Moto Guzzi V7 Racer Special

Moto Guzzi V7 Racer, késako?
Moto Guzzi V7 Racer SpecialMoto Guzzi V7Café Racer ??? Comme le disait le grand Charles, je vous parle d’un temps que les moins de 20 (40 ici précisément) ans ne peuvent pas conna&icirc.tre. On ne parle pas ici de la dernière bombe à injection,abs et antipatinage et gps vocal intégré… Je vous raconte l’histoire d’une Moto Guzzi V7 Café spécial. Ce nom lui vient de son illustre aïeul, la glorieuse V7, cadre Rouge dessiné par Lino Tonti et V-Twin face à la route traditionnel de chez Guzzi, une référence en moto de sport de l’époque, …en 1967. Une moto, un moteur, 2 roues, un guidon, une selle et roule !Dans ces périodes de  » Revival attitude « , chaque constructeur nous sort sa réplique d’un modèle ayant marqué les esprits des motards de la grande époque. Moto Guzzi n’échappe à la règle. Voici ce que nous raconte cette descendante.

Piacevole Motore
Moto Guzzi V7 Racer SpecialUn bicylindre de744 cm3 en V à90&deg., refroidissement par air, 2 soupapes par cylindre, injection électronique, bo&icirc.te 5 vitesses, démarreur électrique, pas de kick et la traditionnelle transmission par cardan. Le tout nous donne une puissance de 49 Ch à 6800 T/min et un couple de 5,47 daN.m à 3600 T/min. Rien d’extraordinaire jusque là, on est d’accord, même pas de quoi faire ouvrir un &oelig.il à un pilote d’Hayabusa en pleine sieste. Le choix de ce moteur est simple, il est présent sur les V7 actuelles et malgré la puissance raisonnable, il est plaisant et en adéquation avec la moto et l’usage qui en sera fait. L’injection est bien calibrée, rendant la conduite enroulée fort possible et assez plaisante. Ce moteur est rond, volontaire, donnant le meilleur de lui-même entre 2000 et 5500 T/min. après, la messe est dite. Question consommation, en roulant sur petites routes, en ville et une pointe de vitesse sur autoroute m’auront fait consommer une moyenne de 5.7 l/100km, ce qui donnera un bon 250 km avant réserve (réservoir de 17 l). Pour ceux que cela intéresse vraiment, la vitesse de pointe est de +/- 160km/h. Cette moto vous fera garder votre permis si vous l’utilisez comme il se doit. Moto Guzzi V7 Racer Special Moto Guzzi V7 Racer SpecialLà où ce moteur déçoit, c’est aux bas régimes (comme c’est le cas sur plus d’une Guzzi actuelle d’ailleurs!). pour un twin, il impose de fréquents changements de rapports et la conduite en ville en devient pénible. Par contre, en mode balade à la campagne, c’est le top, on se cale en cinquième, on enroule, on roule sur le couple et là, vous êtes dans le mille, vous avez compris, vous l’aimez !!!

Che Bella Ragazza
Moto Guzzi V7 Racer SpecialPour l’habillage, du bon et beau et aussi du moins bon. Ce réservoir brillant de mille feux au soleil, rappelant ses glorieuses ainées n’est, hélas, fait que de plastique peint en chrome. La déception pointe le bout de son nez mais les co&ucirc.ts de fabrication d’un vrai bidon alu poli pareil auraient fait grimper l’addition au final. Il y a aussi cette trousse à outils qui se balade librement en dessous de la selle et qui raye le cadre, les fils mal isolés au bout des connecteurs, les rétroviseurs qui ne servent à rien, tradition italienne, dirais-je. Pour le reste, que de la belle ouvrage, lisez plutôt : selle monoplace en Alcantara (!) et capot de selle orné du chiffre 7 (selle biplace et repose pieds passagers dispo en option), ceinture de cuir pour  » tenir  » le réservoir, platines repose-pieds en alu usinées, cadre rouge anodisé, suspension arrière de chez Bitubo à bonbonne séparée, jantes noires avec moyeux rouges, soufflets de fourche, plaque de phare avec sa visière et porte numéro, quelques magnifiques pattes en alu pour la protection des injecteurs, plaques latérales en alu siglées et la liste de ces détails agréables à l’&oelig.il est encore longue. En résumé, c’est une belle moto ! C’est une série limitée, la plaque sur le Té supérieur en atteste, j’ai eu la chance de rouler sur la No 561. Moto Guzzi V7 Racer Special Moto Guzzi V7 Racer Special Moto Guzzi V7 Racer Special Moto Guzzi V7 Racer SpecialAu niveau des accessoires, il y a encore moyen de l’améliorer selon vos go&ucirc.ts, vos envies et votre budget (la symphonie émise par les silencieux sport de chez Arrow vaut le billet).

