Spies et Rea l’emportent à  Misano

Ben Spies (Yamaha World Superbike) et Jonathan Rea (Hannspree Ten Kate Honda) se sont partagés les victoires dans le meeting du Championnat du Monde FIM de Superbike, à Misano, devant 65 000 fans.Course 1Le dimanche de la course de Misano a débuté sous des trombes d’eau lors du warm up du matin. Difficile pour les teams de travailler sereinement, d’autant que la météo a été de plus en plus clémente à mesure que les heures sont passées. Débutée sur piste humide, la première manche a vu pour la première fois depuis l’instauration du règlement des courses « flag to flag » les pilotes rentrer à leur stand pour changer de machine et repartir avec une moto chaussée en pneus slick. Alors que la première partie de la course, sur le mouillé, a vu l’étonnante domination de Shane Byrne (Ducati Strilgarda), dès que la trajectoire a séché c’est l’Américain Ben Spies (Yamaha World Superbike) qui a pris définitivement les commandes de la course. Le Texan, sous les yeux de Valentino Rossi et de Kevin Schwantz, présents à Misano, remporte sa huitième victoire de la saison. L’Anglais Byrne se hisse sur son premier podium de la saison au guidon de sa Ducati privée et devance l’officiel de la marque, Michel Fabrizio (Ducati Xerox), qui empoche les points de la troisième place. Derrière, c’est un festival Ducati puisque le poleman Jakub Smrz (Guandalini Racing) et le Japonais Noriyuki Haga (Ducati Xerox) se classent respectivement quatrième et cinquième.Course 2
Spies et Rea l’emportent à  Misano
Courue entièrement sur le sec, la seconde course a été remportée par un magnifique Jonathan Rea (HANNspree Ten Kate Honda) qui s’impose devant les deux Ducati officielles de Michel Fabrizio (Ducati Xerox) et Noriyuki Haga (Ducati Xerox). Rea remporte à Misano la première victoire de sa jeune carrière en Superbike. Rappelons que le pilote Honda dispute cette année, sa première saison en Mondial. Déception en revanche pour Ben Spies (Yamaha World Superbike). Seulement neuvième, il perd à nouveau quelques points sur le leader du championnat Haga. On note au passage, l’excellent week-end de Jakub Smrz (Guandalini Racing) qui, après avoir remporté la pole position samedi, termine deux fois au pied du podium en quatrième position.Côté francophone, on ne peut que féliciter Matthieu Lagrive (Honda Althea) qui termine la première course en dixième position devant des pointures comme Carlos Checa (HANNspree Ten Kate Honda), Leon Haslam (Stiggy Racing Honda) ou encore Max Biaggi (Aprilia Racing). Pour information, le pilote français n’avait jamais effectué la moindre séance d’entraînement au guidon de la Honda de Superbike de son team et il a tout découvert sur place à Misano. Un point qui montre l’étendue du talent de Matt.SupersportLa bagarre a bien eu lieu en tête entre les deux actuels leaders du Championnat. Cette fois, c’est Cal Crutchlow (Yamaha World Supersport Team) qui s’est imposé devant Eugene Laverty (Honda Parkalgar). Malgré une piste piégeuse qui manquait cruellement de grip, les deux pilotes britanniques n’ont laissé aucune chance à leurs concurrents. Interrompue sur drapeau rouge alors que Eugene Laverty (Honda Parkalgar) était en tête, la course est repartie à l’avantage de Crutchlow. Les deux hommes ont rapidement creusé le trou sur leurs poursuivants et le troisième, l’Italien Massimo Roccoli (Intermoto Czech), termine à plus de seize secondes des leaders. Au rang des grands perdants du week-end, on note que le team Ten Kate n’a pas une seule de ses trois motos à l’arrivée : Kenan Sofuoglu, Andrew Pitt et Barry Veneman ont tous les trois chuté. Chez Kawasaki, Joan Lascorz (Kawasaki motocard.com) termine au pied du podium et empoche de précieux points pour le Championnat. Son coéquipier Katsuaki Fujiwara est sixième au terme d’une course particulièrement agressive. Le seul Français encore présent en championnat du monde Supersport, Fabien Foret (Yamaha World Supersport Team), termine à la onzième place.Coupe FIM Superstock 1000Excellent week-end pour les Français en catégorie 1000 Superstock, puisque Maxime Berger (Ten Kate Honda Racing) s’impose en ayant dominé toute la course. Intouchable, le Français devance le Belge Xavier Siméon (Ducati Xerox Junior Team) et un autre pilote français, Sylvain Barrier (Garnier Junior Racing Team). Un podium identique à celui de la course d’Assen. Claudio Corti (Suzuki Alstare BRUX), quatrième, laisse filer sa première place au championnat au profit de Siméon. Berger, qui compte déjà deux victoires en quatre courses cette saison, se rapproche du Belge et ne possède plus que seize points de retard. Troisième Français à l’arrivée, Loris Baz (Morillas) termine à la neuvième place.

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,405FansLike
200FollowersFollow
2,230SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Publicité