Scorpion modulable Exo-920

Modularité accessible

Les casques modulables se vendent bien et le fabricant coréen Scorpion en a conscience puisqu’il présente cette année deux nouveautés dans le créneau: le 3000 en fibres et le démocratique 920 en thermoplastique que nous testons ici.

Scorpion modulable Exo-920

 

La polyvalence des casques modulables fait évidemment leur succès auprès des utilisateurs de (gros) scooters et de nombre de routards en trails ou en GT. Un modulable, c’est en somme le rejeton illégitime d’un intégral accouplé à un jet… Cependant, peu sont ceux qui disposent de la double homologation intégral/jet et ce n’est pas le cas de ce 920, avec lequel donc vous ne pouvez -en principe- pas rouler ouvert. En pratique, l’ouverture s’avère d’un grand confort en milieu urbain (ou à faible allure) et, bien sûr, lorsqu’on s’arrête brièvement. Et ne méconnaissons pas qu’elle facilite aussi grandement l’enfilage…

Accusant 1670g sur la balance en taille XXL (avec Pinlock), l’Exo-920 n’est évidemment pas un poids plume. C’est le tribut dont il s’acquitte pour être fait de résine thermoplastique; notons d’emblée que cette dernière est issue de recherches récentes en la matière qui la rendent un peu plus légère mais aussi plus résistante aux impacts que ce n’était le cas pour les anciens polycarbonates. Quoi qu’il en soit, un modulable si cher soit-il sera toujours plus lourd et plus encombrant qu’un intégral classique, sachez-le.

Scorpion modulable Exo-920
Si le blanc nous semble le plus beau, le noir mat a la classe.

Accessible mais pas au rabais

D’abord, cet Exo-920 présente très bien avec ses découpes aérodynamiques qui lui confèrent un profil plutôt sportif. C’est dans son coloris blanc que nous le trouvons le plus à son avantage; le noir mat ou brillant ainsi que les couleurs fluo sont aussi au programme.

Contrairement à ce que certaines présentations du casque sur le web laissent entendre, soulignons que l’Exo-920 n’est pas un modèle dit « Air », c’est-à-dire que pour maîtriser les coûts, il n’embarque pas de système « Airfit » avec pompe de gonflage pour ajuster l’habillage interne à votre morphologie. Ceci dit, le sérieux coutumier de Scorpion se manifeste par une qualité perçue bien présente, notamment en termes de finition et de côtés pratiques. Ainsi la mentonnière, qui est d’ailleurs renforcée, se manoeuvre aisément avec le seul pouce, la visière est verrouillable et la manipulation de l’écran solaire intégré est des plus simples.

Comme souvent avec les casques coréens, le confort du revêtement interne est au rendez-vous et l’intérieur Kwikwick2 est hypoallergénique, anti-transpirant et permet de porter confortablement ses lunettes. On précisera toutefois que l’Exo-920 a tendance à tailler plus petit que les autres Scorpion: essai obligatoire avant achat!

Scorpion modulable Exo-920
Le verrouillage de la mentonnière est très facile; noter la jugulaire micrométrique.

A niveau

A l’évidence, cet Exo-920 ne vous décevra pas… si vous ne le confondez pas avec un intégral haut de gamme. Plus lourd, il se fera sentir sur des motos qui inclinent le buste, à l’image des sportives: un modulable est plutôt conçu pour un pilote en position redressée. De même, le 920 ne fait pas exception à la règle selon laquelle un modulable est plus bruyant qu’un intégral puisque la mobilité de la mentonnière engendre des courants d’air supplémentaires. A l’inverse, notre casque d’essai a eu tout loisir de nous faire apprécier son étanchéité au cours du très pluvieux mois de juin; son nouveau mécanisme de « placage » de la visière trouve ainsi toute son utilité.

Scorpion modulable Exo-920
L’aérodynamisme du 920 doit beaucoup à son arrière très travaillé.

 

Et, dès que le soleil darde ses rayons, rouler -lentement!- avec la mentonnière ouverte apporte sa plus-value de confort. Dans ce contexte estival, il faut mettre en exergue le travail des aérations dont l’efficacité nous a étonnés (menton et front + extracteur arrière). L’aérodynamique du 920 fait aussi partie de ses qualités: certes, on peut sentir son poids en fonction de la position au guidon, mais il a le bon goût de ne pas faire gigoter la tête en tous sens; encore une bonne surprise au crédit du casque coréen dont le profil assez torturé n’est pas là que pour des raisons esthétiques. Mention très bien également pour l’écran solaire intégré Speedview qui permet de soulager les yeux, est estampillé UV400 comme des lunettes de soleil et est traité antibuée. De plus, son nouveau mécanisme est très facile à manipuler.

Scorpion modulable Exo-920
Aucune contre-indication à l’emploi du 920 sur une sportive si ce n’est que son poids s’y fait sentir.

A un niveau de détail, signalons encore la présence d’un déflecteur nasal et d’une mentonnière, un mécanisme intuitif de (dé)pose de la visière et un emplacement qui y est creusé pour recevoir en option un Pinlock Maxvision épousant au plus près les dimensions de la visière. La jugulaire est de type micrométrique, il y a deux tailles de calottes et, enfin, le prix de l’Exo-920 est fixé à 199€.

www.scorpionsports.eu

 

Scorpion modulable Exo-920

Scorpion modulable Exo-920

Scorpion modulable Exo-920

Rude42
Je suis motard et rien de ce qui est motard ne m'est étranger.

Articles similaires

Commentaires

  1. J’ai le modèle précédent.
    Il est dommage que le nouveau modèle n’ait pas la double homologation…. Ça va manquer.
    Le nouveau à les mêmes soucis : taille un cran en dessous (essayez le avant d’acheter…), Poids….

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,372FansLike
202FollowersFollow
2,530SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Publicité