Pantalon Béring Richie : le look en plus.

Je me suis souvent demandé pourquoi une marque de vêtements destinés aux motards s’était baptisée du nom d’un détroit bien connu situé entre l’Alaska et la Russie. Voici quelques éléments de réponse tirés du site de Béring.

La création de la Marque remonte à 1951. L’entreprise qui va donner naissance à Bering s’appelle Plastex. Un groupe dont l’activité principale repose sur la conception et la fabrication de vêtements de protection pour deux-roues et dont l’une des filiales était spécialisée dans la fabrication de vêtements pour les marins aux longs cours. Le nom de Bering fut ensuite adopté pour renforcer la vocation des produits de l’entreprise. Point de jonction entre l’Alaska et la Sibérie, situé sous 60° parallèle, le détroit de Bering est en glace plusieurs mois par an. Balayé par des vents violents, marqué par un climat d’une extrême rudesse, ce milieu inhospitalier n’est habité que par des animaux aux organismes et aux systèmes de protection adaptés pour résister à ces conditions climatiques. En alliant tradition de qualité et quête permanente d’innovation, la Marque a rencontré très rapidement un succès auprès des utilisateurs de deux-roues. En avance technologique, notamment sur la qualité d’étanchéité de ses produits, Bering a concentré ses efforts sur la sécurité passive du pilote. Protéger en cas de chute venait s’ajouter aux incontournables règles de barrières thermiques, d’étanchéité et de confort de l’utilisateur.

Pantalon Béring Richie : le look en plus.

Mais venons-en au sujet du jour ! Le pantalon Richie fait partie de la collection ou plutôt de la Division Métro. Comme son nom l’indique, celle-ci propose des vêtements destinés à un usage essentiellement urbain. Composé de coton stretch, le Richie est un pantalon cargo au look résolument moderne, type jeans slimjog, c’est-à-dire moulants et étroits dans le bas.

Je dois avouer qu’au premier regard, j’étais assez sceptique car, avec un cordon en guise de ceinture et des bas de jambes élastiques, on a peine à croire qu’il s’agit d’un vêtement destiné à la pratique de la moto. Et pourtant, c’est le cas ! Le tissu extérieur est renforcé par du Kevlar® aux endroits les plus exposés (fesses et genoux) et une doublure stretch polycoton, ce qui lui permet de répondre à la norme EN17092-4 : 2020. De classe A, c’est-à-dire offrant un niveau de protection léger, mais un confort supérieur en termes d’ergonomie et de poids, il sera particulièrement apprécié par temps chaud.

Les genoux sont protégés par les coques Béring ALPHA répondant à la norme EN1621-1 (Niveau 1). Minces et flexibles, elles sont à peine perceptibles à l’usage. Des poches de hanches peuvent accueillir des protections supplémentaires.

Le rangement n’a pas été négligé grâce aux six poches, dont deux cargo fermées à l’aide de boutons pression et deux latérales équipées de tirettes.

A l’usage, le Richie est agréable et très confortable grâce au tissu stretch. Les élastiques fermant le bas de jambes obligent presque le port de chaussures style basket. C’est dans le style. Les nombreuses poches permettent de caser smartphone, clés et autres documents.

Proposé uniquement en kaki au prix de 170 €, il séduira certainement une clientèle jeune, mais également moins jeune qui appréciera le confort du coton et du stretch.

Concernant les tailles, il est disponible du S au 4XL ! Un conseil : prenez soin de consulter le guide des tailles au préalable car, par exemple, le XL correspond à une taille 46/48, c’est-à-dire pas spécialement ce qu’on entend généralement par XL, notamment au niveau de la longueur des jambes.

Dominique
Enseignant tombé dans le monde de la moto très jeune

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,364FansLike
201FollowersFollow
2,530SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Le salon de Bruxelles, avec ou sans moto ?

Le salon de Bruxelles est bien confirmé mais vous n'êtes sûrement pas sans savoir que certaines marques motos ont annoncé qu'elles n'y...

Yamaha Tracer 900 GT, la même en mieux.

Lancée sur le marché en 2015 sous le nom de MT-09 Tracer, la Sauterelle surexcitée de la firme d’Iwata subit en 2018 une profonde...

BMW R1200 GS Adventure

BMW profite du passage à l’Euro 4 pour faire évoluer sensiblement la GS. Soucieux de conserver une longueur d’avance sur la concurrence, le constructeur...
Publicité