Paradiso è
Moto Guzzi V7 Racer Special Moto Guzzi V7 Racer Special La journée passe trop vite, les kilomètres défilent, les virages se dégustent grâce aux suspensions spécifiques et aux pneus Pirelli Sport Démon au look d’époque mais à la technologie actuelle. Les freins de chez Brembo correspondent parfaitement à la machine, efficaces et présents quand il le faut, juste l’arrière moins dosable provoquant un blocage de la roue si l’appui est trop franc sur la belle pédale en alu. Le confort de conduite est étonnement bon, malgré les bracelets. La selle sport est superbe et confortable, les commandes reculées vous mettent les jambes pliées mais pas trop, les genoux des plus de 1,80m viendront buter contre les culasses comme sur les autres Guzzi. Moto Guzzi V7 Racer Special Moto Guzzi V7 Racer Special

Che Figata !
Moto Guzzi V7 Racer Special Pour Pour l’arsouille entre potes, évidemment, ce n’est pas le bon cheval, c’est une évidence, mais cette moto a un charme caché, elle vous redonne le sourire, l’envie de rouler, de vous regarder dans les vitrines. Pour passer incognito ou traverser Bruxelles sans vous faire remarquer, c’est raté, même les automobilste coincés dans leurs voitures sourient et vous regardent. J’ai eu droit à pas mal de commentaires qui allaient du : « Elle est bien refaite,félicitations ! » aux « Waou, c’est quelle marque ? Elle est maginfique!  » Moto Guzzi V7 Racer SpecialPas Pas un seul commentaire négatif, cette Guzzi possède un capital sympathie incroyable. Les gens ont du mal à imaginer que c’est une moto actuelle, un modèle 2011 et cela fait partie du charme, c’est une moto avec laquelle on roulera encore dans quelques années et qui sera toujours aussi belle. Moto Guzzi V7 Racer Special

Conclusioni
Moto Guzzi V7 Racer SpecialC’est le côté éternel de ces motos, la beauté de l’objet qui prime sur la fonction, la classe italienne loin du design allemand où la fonction impose les formes. Confrontée à un superbe Café Racer de la grande époque Moto Guzzi, la V7 n’a pas à rougir, elle est belle et les codes esthétiques ont été respectés, il n’y a qu’à voir les photos pour en être convaincu. Et un admirateur inconditionnel de la marque avouera ne pas hésiter à la ranger dans son garage auprès de deux glorieuses et respectables Guzzi du précédent millénaire.Sinon, le détail qui fâche, c’est que cette Bella Ragazza s’échange contre un billet de 9299 euros. Cher ? Pas Cher ? Pas facile de répondre à cette question, c’est selon vos priorités et selon les battements de votre c&oelig.ur en la regardant. Bon, pour moi, c’est un café serré et l’addition, patron. Dorénavant, sono Lorenzo….Moto Guzzi V7 Racer Special Budget/Plaisir : 8/10 Au quotidien : 8/10Sport : 6/10 Duo : 0/10 (sauf si kit en option)Débutant : 8/10. lolobadboy

Fiche technique de la Moto Guzzi V7 Racer
Fiche Technique :Moto Guzzi V7 Racer Special Moteur : bicylindre en V à 90&deg.,4 temps. Moto Guzzi V7 Racer Special Cylindrée : 744 cc Moto Guzzi V7 Racer Special Alésage &amp. course : 80×74 mm Moto Guzzi V7 Racer Special Rapport de compression : 9,6:1 Moto Guzzi V7 Racer Special Distribution : 2 valve en alliage léger &amp. balanciers Moto Guzzi V7 Racer Special Puissance maximum : 35,5 kW à 6.800 tr/min (48,8 ch) Moto Guzzi V7 Racer Special Couple maximum : 54,7 Nm a 3.600 tr/min Moto Guzzi V7 Racer Special Alimentation : injection électronique Weber-Marelli. Moto Guzzi V7 Racer Special Echappement : catalisé avec sonde Lambda. Moto Guzzi V7 Racer Special Bo&icirc.te : 5 vitesses Moto Guzzi V7 Racer Special Cadre : tubulaire à double berceau démontable en acier – Suspension AV : fourche téléscopique hydraulique &Oslash. 40 mm Moto Guzzi V7 Racer Special Suspension AR : Bras oscillant moulé sous pression en alliage léger, double amortisseur réglable Bitubo Moto Guzzi V7 Racer Special Frein AV : disque flottant en acier inox Brembo &Oslash. 320 mm, étriers à 4 pistons séparés et opposés Moto Guzzi V7 Racer Special Frein AR : disque en acier inox Brembo &Oslash. 260 mm Moto Guzzi V7 Racer Special Pneu AV : Pirelli Sport Demon 100/90-18 Moto Guzzi V7 Racer Special Pneu AR : Pirelli Sport Demon 130/80 -17 Moto Guzzi V7 Racer Special Batterie : 12 V -12 Amp/h Moto Guzzi V7 Racer Special Longueur : 2.185 mm Moto Guzzi V7 Racer Special Largeur : 800 mm Moto Guzzi V7 Racer Special Hauteur : 1.115 mm Moto Guzzi V7 Racer Special Hauteur de selle : 805 mm Moto Guzzi V7 Racer Special Poids à sec : 182 kg Moto Guzzi V7 Racer Special Poids en ordre de marche : 198 kg Moto Guzzi V7 Racer Special Capacité du réservoir : 17 litres Moto Guzzi V7 Racer Special Réserve : 2,5 litres Moto Guzzi V7 Racer Special Prix : 9299 euros www.motoguzzi.com
« 

Lolobadboy
motard depuis toujours, passionné par la route en mode tourisme longue durée, point de journée moto sous les 400 kilomètres et même en hiver...
Article précédentBMW R1200S
Article suivantOxford Hotgrips – 2012

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,368FansLike
202FollowersFollow
2,530SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Publicité