Scorpion Belfast le jet fibre

L’intégral sur un cruiser, c’est un peu comme porter des baskets fluos sur votre dark custom, ça protège mais côté look, ça craint un peu, sauf peut-être certains intégraux old-fashion.

Comme chez Objectif-moto les customs ont aussi leur place (oui on avoue, on les aime aussi), restons cool et tentons le jet !

Pas n’importe lequel non plus parce qu’il y a jet et jet, du casque urbain au bol pur et dur.

Scorpion propose 3 modèles dans cette catégorie et on va s’intéresser au petit dernier, le Belfast !

Pour le style, la marque qui pique n’a pas lésiné sur les moyens. Commun à tous les Belfast, les pressions sur le front pour une visière (mais pas trouvée sur leur site), une patte à l’arrière pour accrocher les lunettes ou encore les surpiqures blanches ou rouge selon le coloris choisi. Tous les ingrédients du jet vintage sont là !

Plusieurs décorations différentes avec l’incontournable noir uni ou ici à l’essai, le Fame.

Scorpion Belfast le jet fibre

Afin de convenir à un large public, la calotte existe en deux tailles (XS à M et L à XXL). On note aussi que la demi-coque est réalisée en composite de fibre de verre pour assurer non seulement une bonne rigidité mais aussi sa légereté.

Fourni dans un sac textile tout aussi vintage que le jet, le Belfast réserve encore une surprise : un écran solaire intégré à la coque.

Il ne restait plus qu’à l’enfiler, fermer la boucle micrométrique et partir rouler. Il épouse plutôt bien la forme de ma tête, pas de pression désagréable et un bon maintien ce qui ne le limite pas qu’à des vitesses urbaines. L’intérieur en Kwikwick 3 est doux au touché alors que les parties visibles et soumises aux conditions extérieures sont en cuir.

Léger, c’est sans doute ce qui vient en premier à l’esprit. Le poids du Belfast est vraiment son gros point fort et c’est encore plus sympa quand on veut le porter une journée entière.

Pour ne pas ajouter des lunettes, j’ai testé l’écran solaire, écran qui descend assez bas et près du visage pour pouvoir rouler en ville sans gêne. En roulant plus vite, le vent passe dessous et les yeux n’apprécient pas.

Mais j’ai trouvé une solution : associé au masque Respro que je vous ai présenté il y un moment, l’écran vient juste au contact de celui-ci et l’ensemble vous permet des vitesses plus importantes sans désagrément. Même sur autoroute au guidon de la grosse Indian Chief Darkhorse, je n’ai pas regretté ce choix. Forcément, côté insonorisation, ça reste un jet mais malgré tout, il est assez silencieux. La plupart d’entre vous éviteront de toute façon les grands axes, à moins d’avoir une bulle suffisamment protectrice mais le bruit reste supportable.

Scorpion Belfast le jet fibre

Petite fausse note malgré tout (on est sur Objectif-moto, donc on vous dit tout), les pattes pour descendre l’écran sont très petites, trop peut-être car elles ne dépassent quasiment pas de la coque et pour les manipuler avec des gants et en roulant, c’est loin d’être évident. Plus d’une fois, j’ai cherché à le descendre en vain en tirant sur le bord du casque au lieu de la patte. Pour le remonter bien entendu, pas de souci.

Tant qu’on est sur les critiques, le Belfast ne dispose d’aucune aération. Ça peut vous paraitre ridicule comme critique pour un jet, c’est vrai mais quand on a l’habitude d’un jet avec une arrivée d’air sur le front ou au sommet du crâne, on sent la différence. Ceci dit, ça alourdirait le casque et il en perdrait en look aussi, on ne peut pas tout avoir… Ah que le motard est parfois compliqué.

152,90 € en uni noir à 179, 90 € dans cette déco Fame chez Motoblouz, il n’est pas le jet le moins cher, c’est vrai mais n’oublions pas que le Belfast est un fibre avec un écran solaire intégré ce qui n’est commun à tous les casques de cette catégorie.

Celui-là, il reste dans notre armoire bien que Scorpion a déjà annoncé des nouveautés alléchantes comme le ADX1, un casque Dual et surtout l’Exo-Combat dont vous aviez pu voir les photos en exclusivité sur notre site.

Scorpion Belfast le jet fibre

Scorpion est importé en Belgique par JS Products.

Et tant qu’on parle exclu, voici quelques coloris 2017 pour le Belfast.

Et en vidéo:

Sylvain R
Sylvain roule depuis qu'il en a l'âge, deux ou trois roues (voir même 4) et un moteur et il est parti pour un essai. Sportive, roadster, custom, trail ou autre, rien ne l'arrête. Sa maxime préférée : "Brûle la gomme, pas ton âme". Si vous le croisez, n'hésitez pas à le saluer, il ne mord pas... enfin normalement

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,364FansLike
202FollowersFollow
2,530SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Publicité