Sym Wolf 250i – 2012

Le loup et l’agneau

Sym Wolf 250i – 2012Malgré plus d’un demi-siècle d’existence et son implication dans l’automobile (Sanyang Industry produit Hyundai !), la firme taïwanaise reste peu connue chez nous, et elle l’est surtout pour ses scooters. La voilà qui désire à présent se faire une place dans le monde de la moto avec son modèle Wolf, dont nous avons testé la déclinaison 250cc. C’est quoi cette 600 ?Proposée à un tarif intéressant (700€ sous le prix d’une Ninja 250 R, étalon de la catégorie), la Wolf 250i a le bon go&ucirc.t de ne pas jouer la carte de la fausse sportive et se présente plutôt comme un vrai roadster d’allure agressive et d’un gabarit qui incline à penser à une cylindrée supérieure. Esthétiquement, il s’agit bien d’un loup, même si ses performances limitées par son cubage lui procurent plutôt le comportement de l’agneau. En tous cas, les observateurs sont unanimes à célébrer sa plastique : chacun la trouve belle et bien finie. Dans le détail en effet, on n’y relève aucune faute de go&ucirc.t, sinon peut-être la plaque chromée recouvrant le silencieux, car on la jurerait importée directement d’un scooter. Sabot moteur, écopes latérales, phare inspiré (vous avez dit par Yamaha ?), saute-vent, selle en deux parties . tout y est pour assurer à la Wolf un vrai sex appeal. Et sa couleur bleu mat mêle une certaine élégance à une originalité certaine, tout comme le dessin dynamique de ses jantes.

Sym Wolf 250i – 2012 Sym Wolf 250i – 2012Du côté de l’équipement, du classique, mais pas seulement puisqu’on note la présence de disques pétales, d’une durit tressée à l’avant et d’un étrier avant radial à double piston. Ajoutons-y une instrumentation complète (avec rapport engagé, horloge, état de charge de la batterie et même affichage de la vitesse maximale atteinte). Au fond, il n’y manque que la température moteur, mais on apprécie son rétro-éclairage bleu du plus bel effet. Et tant qu’à parler d’éclairage, soulignons que celui du phare, s’il ne manque pas de puissance, dissipe trop son faisceau lumineux sur les bas-côtés de la route pour être vraiment efficace . tout le contraire du feu arrière à diodes qui est d’une grande luminosité. N’empêche, l’impression première laissée par la Wolf SB250Ni est sans conteste très positive . dans son genre original de méchant petit roadster, la Taïwanaise est rudement valorisante.

Sym Wolf 250i – 2012

 

 

Et t’en dis quoi ?

Sym Wolf 250i – 2012 Sym Wolf 250i – 2012En selle, l’ambiance est orientée sport : l’assise est ferme, et les repose-pieds reculés et légèrement rehaussés induisent une position sur l’avant que le guidon confirme. La sonorité de l’échappement fait bien un peu scooter dans les basses rotations, mais toute ressemblance s’arrête heureusement là. La Wolf est vive, agile et poussée par 26cv volontaires qui négocient sans problème ses 173kg. Entre 5000 et 7000rpm, la Wolf ferait presque jeu égal avec la Ninja 250 R, qui revendique pourtant 6cv de plus. La Sym n’aurait en tous cas pas de mal à soutenir le rythme d’une CBR 250 R. On roule décemment en Wolf 250i . notre vitesse maximale enregistrée a d’ailleurs atteint les 150km/h au compteur . en descente il est vrai. Dans les mêmes conditions, une Ninja prendrait un bon 160km/h, mais la CBR ne ferait pas mieux que la Taïwanaise. De plus, cette dernière met tout le monde d’accord à la pompe : 4,2L/100km en essorant systématiquement la poignée – ce qui permet de s’extirper facilement du flot des voitures, soit dit en passant – et jusque 3,4L/100km en restant économe. Des valeurs remarquables si on les confronte au niveau de performances offert par le petit roadster qui s’avère une arme redoutable en milieu urbain, plus performant et bien plus maniable qu’un scooter.

Sym Wolf 250i – 2012 Sym Wolf 250i – 2012Sur route, on appréciera des passages rapides en courbes… tant que le revêtement routier reste de qualité. En effet, s’il faut pointer une faiblesse de la Wolf, ce sont ses suspensions (non réglables évidemment). En cause, une fourche trop raide (nécessaire pour encaisser le freinage) dont le travail est sans cesse contredit par celui de l’amortisseur arrière très souple (pour sauvegarder le confort). Ce manque d’accord des suspensions est amplifié par la raideur du cadre en acier et donc, sur chaussée dégradée, la Wolf se désunit et a vite tendance à élargir ses trajectoires. Remarquez qu’il n’y a rien là de dangereux . le niveau de performances rend le phénomène aisément ma&icirc.trisable. Cela s’explique sans doute par le relatif manque d’expérience de Sym en matière de moto. Cela dit, la Wolf se rachète largement grâce à son freinage . à son guidon, on peut appliquer la célèbre réplique de Kevin Schwantz :  » You first see God and than you hit the brakes ! « , qu’on peut librement traduire par  » ne freine que quand tu vois Dieu !  » L’étrier radial avant est très puissant et raisonnablement progressif et, couplé au frein arrière lui aussi très efficace, la Wolf peut donner l’impression de s’arrêter sur place. Fameux et très rassurant !

Sym Wolf 250i – 2012

 

 

Eh bien…

Sym Wolf 250i – 2012Sym Wolf 250i – 2012Au total, cette Sym Wolf SB250Ni nous laisse incontestablement une impression positive. On peut dauber sur le travail mal accordé de ses suspensions et peut-être sur son point mort parfois difficile à trouver, mais reconnaissons que ce sont des phénomènes courants sur nombre de basiques. Au contraire, l’esthétique, la finition générale, le freinage et les performances d’ensemble font carton plein. En ce qui nous concerne, nous n’hésiterions pas entre cette Wolf et un scooter de la gamme ! Signalons pour conclure que la Wolf existe aussi en version 125cc et reste esthétiquement identique.

 

Sym Wolf 250i – 2012

Importateur : Sym Belgium SA, Satenrozen 82550 Kontich, 00 32 (0)3 450.04.11, www.sym.be

 

Fiche technique

Sym Wolf 250i – 2012 SpecificationWolf SB250Ni, 4299€ en septembre 2012 (coloris disponibles : blanc, bleu, noir)Type4-strokes, single cylinderDisplacement / Power249.4 cc / 26hp at 7500rpmCooling SystemliquidFuel SystemE.F.I.Transmission6-speed gear changeEmissioneuro 3Front SuspensionTelescopic forkRear SuspensionUnit swing armFront BrakeDisc 288mmRear BrakeDisc 222mmFront Tire110/70-17Rear Tire140/70-17Head Light (High/Low)12V 60/55WL x W x H (mm)2005x790x1150Wheelbase (mm)1320 mmDry Weight (kg)173kgFuel Capacity (liter)14
« 

Rude42
Je suis motard et rien de ce qui est motard ne m'est étranger.

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,370FansLike
202FollowersFollow
2,530SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Publicité