Moto2 – GP de Valence – Thomas Lüthi a terminé en beauté !

La dernière course de la saison a été remportée par Tito Rabat, le champion 2014, qui sera en MotoGP en 2016. Rookie de la saison, Alex Rins a terminé deuxième, devant Thomas Lüthi. Titré champion du Monde Moto2 2015, déjà lors du GP du Japon, le Français Johann Zarco (Ajo Motorsport) a décroché la 7ème position à Valencia.

 

L’épreuve finale du championnat s’est donc jouée en Espagne où Tito Rabat (EG 0,0 Marc VDS) et Alex Rins (Paginas Amarillas HP 40) ont dominé devant le pilote suisse, Thomas Lüthi (Derendinger Racing Interwetten), qui a confirmé une fois de plus représenter une valeur sûre du mondial, évoluant au plus haut niveau de la catégorie. Thomas Lüthi a fini troisième à Valencia concrétisant ainsi son quatrième podium de la saison, dont une victoire au Mans. Il s’est aussi offert le cinquième rang du classement général du championnat du monde Moto2 ! Très régulier lors des essais, à l’image de ce qu’il avait déjà été au Japon, en Australie, puis en Malaisie, Thomas Lüthi a bouclé sa saison en crescendo.

Moto2 – GP de Valence – Thomas Lüthi a terminé en beauté !

Thomas Lüthi (Derendinger Racing Interwetten) a dit: «Ce fut un très gros week-end, j’ai été dans le rythme dès les premiers essais et le matin, après le warm-up – meilleur temps – j’ai même pensé que je pourrais jouer la victoire. Dommage pour moi, le rythme de Rabat et de Rins était juste un peu plus élevé que le mien; cette course, une fois encore, s’est jouée à un très haut niveau. Au premier départ, j’ai immédiatement compris que Tito Rabat allait essayer de partir seul et j’ai pu directement dépasser Zarco pour me retrouver deuxième et revenir sur l’Espagnol, juste avant l’interruption. Le deuxième départ a été lui aussi très bon, mais comme je l’ai dit, il me manquait quelques centièmes en un endroit clef du circuit (virage numéro 13) pour rester avec eux. La saison se termine bien et je suis impatient de commencer la prochaine, avec un nouveau chef technique, Gilles Bigot. Je suis persuadé qu’on va très bien s’entendre. Un but? Toujours le même, rouler devant, être régulier, et ce n’est pas parce qu’un des hommes forts de la catégorie, Rabat, va passer en MotoGP, que la tâche sera plus facile. Dans notre catégorie, c’est ainsi et c’est ce qui fait sa beauté: un très grand équilibre, des nouveaux qui arrivent, c’est passionnant.»

 

Robin Mulhauser (Technomag Racing Interwetten, 22e) s’est trouvé au mauvais endroit lors de la chute collective du premier tour. Il a pu ramener sa moto au stand où elle a pu être réparée à temps pour le second départ. Au niveau de ses chronos, après un premier bon quart de course où il a roulé sur le même rythme que ceux qui se sont battus pour la treizième place, Robin a fini par perdre le contact. Un gros hiver de préparation l’attend, parce qu’il sait que 2016 sera pour lui la saison de la dernière chance. Le pilote fribourgeois a terminé en 22e position à Valencia.

Moto2 – GP de Valence – Thomas Lüthi a terminé en beauté !

