WOOLF vibre pour les radars

On vous en avait parlé dès que les premiers exemplaires étaient disponibles, le bracelet Woolf, cet avertisseur de radar n’était malheureusement pas encore distribué chez nous, du moins pas par un revendeur.

Il est désormais possible de les obtenir en Belgique (Technoglobe) et en France (aussi chez Tecnoglobe mais aussi Motoblouz). Étonnamment, entre la rédaction de l’article et sa parution, on ne le voit plus sur le site de Tecnoglobe France…
Du coup, on a recontacté la marque italienne pour organiser un essai et voilà quelques semaines que je l’utilise pour mes sorties moto ou auto.

WOOLF vibre pour les radars

Un bracelet large en cuir ou en carbone, disponible en différent coloris et qui se ferme par un velcro, voilà en très bref comment le décrire.
Sa taille reste raisonnable : 26.5 X 4.7 cm, résistant à l’eau (il vaut mieux chez nous) et est réalisé en cuir Italien (pour les versions cuir), fabriqué en Italie et pèse un peu moins de 244 grammes.

Ce n’est pas qu’un accessoire fashion même si il ne fait pas tâche dans le monde des motards. Non, son grand intérêt est bien entendu sa connexion par bluetooth à votre téléphone et à son application.

WOOLF vibre pour les radars

Une fois l’application installée, il ne reste plus qu’à la paramétrer, charger le Woolf avec le câble usb fourni.  Il suffit ensuite de démarrer les deux et d’aller rouler. Le Woolf vous préviendra des radars, radars de feux ou radars tronçons sur votre route.  Il incorpore aussi les zones de danger et devrait, courant de cette année, ajouter un avertissement de dépassement de la vitesse autorisée.

Pas de bouton d’allumage, le Woolf démarre avec l’application ou quand on le secoue. A l’approche d’un point sur la carte, il va commencer à vibrer, de plus en plus en fort en se rapprochant, histoire de bien vous prévenir.

Le Woolf fonctionne dans 70 pays avec 120.000 points de danger. Malheureusement, pour le moment du moins, il n’est pas possible d’en rajouter soi-même. On aurait pu imaginer incorporer les zones que l’on connaît pour certaines caches de photographes pros.

Ce qui est bien par contre, c’est que les mises à jour sont gratuites et qu’il ne faut payer aucun abonnement annuel pour l’utiliser.

WOOLF vibre pour les radars

Côté autonomie, c’est plutôt monstrueux et même difficile à calculer vu qu’il devrait pouvoir fonctionner plusieurs semaines sans être rechargé. Ce résultat vient surtout du fait qu’il n’a pas besoin de beaucoup de ressources, il vous informe des alertes fournies par votre GSM et son application.
Ah pour sûr, si on pouvait le relier en plus à Coyote ou Waze, le Woolf deviendrait encore plus intéressant. Il suffirait d’ailleurs que l’application en elle-même vous fasse part de toutes les notifications… Ça viendra peut-être plus tard.

WOOLF vibre pour les radars

Je l’ai bien entendu tester à des endroits où je savais qu’il y avait des radars ou de très gros risques d’en trouver un. Pour le moment, après plusieurs mois d’utilisation, il ne m’en a pas loupé un seul mais forcément, rien de dynamique. Un contrôle mobile ne sera pas signalé et ça, c’est vraiment dommage.

En même temps, il faudrait qu’il puisse profiter des données des autres applications qui font un signalement en temps réel parce que le motard n’a aucune possibilité d’interagir avec le bracelet : pas de bouton pour signaler un danger. En même temps, à moto, ça ne serait pas simple non plus.

WOOLF vibre pour les radars

Il n’y a même pas une led pour vous signaler qu’il charge ou qu’il est prêt à fonctionner, un peu dommage de ne pas y avoir pensé.

Oh, et tant que j’y suis à réfléchir tout haut, je me dis qu’un système identique mais sous forme d’un porte clé à garder en poche pourrait aussi se montrer intéressant. Il faudrait toutefois voir si ça pourrait vibrer suffisamment pour être alerté.

WOOLF vibre pour les radars

On ne va pas se plaindre non plus, affiché à moins de 150 € de base, le Woolf peut rapidement vous sauver quelques euros et points pour les motards en France. A noter, tant qu’on en parle, que l’application prévoit un mode « France » pour être utilisable dans l’hexagone. Un mode à activer avant d’aller rouler… Ça serait dommage de se faire choper avec un système non autorisé.
La version carbone comme celle testée est un peu plus chère, 159 €.

WOOLF vibre pour les radars

Le Woolf en Belgique : https://www.tecnoglobe.be/tecnoglobe/fr/avertisseur-de-radars-woolf/10473-woolf-bracelet-avertisseur-de-radars.html

WOOLF vibre pour les radars

Et en France chez Motoblouz, https://www.motoblouz.com/vente-bracelet-woolf-id-avertisseur-connecte-169674.html

https://www.woolf.bike/fr/

Sylvain R
Sylvain roule depuis qu'il en a l'âge, deux ou trois roues (voir même 4) et un moteur et il est parti pour un essai. Sportive, roadster, custom, trail ou autre, rien ne l'arrête. Sa maxime préférée : "Brûle la gomme, pas ton âme". Si vous le croisez, n'hésitez pas à le saluer, il ne mord pas... enfin normalement

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,418FansLike
200FollowersFollow
2,230SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Au bonheur des navetteurs 3

Nous avons déjà proposé des itinéraires alternatifs aux navetteurs partant de Charleroi, Mons et Namur; voyons cette fois comment retrouver un certain...

Kawasaki Z1000SX 2014

S’il est une catégorie où les nouveaux modèles se font de plus en plus rares, c’est bien celle des « GT sportives ». Est-ce parce que...
Publicité