Plaquettes de frein route piste

Sachez vous arrêter
En opposant les Français de Carbone Lorraine aux Anglais de Ferodo, on ravive presque la Guerre de Cent ans puisque les deux firmes sont plus que centenaires.Etriers et ma&icirc.tres-cylindres radiaux, durits tressées, disques  » wave  » et on en passe . les constructeurs rivalisent d’ingéniosité pour nous convaincre que leur dernière trouvaille constitue la nouvelle référence du freinage. Tout ce tapage occulte pourtant une vérité toute simple : en définitive, ce sont nos plaquettes de freins qui nous stoppent…Dans les deux gammes, nous avons donc choisi des produits conçus pour des machines sportives pratiquant un usage mixte route/circuit mais qui peuvent aussi ne faire que de la route : Ferodo SinterGrip ST et Carbone Lorraine SBK3 (qui seront graduellement remplacées par les nouvelles SBK5). En l’occurrence, notre ZX7R servira de révélateur et nous rappellera opportunément que, sans les derniers fantasmes technologiques, on pouvait déjà freiner très fort il y a près de dix ans.

Plaquettes de frein route piste

 

Des similitudes et des différences
Globalement, nous pouvons dire que les 2 jeux de plaquettes nous ont satisfaits tout en nuançant notre jugement :Carbone Lorraine SBK3Les deux qualités principales des plaquettes françaises sont la longévité (sur route, les 10.000 bornes sont à votre portée) et l’efficacité bluffante en usage circuit (pas étonnant : c’est Carbone Lorraine qui freine les Airbus et les TGV !) En vérité, plus elles sont chaudes, mieux elles vous freinent et nous n’avons jamais noté l’apparition de fading malgré des sessions non stop de plus de 120km de piste. A l’inverse, en usage strictement routier, le manque de température vous oblige souvent à un gros effort au levier et à un (très léger) temps de réponse pour obtenir la décélération maximale. Ces deux phénomènes s’accentuent légèrement sur route mouillée. Ceci dit, les plaquettes françaises nous enchantaient… jusqu’à ce qu’on monte les Ferodo.Ferodo SinterGrip ST (pour  » Street « )Il faut l’avouer, les plaquettes britanniques nous ont épatés. Essentiellement, on peut en dire qu’elles sont plus intuitives que les Carbone Lorraine parce qu’elles vous ralentissent toujours de la même manière quelles que soient les conditions. Route ou circuit, soleil ou pluie, système froid ou chaud, les SinterGrip affichent le même mordant très convaincant. Elles freinent aussi fort que leurs homologues françaises mais avec (nettement) plus de feeling. Pas de fading ici non plus, mais une longévité moindre d’environ 25%.France-Angleterre : 0-1Au moment de conclure et de faire son choix, nous vous suggérons les Ferodo SinterGrip pour leur facilité et leur excellence sur tous les terrains. Toutefois les SBK3 françaises sont loin de démériter et pourront convaincre les routards grâce à leur longévité supérieure.

Plaquettes de frein route piste

ImportateursCarbone LorraineMotana03/450.04.60FerodoHocoparts (Pays-Bas)00 31 342 412 290
« 

Geoffroyhttp://www.Objectif-moto.Com
Motard et SimRacer passionné, j’aime partager avec vous mes découvertes au travers d’Objectif-moto et Objectif-Racing!
Article précédentHonda Goldwing
Article suivantSilencieux Ixil Underseat

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,364FansLike
201FollowersFollow
2,530SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Publicité