Suzuki SFV 650 Gladius ABS – 2010

Le glaive rengainé

Suzuki plaçait de réels espoirs commerciaux dans sa Gladius, et il y avait de quoi grâce à une mécanique joueuse et éprouvée ainsi qu’à une esthétique léchée. Pourtant, le succès tarde à se faire jour. Pour savoir ce que vaut réellement la SFV, nous l’avons confiée à un ancien motard désireux de revenir aux deux-roues. Dépourvu de toute influence, son avis nous en apprendra beaucoup.

Suzuki SFV 650 Gladius ABS – 2010

Chez Suzuki, on fait son mea culpa tout en s’interrogeant sur l’insuccès relatif de la Gladius :  » Nous avons eu tort de présenter la Gladius comme une moto destinée à la gent féminine, nous dit-on chez le constructeur nippon. En réalité, elle pouvait ratisser bien plus large que cela et plaire au plus grand nombre, même aux motards expérimentés. Il faut dire que les premiers coloris bicolores rose/blanc et bleu/blanc avaient effectivement un aspect féminin qui n’a pas été apprécié par la majeure partie de notre public cible. De là, le recentrage 2010 sur la version noire plus sobre et plus virile. De là aussi l’existence de notre série spéciale  » Spirit 70  » pour nous trouver un nouveau public.  » Soit dit en passant, vous trouverez cette convaincante Gladius Spirit 70 dans nos actualités en date du 21 juillet dernier.

Suzuki SFV 650 Gladius ABS – 2010

 

 

Elle a pourtant des tas de qualités

Ce qui nous vient à l’esprit après avoir roulé sur cette Gladius, c’est qu’il y a bien peu de choses à lui reprocher. Les 7230€ qu’elle vous co&ucirc.terait sont concurrentiels . maintenant qu’elle dispose d’un ABS efficace, son freinage est parfaitement à la hauteur . ses suspensions lui confèrent un comportement routier très digne quelle que soit votre humeur (du promeneur au chasseur de chrono) . son confort est tout à fait satisfaisant grâce à une position très naturelle et sa géométrie la rend agile voire joueuse. A cela, vous ajoutez un moteur parfait pour sa cylindrée et sa puissance contenues : jamais avare de sensations, souple et vigoureux dès 4000rpm jusqu’au rupteur. Vraiment, ce propulseur qui n’a plus à démontrer sa fiabilité procure de vraies sensations et un plaisir d’utilisation réel, même pour des motards aguerris. Ajoutez-y qu’il reste sobre puisqu’on descend sous les 6L/100km dans des conditions normales d’utilisation. Quant à la finition, elle est de bon aloi et démontre un authentique souci du détail dans le chef du constructeur.

Suzuki SFV 650 Gladius ABS – 2010
Et pourtant

Mais alors, que peut-il bien manquer à la Gladius ? On peut se perdre en conjectures, mais nous supposons que sa plastique tout en courbes et en galbes cintrés la condamne à plaire d’abord à un public féminin qui n’est pas forcément désireux de passer aux deux-roues. En effet, plus d’une enquête a déjà montré que les femmes préfèrent les courbes aux angles, à l’inverse de la plupart des hommes. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle les femmes aiment en général les Harley-Davidson…

Suzuki SFV 650 Gladius ABS – 2010Suzuki SFV 650 Gladius ABS – 2010

Bref…Vous l’aurez compris, nous pensons que la Gladius vaut infiniment plus que le succès d’estime qu’elle a récolté jusqu’ici. Et comme notre opinion pourrait être considérée comme tendancieuse par quelques esprits chagrins, nous avons donc résolu de confier la SFV à quelqu’un de parfaitement objectif qui ne connaissait rien du contexte commercial évoqué plus haut. Alors Tom, c’est à toi…

Suzuki SFV 650 Gladius ABS – 2010

Rudy

 

Un néophyte nous parle

Steven Spielberg a fait revivre les dinosaures, la Suzuki 650 Gladius en a fait vibrer un autre – merci Objectif-moto ! Deux décennies se sont écoulées depuis mon dernier réel enfourchement d’un deux-roues. Permettez au Néanderthalien d’avoir, grâce à cette Suzuki, très vite senti ses vieux circuits se gorger de jus et son piston se lubrifier, tout prêt à avaler du bitume. Avec la Gladius, j’ai recouvré l’immense plaisir, voire l’honneur, de me replonger dans cet univers particulier des motards avec ses codes, ses conventions, son halo de gentleman agreement.

Suzuki SFV 650 Gladius ABS – 2010
Hibernatus back to life

Suzuki SFV 650 Gladius ABS – 2010

Souvent, je me suis fait la remarque que l’on ne m’aurait pas moins reluqué si j’avais chevauché Adriana Karembeu. J’avais d’ailleurs autant de plaisir à la conduire et à me faire mater qu’un paon faisant la roue sur Broadway. Est-ce d&ucirc. à sa ligne alliant agressivité et sensualité ? Allez savoir, mais le constat est là : avec son habillage noir et l’aura qui en émane, elle est tout simplement belle ! Au premier coup d’&oelig.il, le caractère qu’elle dégage vous séduit et on ne peut que tomber sous le charme car elle réunit à la fois vitesse, simplicité et race. Sa ligne invite à la balade, au déplacement fonctionnel simple ou encore à la bourre pure et dure. L’assise peut être définie comme très correcte. Le dos n’est pas mis à contribution, les jambes se trouvent bien calées aux flancs du bidon, les poignets ne souffrent pas. Les angles de position semblent avoir été bien calculés et les résultats sont probants.

