Veste Fieldsheer pour dame Lena – 2010

Lena la féministe

La marque américaine Fieldsheer suit la tendance et s’intéresse à la gent féminine. Cette veste  » Lena  » ne manque pas d’atouts pour s’imposer au c&oelig.ur de nos compagnes. Et comme de coutume chez Fieldsheer, à un tarif concurrentiel.

Veste Fieldsheer pour dame Lena – 2010
Fieldsheer féministe

Voici dix ans, Fieldsheer se cherchait encore et proposait des produits de qualité inégale. Il y a cinq ans, les Américains avaient appris à surveiller de près le processus de production délocalisé en Chine et la qualité générale avait considérablement progressé. Aujourd’hui, la marque est parvenue à maturité et c’est un produit véritablement abouti que cette veste Lena en synthétique 400 Denier, vendue 139€ seulement en dépit de ses nombreuses qualités. De la sobriétéContrairement à d’autres fabricants, Fieldsheer n’a pas féminisé sa Lena à outrance. Ici, pas de papillons, d’angelots ou de motifs floraux . juste un coloris uni sur une coupe résolument féminine. Des quelques avis féminins que nous avons glané, c’est plutôt une qualité et notre passagère -et conductrice occasionnelle- en est convaincue :  » Féminité ne signifie pas futilité . je me sens mieux dans une veste sobre qui est également à l’aise à la ville et qui s’accommode facilement des divers types de motos.  » Il est vrai que, telle quelle, la Lena ira aussi bien sur un custom que sur une sportive. Coupe cintrée et épaules étroites, il s’agit clairement d’une veste de fille . préformée néanmoins dans la perspective du pilotage…

Veste Fieldsheer pour dame Lena – 2010

 

 

Beaucoup de plus, peu de moins

Les nombreuses qualités affichées à l’usage par notre veste Lena l’ont fait plébisciter par ses utilisatrices qui en ont apprécié divers aspects :

Veste Fieldsheer pour dame Lena – 2010
Des qualités

– poches multiples : au nombre de 7 (et même 11 si on compte à part celles de la doublure thermique amovible) . elles sont correctement réparties et n’oublient ni l’aumônière ni la désormais inévitable poche GSM. Les poches externes ne sont pas conçues pour être étanches . les internes, par contre, le sont.- les nombreux ajustements : biceps, avant-bras, taille, bas de la veste et poignets sont ajustables pour que chaque morphologie y trouve son compte.- les protections CE sérieuses (et amovibles) aux épaules, coudes et dos.- la douceur du tissu au niveau du col et des poignets.- le confort procuré par la doublure thermique douillette conçue pour ne laisser passer aucun courant d’air au niveau des poignets.- l’étanchéité à toute épreuve, même sous le jet du tuyau d’arrosage ( !)- le fait que la Lena ne s’avère pas trop chaude à la ville.- le côté indéniablement féminin tout en restant technique.

Veste Fieldsheer pour dame Lena – 2010Veste Fieldsheer pour dame Lena – 2010

S’agissant de point plus faibles, nos essayeuses ont pointé : – des aérations (2 sur la poitrine et un extracteur arrière) peu efficaces. C’est normal puisque la membrane étanche n’est pas amovible : le vent ne la traverse que très peu…- la veste un peu courte ne met pas à l’abri des courants d’air dans le bas du dos si le pantalon ne remonte pas haut.- par des températures inférieures à 5&deg., la doublure thermique atteint ses limites et requiert des sous-vêtements spéciaux si la route doit se prolonger.

Veste Fieldsheer pour dame Lena – 2010

 

 

La doublure est un… bouson

Nous avons laissé pour la fin ce qui constitue sans doute le vrai plus de la Fieldsheer Lena : sa doublure thermique amovible qui peut être portée séparément comme un blouson de type  » Bomber « . Vous objecterez peut-être que ce n’est spécialement féminin, mais c’est diablement pratique à la mi-saison : trop chaud pour garder la veste mais trop frais pour se balader en pull ? Utilisez donc votre doublure comme gilet ! On l’a fait plus d’une fois au cours de ce frais mois de mai.

Veste Fieldsheer pour dame Lena – 2010
Une trouvaille

 

En conclusion

La Fieldsheer Lena s’avère un excellent produit, bien pensé et bien réalisé. Elégante sans ostentation, elle permet à la motarde de ne pas trop sacrifier sa féminité sans rien concéder d’important à la sécurité. Pour 139€, c’est un plébiscite. Dsiponible en Silver, Red, Black ou Blue.

www.fieldsheer.com

www.moto-accessoires.be
« 

Rude42
Je suis motard et rien de ce qui est motard ne m'est étranger. Motard dès l'âge de huit ans et journaliste/essayeur moto depuis 1988. Une expérience tout à votre service...

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,364FansLike
202FollowersFollow
2,530SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Publicité