C est lui beaucoup plus calme, la moto réagit plus calmement à la poignée des gaz et permet de rouler même sous de grosses pluies sans s’inquiéter d’un coup de gaz trop brutal.

Plus rapide il est ! Et forcément avec un tel moteur ! Un trois cylindres de 115 cv (à 10.000 tr/min) sans être un monstre de puissance dispose d’une architecture qui prend le meilleur des bicylindres pour l’accélération et les reprises et le 4 cylindres pour l’allonge. Le couple est présent dès les bas régime avec un chiffre annoncé de 87,5 Nm à 8.500 tr/min.

Un vrai régal à utiliser pour une moto super polyvalente qui vous ferait presque passer pour un schizophrène tellement elle offre des caractères différents autorisant la promenade tranquille et en un clin d’oeil, ou plutôt en une rotation de la main droite, la Tracer se transforme en vrai sportive.

N’oublions pas que la MT-09 a trusté les podiums des rallyes routiers à peine arrivée sur le marché.

En prime il consomme peu puisque malgré nos facéties, essais et vidéos, nous avons mesuré une consommation de 4,5 litres au cent, de quoi profiter encore plus des 18 litres du réservoir. Vous pouvez compter environ 400 kms de bonheur.

La partie cycle est vraiment à la hauteur même si la Tracer prend quelques kilos supplémentaires face au roadster puisqu’elle affiche 210 kg contre 191 kg. Il n’y a vraiment que pour la manœuvrer à pied qu’on sent son poids, une fois en route, on oublie rapidement tant elle est facile à conduire.

La tenue de route offerte par les suspensions assument la dualité du caractère moteur, assez souples au quotidien et assez fermes pour rouler plus vite. Notez l’amortisseur arrière qui vient se loger presque horizontalement sous la selle pilote ! La fourche classique est réglable en précontrainte et en détente et si on n’est pas sur une partie cycle d’hypersport, le confort est lui bien présent et le compromis approche de l’idéal.

Il faut avouer qu’on est plutôt bien installé. La selle ne vaut pas le fauteuil d’une GT mais est confortable, la position n’est pas fatigante si vous avez les bras assez grand pour le guidon et vous n’avez plus qu’à régler la bulle. Pour un pilote d’1M80, on prend le vent juste sur le dessus de la visière, quelques centimètres de plus auraient été les bienvenus mais là on pinaille. Les protèges-mains auraient aussi pu être un poil plus large. Ils mettent à l’abri du vent mais lors de l’essai avec des températures matinales de moins de 10°, on sentait quand même bien le froid sur le bout des doigts. De série, on appréciera la béquille centrale qui reste bien pratique.

La selle arrière est aussi accueillante et de chaque côté, on y trouve de généreuses poignées et juste en dessous les rails prévus pour recevoir les valises souples pour le voyage. Pas de porte paquet ou top case d’origine par contre, il faudra passer par la case option ou accessoiristes pour être full équipé tourisme.

Notre moto d’essai était aussi équipée de protections moteur et d’un porte plaque en option.

Yamaha MT-09 Tracer, le côté obscur a du bon.

Affichée à 10.490 €, sans les options, la Yamaha MT-09 Tracer peut séduire un large public. Du pilote sportif qui veut plus de confort, au pilote de GT qui veut une moto plus légère sans tout sacrifier, elle permet justement une utilisation comme vous l’aimez. Lors de l’essai, nous l’avons utilisée au quotidien où elle se joue des embûches habituelles du trafic et en sortie plus longue du week-end où là aussi elle a remplit sa tâche avec brio.

Que dire de plus, une version GT avec bagagerie complète serait intéressante mais aussi une MT-07 Tracer qui se montrerait plus abordable (c’est la crise pour tout le monde, non?) et vu que la version roadster est aussi sympa, nul doute que le public serait au rendez-vous.

Comme promis, on vous a fait une vidéo plus complète que la précédente.

Sylvain R
Sylvain roule depuis qu'il en a l'âge, deux ou trois roues (voir même 4) et un moteur et il est parti pour un essai. Sportive, roadster, custom, trail ou autre, rien ne l'arrête. Sa maxime préférée : "Brûle la gomme, pas ton âme". Si vous le croisez, n'hésitez pas à le saluer, il ne mord pas... enfin normalement

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,364FansLike
201FollowersFollow
2,530SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Publicité