PGO Bugxter 150

Le Bugxter glisse sur la Belgique
PGO Bugxter 150

Déjà bien connu de nos amis français, le Bugxter s implante en Belgique grâce à l organisation d un challenge qui permet aux nouveaux propriétaires de s amuser sur circuit même durant l hiver.La première manche du PGO Bugxter Cup se tenait ce dimanche à Spa-Francorchamps sur la piste mixte terre/route du supermotard. Exclusivement réservée au Bugxter 150 de PGO, elle permet de se faire plaisir durant 4 manches d une heure sur un circuit complètement enneigé dans une ambiance sympatique. Un petit trophée Androz, il n y a rien de tel pour commencer l année!PGOLa marque taïwannaise PGO existe depuis les années soixante sur le marché du scooter de petite cylindrée. Ma&icirc.trisant parfaitement ces petits moteurs, la marque a atteint un excellent niveau de performance et d endurance. La cylindrée de 150 cm3 et la vitesse maximum de 75 km/h ne suscitent pas un enthousiasme débordant sur le papier. Ces chiffres donnent pourtant la garantie de se faire vraiment plaisir car à +/- 30 cm du sol, l impression de vitesse est réelle et les risques d accidents presque absents, ceci serait moins évident avec des vitesses supérieures.Bi-placeEquipé de deux places côte à côte, le Bugxter permet de se balader en duo avec un plaisir partagé pour le passager. Cet argument est déterminant dans la comparaison avec l achat d un quad, où la prise d un passager se fera pour dépanner mais certainement pas pour attaquer au risque de le retrouver accroché aux branches d un arbre à la première bosse. Des ceintures de sécurité vous fixent solidement au buggy de sorte que vous pouvez ouvrir en grand, sauter, tourner, glisser sans bouger de votre siège (ou presque) et avec l assurance de retrouver tout le monde à l arrivée. La protection est aussi supérieure grâce au cadre périmétrique. En ce qui concerne les projections de boue, les garbe-boue travaillent bien, seules les roues arrières arrosent le dessus des épaules et le casque, une amélioration peut être obtenue simplement (voir photos). En solo, le Bugxter est légèrement déséquilibré. Rien d alarmant, avec l habitude, vous anticipez les réactions et les plus acrobates en profiteront même pour placer le Bugxter sur 2 roues pour le plus grand plaisir des copains.

PGO Bugxter 150PGO Bugxter 150

RobusteLe test de ce dimanche dans la partie terre complètement démontée nous a convaincu, le Bugxter encaisse bien, sa construction est solide. Le freinage est confié à des disques, un sur l axe de roue arrière et un sur chaque roue à l avant, autant dire que cela freine bien. Un frein de parking est également présent, indispensable sur un engin dépourvu d embrayage. On peut regretter l absence d un frein à main pour go&ucirc.ter complètement à la technique de conduite en glisse. Il dispose par contre d une marche arrière.

