Shinko 011 Verge – 2012

Shinko s’accroche
Si elle est le numéro 1 du marché américain, la marque japonaise Shinko reste discrète en Europe. Elle lançait cependant en 2011 deux nouveaux pneus qui pourraient changer la donne. Après le sportif 010 Apex l’an dernier, nous venons de passer l’hiver sur le plus routier 011 Verge.

Shinko 011 Verge – 2012

Si l’on remonte aux origines, Shinko racheta les pneus Yokohama moto il y a une douzaine d’années. Comme cette dernière marque vivait sur ses acquis sans développer de nouveaux produits, cela prit un peu de temps pour que Shinko commercialise des produits modernes. En 2006/2007, nous avions ainsi été séduits par le routier Advance 005 et déçus par le sportif de l’époque, dénommé Stealth 003, qui peinait sur piste. Il était donc temps de voir ce qu’il en est aujourd’hui avec la génération suivante, dotée du JLSB, c’est-à-dire la ceinture acier à zéro degré : en 2011, l’Apex nous avait amplement satisfaits par ses réelles aptitudes sur piste . voyons ce que nous réserve le Verge (pas d’allusion salace : Verge signifie limite en anglais !)Un rien de cultureSachez d’abord que Shinko n’a plus à convaincre les professionnels de son sérieux : plusieurs marques, par exemple Continental, produisent leurs enveloppes chez Shinko tandis que d’autres y achètent leurs mélanges de gommes ! Il faut dire que le groupe japonais possède 2 usines au Japon, 2 en Corée du Sud et une cinquième en Chine pour tout ce qui concerne le vélo. Et toutes ces unités de production bénéficient désormais des dernières technologies, ce qui explique l’arrivée de cette nouvelle génération de pneumatiques. Le Shinko 011 est donc le second à être doté de la technologie JLSB, la ceinture acier à zéro degré, dont les avantages théoriques sont bien connus: prestations dynamiques en hausse (déformation limitée de la carcasse), meilleure stabilité, longévité et confort accrus essentiellement. Et on peut d’emblée vous dire que la marque japonaise n’a pas raté son coup.

 

Shinko 011 Verge – 2012 Shinko 011 Verge – 2012

 

3000km d’hiver sans douleur
Après 3000kmC’est sur une RF900R utilisée au quotidien que nous avons monté les Shinko 011. Avec ses 135cv d’origine, la Suzuki 900 tracte suffisamment pour mettre à mal une gomme tendre. Rien de tout cela avec les 011 dont la gomme est conçue comme medium à hard : après 3000km (de routes froides voire glaciales), les sculptures ont perdu clairement moins d’un demi-millimètre tant à l’avant qu’à l’arrière, c’est même plutôt de l’ordre du quart de millimètre… Même si notre type de conduite sur route est plutôt raisonnable et si des températures plus clémentes accéléreront vraisemblablement l’usure, il n’en reste pas moins que ces chiffres objectifs laissent présager une excellente longévité des Verge puisque la profondeur originale des sculptures centrales est de 7mm à l’arrière et de 4mm à l’avant…

Shinko 011 Verge – 2012

D’autre part, le montage des Shinko 011 a immédiatement rendu la RF plus naturelle a la mise sur l’angle et globalement plus agile en comparaison des Metzeler Mez3 qui l’équipaient précédemment. On notera aussi que l’enveloppe des Verge s’avère confortable et absorbe une part des irrégularités routières.Naturellement, nous n’avons pas malmené notre RF sur les routes hivernales grasses et froides, mais ces conditions délicates ont permis de mettre en évidence le grip tout à fait satisfaisant des 011 sur les chaussées humides : la cavalerie de la RF a toujours été transmise au pneu arrière sans mauvaise surprise à la clé . on se méfiera simplement des gros coups de gaz sur les lignes blanches ou passages cloutés, mais c’est une constante.S’agissant de montée en température, les Shinko tirent également fort bien leur épingle du jeu. Nos mesures ont montré que 2km de route suffisent déjà à faire monter la température des pneus d’une dizaine de degrés, ce qui est rassurant. A titre de comparaison, et dans les mêmes conditions, le nouveau Bridgestone S20 gagne quant à lui 13 degrés, mais il est bien plus sportif. En fait, les Shinko 011 ont besoin de 6/7km pour atteindre leur température optimale de fonctionnement (35 à 40&deg. suivant la météo), ce qui n’est qu’un kilomètre de plus que le Bridgestone déjà cité. Soulignons encore que les flancs, même peu sollicités, montent eux aussi régulièrement en température, un gage de sérénité à l’entame d’une portion sinueuse.

Shinko 011 Verge – 2012

Au totalLes sportifs 010 Apex l’an dernier et les routiers 011 Verge cette année, deux montes qui prouvent que Shinko évolue rapidement et aligne désormais ses produits sur ceux des meilleurs manufacturiers. Dans le cas des 011 testés ci-dessus, l’ensemble des qualités routières en font un excellent compagnon de route, appelé semble-t-il à durer (très) longtemps, d’après ce que montrent nos mesures d’usure. Et le tout pour un prix toujours démocratique de 279€ le jeu. En tous cas, nous ne regrettons pas l’investissement…Les 011 Verge sont disponibles dans toutes les dimensions usuelles des grosses cylindrées, et également en 18pouces dans certaines tailles. Rudy Importateur :Wiljans CompanyIddergemsesteenweg 71a9450 Denderhoutem054/32.79.86Shinko@belgacom.net www.shinkotireusa.com

Shinko 011 Verge – 2012
« 

Rude42
Je suis motard et rien de ce qui est motard ne m'est étranger.

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,402FansLike
200FollowersFollow
2,230SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Publicité