Point 65° N – Boblbee Vortex

Il y a déjà un moment, je vous avais présenté un sac Boblbee, le sac à dos avec une dorsale et une coque en dure pour vous protéger en cas de chute et protéger aussi le contenu du sac. Un objet dur dans un sac à dos peut causer beaucoup de dégâts avec une simple chute.

Point 65° N – Boblbee Vortex

Si ce cas est vraiment bien au quotidien, bien qu’un peu long sur certaines motos, le principe du fourre-tout avec sa grande poche centrale, ne convient pas à toutes les utilisations. Et comme vous le savez, j’aime prendre mes propres photos en essai mais j’essaye aussi de partager avec vous plusieurs événements comme le Superbiker de Mettet, les Biker Classics de Spa ou d’autres courses comme à Chimay ou Gedinne (et si d’autres veulent m’inviter, si le planning le permet, je serai là aussi). Mais pour filmer et photographier des motos en mouvement, il faut de l’équipement et du bon. Un reflex, un ou deux objectifs, une caméra, un trépied… bien, ça prend de la place et quand on n’a pas de valises ou top case, il faut prendre un sac.

Point 65° N – Boblbee Vortex

Du coup, la société Point 65° N  m’a proposé l’essai du Vortex 14L. Le même principe avec une coque en dur mais vous allez le voir, un agencement tout à fait différent, prévu pour le photographe. Le Vortex, tout comme le GTX, n’est d’ailleurs pas prévu que pour le motard mais peut aussi être conseillé aux randonneurs, aux vététistes qui partent avec leur appareil photo par exemple.

Point 65° N – Boblbee Vortex

De l’extérieur, les deux différences principales sont la bande textile sur la coque externe et le sac dans le bas. Un sac d’ailleurs bien pratique avec une ouverture sur le côté pour y fourrer quelque chose qu’on veut garder sous la main en accès rapide. Sur une bretelle avant, on retrouve aussi la poche smartphone, étanche en plus. Il y a aussi des sangles à l’extérieur si vous devez fixer quelque chose de plus long.

C’est fou comme le petit sac en bas du Vortex manque au Boblbee classique !

Une boucle micrométrique au centre, deux straps élastiques sur les côtés et on ouvre le dessus du sac pour arriver à juste quelques poches au lieu du contenu complet… oui, là, ce n’est plus la même chose. Cet emplacement vous laisse assez de place pour, par exemple, le porte-feuille, des accessoires comme un petit micro, un mini-trépied, les cartes mémoires avec plusieurs compartiments.

Point 65° N – Boblbee Vortex

Mais par où accède-t-on à l’appareil alors ?  Hé bien, au dos du sac, il y a un zip qui en fait tout le tour et en l’ouvrant on arrive dans un large compartiment qui peut être agencé comme on le souhaite avec des séparations fixables par velcro, un principe que l’on retrouve dans la plupart des sacs photos. Et là, l’espace peut être moduler comme vous le souhaitez mais on peut y rentrer un gros reflex avec un objectif, même un 300 comme celui que j’utilise, un compact, un trépied ou une perche, une gopro et ses fixations… enfin, à vous de voir mais normalement, il y a assez de place pour un reportage photo. Bon, OK, un gros 600mm et 3 réflexes, ça ne passera pas mais pour le commun des mortels, ça devrait le faire. Même un pro s’y retrouvera avec assez de place pour tout embarquer.

Point 65° N – Boblbee Vortex

Une fois sur le dos, on garde le même confort que le sac classique, la charge est bien répartie avec les bretelles à l’avant et la forme du sac. Oui mais ce n’est pas pratique de devoir poser son sac à chaque fois pour l’ouvrir. C’est vrai mais là aussi Point 65 a pensé à une solution. Le Vortex est livré avec une sangle de ceinture munies de deux pads imposants. Une fois celle-ci en place (elle est amovible), on peut faire pivoter le sac du dos vers l’avant et là, magie…, le sac tient en position horizontale devant vous. Plus besoin de vous pencher pour prendre un truc dans le sac, pas besoin de changer un objectif à même le sol ou dans la poussière, vous avez presque une table de travail devant vous. Bon OK, on vous regarde bizarrement mais ça change le quotidien, facile de changer un objectif en le replaçant directement à sa place dans le sac sans devoir le faire par terre ou en posant le sac.

Point 65° N – Boblbee Vortex

A la fois pratique et protecteur pour la moto ou d’autres sports d’action, comme le VTT ou le ski, le Vortex permet de concilier vos deux passions sans prendre de risque.

Point 65° N – Boblbee Vortex

Reste à passer à la caisse et là, on peut comprendre que certains seront freinés par le montant demandé : 455 € pour un sac à dos, c’est cher.
En même temps, je ne connais pas beaucoup de sacs prévus à la fois pour la moto et la photo, offrant justement les aspects pratiques du Vortex et sa protection. Petit point important, n’oubliez pas que sur certaines motos, il va, comme le classique, se montrer un peu trop long, surtout si vous avez un capot de selle et une position assez droite.

Point 65° N propose aussi d’autres types de sacs, en plus des GTX comme celui présenté et ce Vortex.

Par exemple ces deux modèles pro, en liquidation pour le moment mais qui semble aussi très intéressants : les Procam 500 S (sport) et XT.

Ou encore ce modèle prévu pour résister à l’eau: le Amphib 4S pour tout emmener sous la pluie, la neige ou la poussière.

Ils ont même un grand sac banane qui pourra embarquer un petit appareil photo. Ils avaient aussi un sac de hanche, une version mini des GTX mais qui n’est apparemment plus vendu et on n’a pas osé le tester à moto.

Point 65° N – Boblbee Vortex

Point 65° N – Boblbee Vortex
Sylvain R
Sylvain roule depuis qu'il en a l'âge, deux ou trois roues (voir même 4) et un moteur et il est parti pour un essai. Sportive, roadster, custom, trail ou autre, rien ne l'arrête. Sa maxime préférée : "Brûle la gomme, pas ton âme". Si vous le croisez, n'hésitez pas à le saluer, il ne mord pas... enfin normalement

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Suivez-nous

15,461FansLike
195FollowersFollow
2,230SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Nouveau site web et journées d’essai chez CFMoto

À partir du mois de mars, CFMoto organise un roadshow où vous pouvez vous rendre chez votreconcessionnaire local pour un essai (gratuit)...

Permis A2 et sportive, incompatibles ? Non pas avec la Honda CBR 500R

Tu as envie de rouler à moto et ton kiff, c'est la sportive ! On te comprend, même si à l'heure actuelle,...

Nouveautés chez Gaerne, les Razor et Rocket

Deux nouveautés chez Gaerne : G.Razor chaussure sportive, légère avec les protections nécessaires pour la moto, à la...
Publicité
Point 65° N – Boblbee Vortex