Une main de fer dans un gant de velours

PGO Bugxter 150

Les deux sièges sont très confortables, ils n ont rien à voir avec le bacquet d’un kart. Le rembourrage vous préserve des bleus sur les côtes ou les hanches. Un très bon point pour convaincre un passager de vous accompagner. L espace pour la tête est bien dégagé, la visibilité est excellente et trois rétroviseurs donnent une bonne vision de l arrière. Bien s&ucirc.r, la largeur n est pas celle d un X5, vous serez épaule contre épaule et bien ecrasés dans les grandes courbes.Si les sièges se veulent de velours, la direction est très physique. Il faut absolument tenir le volant des deux mains et le tirer avec force pour virer. L épreuve d endurance le sera avant tout pour les bras. Attitude  » coude sur le rebord de la fenêtre et conduite à une main  » s abstenir.Le challengeHomologué pour un usage routier, soumis à l assurance et à l immatriculation des véhicules, il suffit du permis B pour l utiliser. Ceux qui n ont pas le permis moto peuvent donc rouler en Bugxter. Le challenge est ouvert aux plus jeunes et permet aux pilotes de rouler à partir de 15 ans. Réservé aux PGO Bugxter 150 avec pièces d origine, le challenge a l avantage de proposer une compétition à armes égales à tous les participants pour la somme de 100 EUR par buggy. C est vraiment le lieu pour s amuser en famille ou entre copains. Les amateurs de sports mécaniques peuvent go&ucirc.ter à l ambiance de la course sur circuit sans engager un budget important. Les à côtés se limitant à la remorque pour le transport du buggy, un casque (obligatoire pour la Cup, pas sur la route) et des vêtements de pluie, les plus motivés investiront dans une tenue type cross.Un buggy, pas un 4x4Dépourvu de transmission intégrale, il n est pas à comparer à un 4×4 et il ne faut pas le chercher sur le terrain du franchissement. Sa transmission automatique par courroie est semblable à celle d un scooter, pour démarrer, il faut donner des gaz, impossible alors de doser la puissance à faible vitesse. Son truc, c est rouler  » à fond  » en sautant au dessus de tous les obstacles, avec les pneus qui arrachent tout dans les virages. Les sceptiques que nous sommes tous à l arrivée d un nouveau produit ont intérêt à prendre contact avec un concessionnaire et à demander un essai. Car c est en mouvement que bien des doutes s envoleront. Le 150 cm3 développe bien assez de puissance pour faire patiner les roues à chaque accélération et assurer des virages tout en glisse, assez de puissance aussi pour conserver sa vitesse sur terrain bosselé. Le tout y compris avec passager ! L expérience de PGO dans le domaine des petites cylindrée fait toute la différence. Toujours assez de puissance pour ne pas devenir effrayant ou réellement dangereux, car ce que beaucoup d entre nous recherchent, c est le plaisir avec ce qu il faut d adrénaline sans les attelles ni les bandages.

PGO Bugxter 150PGO Bugxter 150

Annonce
Pour les costauds, un Bugxter 250 cm3 est en préparation. Un challenge d hiver basé sur le nouveau 250 à conduite centrale et préparation course (proto) est annoncée pour l hiver prochain. Les amateurs de Fun-Cup et autres trouveront dans cette formule l occasion de rouler l hiver dans le même esprit de compétition et d ambiance sympathique.

Fiche technique
Bugxter PGO 150 – 3.990 €

PGO Bugxter 150PGO Bugxter 150

Spécifications techniques MOTEURMoteur : PGO 4 temps horizontal Cylindrée : 151 cc Puissance max. : 13 CV DIN nc à 7000 tr/mn Allumage : Electronique CDI Admission : 2 soupapes Refroidissement : radiateur d’huile + Air forcé par turbine Essence : Super sans plomb CHASSISChâssis: TubulairePneu Avant : 19-7-8 MAXXIS Pneu Arrière : 255-60-10 MAXXIS Train avant : double triangle réglable avec suspensions réglables Amortisseur : 2 amortisseurs hydrauliques réglables Frein avant : 2 Disques 130 mm hydrauliques Frein Arrière : Disque 220 mm durite aviation Réservoir essence : 8 litres TRANSMISSIONPrimaire : Double variateur Secondaire : Chaine Transmission : Automatique par courroie Embrayage : CentrifugeMarche arrière : Oui par inverseur DIMENSION et POIDSHauteur hors tout : 1480 mm Largeur hors tout : 1365 mm Longueur hors tout : 2215 mm Poids à sec : 263 kgImportateur PHILCO nv Industrie Industriezone Potaarde Potaardestraat 74, Unit 2-4 2845 Niel tel. 03 888 99 99 fax. 03 843 29 49 info@pgo-bugxter.com www.pgo-bugxter.com www.quadsfun.be

Geoffroyhttp://www.Objectif-moto.Com
Motard et SimRacer passionné, j’aime partager avec vous mes découvertes au travers d’Objectif-moto et Objectif-Racing!
Article précédentLarmes de buée
Article suivantAprilia Pegaso Strada

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,364FansLike
201FollowersFollow
2,530SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Publicité