Robin Mulhauser (Technomag Racing Interwetten, 22e): « J’ai très bien réagi au premier départ. J’ai réussi à me faufiler dans le gros du peloton quand Syarhin a forcé le passage à l’intérieur et qu’il s’est envolé. J’ai eu de la chance dans mon malheur, car j’aurais pu m’en sortir moins bien; au deuxième départ, le feeling était bon, j’étais dans le groupe de Folger et Schrötter, mais quand ils ont augmenté le rythme, je n’ai plus pu m’accrocher. Le bilan de ma saison est décevant, avec un seul point. L’hiver dernier, comme j’avais dû subir une opération de reconstruction de mon épaule gauche, je n’avais pas pu me préparer comme je le voulais; physiquement, je suis bien, mais il me manque de la pratique, du roulage et c’est pour cela que nous allons modifier notre façon de faire pour préparer 2016. »

 

Les points ont échappé à Randy Krummenacher (JIR Racing Team) qui a réalisé là sa dernière course en catégorie Moto2, visant une nouvelle trajectoire sportive pour la saison prochaine en championnat du monde catégorie Supersport. Avec un meilleur tour de 1’36.973, il s’est finalement affirmé au 21e rang de la course et du classement général pour lequel il a totalisé 31 points. En tout début de course le drapeau rouge est venu mettre provisoirement fin à la course alors qu’il avait effectué un très bon départ. Son second start n’a pas été aussi bien réussi et le rattrapage a été plutôt difficile, laissant le pilote suisse désespérément hors des points !

Moto2 – GP de Valence – Thomas Lüthi a terminé en beauté !

Dans l’ensemble, durant cette saison, il a évolué avec des hauts et des bas mais a été bien épaulé par son équipe et a terminé le championnat, en ayant énormément appris et en gardant précieusement tous les éléments positifs. Quittant définitivement le monde de la compétition en Moto2, Randy Krummenacher a remercié l’équipe JIR qui a travaillé très dur pour lui jusqu’à présent. Aujourd’hui, il adresse encore ses remerciements à tous ses sponsors et personnes qui ont contribué de près ou de loin à ses succès durant la saison écoulée.

 

Moto2 – GP de Valence – Thomas Lüthi a terminé en beauté !

Florian Alt (E-Motion Iodaracing) a réalisé son meilleur résultat de la saison en s’offrant la vingtième place. Dans le virage 2, heurté à l’arrière par une autre moto , lui aussi s’est retrouvé à la mauvaise place au moment du crash collectif du premier tour de course. Ses douleurs l’ont conduit à la clinique mobile où il a reçu les soins nécessaires avant de pouvoir repartir pour les 18 tours de course restants ! Tenant bon et donnant au maximum, il est parvenu à rejoindre le groupe dans lequel se trouvait Randy Krummenacher, Xavi Vierge et Marcel Schrötter avec qui il s’est battu durant toute la course. Florian Alt a rencontré quelques problèmes d’adhérence du pneu arrière en début de course. Ensuite la situation s’est améliorée au fil des tours, mais pas suffisamment pour lui permettre d’aller chercher les points convoités.

 

Moto2 – GP de Valence – Thomas Lüthi a terminé en beauté !

Quant à Joshua Hook (Technomag Racing Interwetten), qui a remplacé Dominique Aegerter dès la deuxième journée d’essais, il a poursuivi son apprentissage de la Moto2 avec une journée d’essais de moins que les autres pilotes. Il a très bien réagi au premier départ, pointant en 19e position quand la course a été arrêtée. Malheureusement, au second départ, il s’est raté et s’est rapidement retrouvé tout seul; or, avec son manque d’expérience de la catégorie, il a besoin de pouvoir suivre des roues pour progresser.

Moto2 – GP de Valence – Thomas Lüthi a terminé en beauté !

Moto2 – résultat du Grand Prix de Valence

1) Tito Rabat: 48.831s 40m 28m

2) Álex Rins: + 0.309s

3) Thomas Lüthi: + 3.347s

4) Lorenzo BALDASSARRI: + 3.644s

5) Sam LOWES: + 5.140s

 

Moto2 – Classement final de la saison

1) Johann Zarco – 352 points

2) Álex Rins – 234 pts

2) Tito Rabat – 231pts

4) Sam LOWES – 186 pts

5) Thomas Lüthi – 179 pts

 

Photos mises à disposition par les teams

 

 

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,364FansLike
202FollowersFollow
2,530SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Publicité