Suzuki SFV 650 Gladius ABS – 2010Suzuki SFV 650 Gladius ABS – 2010

Le ronronnement que dégage cette féline est un autre atout de ce coup de c&oelig.ur. Les décibels émis depuis la mise en route en passant par la conduite à vitesse réduite, et enfin en allant chercher haut dans les tours sont propres au véhicule : tout dans la classe. A aucun moment n’ai-je eu les tympans envahis de nuisances désagréables, soit trop aigu&euml.s soit trop basses. Le tempo de ce bicylindre n’est que douce mélodie vous accompagnant tout au long de vos périples, mais avec un je ne sais quoi propre aux bicylindres à noble pedigree. Les changements de rapports passent bien (un bon point pour l’affichage digital des vitesses), les virages s’encha&icirc.nent au son du moteur qui nous tire sans effort pour d’agréables croisières. Chaque vitesse à des ressources, on peut aller chercher les gaz à n’importe quel moment, la bécane donne et redonne encore. Merci au bloc d’origine SV qui vous pousse jusque 200km/h.

Suzuki SFV 650 Gladius ABS – 2010

Le freinage est plus que convaincant, l’ABS y contribue évidemment. Rien à ajouter pour ma part, sinon que c’est un progrès évident par rapport aux versions précédentes qui en étaient dépourvues.N’y a-t-il vraiment rien de négatif à dire ? Que les anti-Suz’ se rassurent, leur heure arrive.Au niveau du design, le néophyte que je suis vous dira que les rétros, tant dans les branches que dans les contours des miroirs, ont le look de ceux de la moto Barbie de ma fille. Je les trouve trop basiques dans la forme et dans le concept. Ils sont fonctionnels, sans plus. Dommage, car la Gladius méritait mieux. La selle, quant à elle, est facile à enlever mais trop ardue à replacer. Le système de double encoche en découragerait plus d’un. Enervant !Je n’ai pas apprécié le manque de douceur qui survient lorsque les gaz sont relâchés car le contre-coup est assez incisif et il faut renforcer l’appui des bras sur le guidon. Il est frappant de noter que c’est dans la décélération qu’elle est agressive, mais d’un autre coté le freinage moteur est optimal. Et puis, c’est un bi…Le bouton des clignotants reste pour moi, papy version troisième millénaire, le plus embêtant. La sensibilité tactile étant déjà amoindrie par les gants (par les ans ?), l’emploi des clignotants n’est pas des plus pratique car, soit je pousse trop fort pour le retour et j’enclenche le cligno opposé, soit je tripote ce bouton en jetant un &oelig.il sur les témoins du cadran pour m’assurer que plus rien ne clignote mais c’est au détriment de la sécurité. Pourquoi pas un retour automatique ? Cette machine m’a permis de me faire plaisir, elle est soumise et se pliera à tous vos caprices. Bien plus qu’une  » moto de fille  » comme certains le disaient lors de sa sortie, c’est une machine plaisante qui épousera au plus près tous vos déplacements. Que demander de plus ? Enjoy your ride(s) !

Suzuki SFV 650 Gladius ABS – 2010

Tom Jelky

 

Fiche technique

Suzuki SFV Gladius ABS : 7.230,00 € en juillet 2010

MoteurType : bicylindre en V à 90&deg., 4-temps, 2 ACT et 4 soupape par cyl.refroidi par eauCylindrée (alésage X course) : 645 cc ( 81x 62,6 mm)Puissance : 72 cv à 8400 rpmCouple : 6,4mkg à 6400rpmTaux de compression : ncAlimentation : injection électroniqueBo&icirc.te/étagement : 6 rapportsTransmission : cha&icirc.ne

Suzuki SFV 650 Gladius ABS – 2010

Partie cycleCadre : tubulaire en acierSuspension avant : Fourche télescopiqueSuspension arrière : Monoamortisseur réglable en préchargeFrein avant : double disque 290mm, étriers 2 pistonsFrein arrière : disque 240mm, étrier simple pistonPneus : AV 120/70 ZR17 M/C et AR 160/60 ZR17 M/C

Suzuki SFV 650 Gladius ABS – 2010

ChiffresRéservoir : 14,5 litresGarde au sol : 140mmAngle de chasse : 25&deg.Empattement : 1445mmHauteur d’assise : 785mmPoids : 202 kg

Suzuki SFV 650 Gladius ABS – 2010

IMPORTATEUR : Suzuki Belgium – 2WheelsSatenrozen 8B-2550 Kontichtel: +32 3 450.04.11

http://www.suzuki2wheels.be
« 

Rude42
Je suis motard et rien de ce qui est motard ne m'est étranger. Motard dès l'âge de huit ans et journaliste/essayeur moto depuis 1988. Une expérience tout à votre service...

Articles similaires

Commentaires

  1. La SFV 650 Gladius est une moto plaisir, bien née des ses 2 prédécesseurs, il est en premier nécessaire d’évaluer son équipement en fonction de son prix. Si les suspensions sont en progrès par rapport aux 2 premières de la série, elles sont relativement basiques, seul l’amortisseur arrière est réglable en précharge et pour la plupart c’est largement suffisant. La selle est vite inconfortable, le canon marin qui sert de pot d’échappement est une horreur qui alourdi la machine, et la bavette arrière est moche bien qu’efficace pour le retour de projections. Mis à part cela et c’est assez mineur et facilement, moyennant quelques €€€, transformable au goût de chacun, ce sont les seuls points négatifs. En ce qui à trait à l’équilibre, la tenue de cap, l’agilité et la santé de ce bicylindre, c’est une grande réussite. Mais diable, fallait-il l’affubler de cet affreux vocable de Gladius…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,364FansLike
201FollowersFollow
2,530SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Publicité