Mettez les gaz avec le Roof RO200 fibre !

Si vous ne le saviez pas encore, la marque française Roof ne se limite pas seulement aux Boxxer et Desmo, les modulables avec la mentonnière qui passe à l’arrière du crâne. Non, et à vrai dire, ils ont déjà eu des intégraux par le passé et depuis peu, ils sont revenus sur le devant du marché avec un intégral racing carbone super léger (1090 grammes et 1150 grammes pour les plus grands), un design très sportif mais avouons-le, à un tarif assez élevé à près de 700 €. Enfin, c’est relatif, pour un heaume racing super light, ça reste abordable.

Mettez les gaz avec le Roof RO200 fibre !
Le Roof Desmo

Il y a quelques mois, Roof a décidé de le proposer en version fibre, le RO200, pour réduire les coûts tout en gardant le même look et bien entendu en faisant le maximum pour garder le poids le plus bas : 1280 grammes pour la plus petite calotte et 1370 grammes pour la calotte plus grande. A noter que Roof propose une taille ML, à mi-chemin entre les deux et bien que je porte habituellement du L, ce ML me convient très bien. Donc si vous le pouvez, testez le avant d’acheter.

Mettez les gaz avec le Roof RO200 fibre !

Revenons au look sportif de notre RO200 ! Une ligne affutée d’où presque rien ne dépasse. Deux entrées d’air au menton, une double au front, deux sur le dessus et un spoiler arrière qui intègre les extracteurs. Pour offrir une surface le plus lisse possible sur le côté du casque, vous noterez les platines latérales vissées dans la coque pour éviter d’accrocher ou rebondir en cas de glissade et limiter aussi le bruit. L’écran s’enlève très facilement en utilisant le petit outil fourni dans la boîte, donc pas de pièces mobiles superflues, gain de poids à nouveau. D’ailleurs tout est pensé pour gagner du poids, la jugulaire est moulée directement dans la calotte au lieu d’utiliser des rivets ; la boucle double D est en aluminium dans la même optique.

Mais ne croyez pas que Roof lésine pour autant sur la sécurité. En démontant l’intérieur qui est bien entendu lavable et même traité anti-bactérien, vous pourrez voir les mousses de différentes densité pour l’absorption des chocs : 5 parties en fait qui s’imbriquent sous celle du haut du crâne. Cette construction permet à la fois de gagner du poids et de garantir la meilleure absorption possible.

Mettez les gaz avec le Roof RO200 fibre !

Très léger, le RO200 n’oublie pas non plus le confort avec la possibilité de passer des lunettes ou même d’installer un kit intercom (moins bon pour le gain de poids ça) mais c’est bien pour dire qu’il peut aussi être utilisé au quotidien et ne se limite vraiment pas à la piste. Roof fournit même un deuxième écran Daynight avec le casque, un écran plus sombre sur le haut pour vous protéger du soleil et plus clair sur le bas. L’écran presque idéal pour rouler toute l’année avec un casque qui n’a pas d’écran solaire supplémentaire. Vous aurez aussi droit à un Pinlock 70 pour cet écran. Tant qu’on parle écran, le champ de vision est plutôt grand puisqu’il offre 210° à l’horizontal et 100 ° à la verticale. On peut ainsi l’utiliser sur des motos sportives comme sur un roadster.

Toujours dans la boîte, la bavette et le cache-nez sont aussi fournis pour le confort au quotidien.

Mettez les gaz avec le Roof RO200 fibre !

Roof a aussi particulièrement travaillé sur l’aération comme vous pouvez vous en douter après la présentation. Deux entrées d’air au menton, fermables facilement : celle du bas dirige l’air directement vers vous et celle du haut peut au choix envoyer l’air vers votre bouche ou sur la visière pour désembuer plus rapidement. Avec ça et le Pinlock, il ne devrait pas y avoir de souci de buée. Le petit bouton pour diriger le flux d’air est par contre assez petit et avec le cache-nez en place, c’est encore plus difficile de le manipuler. En même temps, on ne devrait pas le changer tous les jours.

Mettez les gaz avec le Roof RO200 fibre !


Sur le front, les entrées d’air permettent aussi de vous rafraîchir, tout comme les deux au sommet du crâne. Autant vous le dire tout de suite, si avec toutes les entrées ouvertes vous avez encore trop chaud, on ne peut rien pour vous.

Par contre, une fois toutes les aérations ouvertes, le volume sonore sera plus important dans le casque, logique ! En abordant ce chapitre, on doit bien avouer qu’on n’a pas testé la version carbone mais Roof nous assure que cette version fibre, un peu plus lourde offre une meilleure insonorisation, le carbone faisant un peu plus caisse de résonnance.

Mettez les gaz avec le Roof RO200 fibre !

Alors soyons clairs, on n’a pas l’habitude de ne pas faire le tour de ce qu’on essayer de façon objective: le RO200 n’est pas le casque le mieux insonorisé. Mais, il faut voir avec quoi vous le comparez ! Si on prend comme comparaison différents intégraux sportifs, le Roof RO200 reste largement dans la moyenne. C’est vrai que quand on le porte au quotidien, on pourrait se croire avec un casque sportif et touring vu son confort et on pourrait vite râler sur le bruit mais il ne faut pas oublier que c’est surtout un casque racing.

Mettez les gaz avec le Roof RO200 fibre !

De ce point de vue, je ne pourrais même pas lui reprocher son insonorisation et puis vous risquez aussi d’oublier ça tellement ce poids plume est un régal pour vos cervicales. Il n’y a pas à dire, l’équilibre est une chose importante mais si en plus, le casque est léger, c’est encore mieux. Moins de 1400 grammes, c’est un régal à porter et si on ne devait retenir qu’un point fort, ça serait celui-là !

Ceci étant dit, on doit bien parler prix aussi. Alors que la version carbone vous coute environ 700 €, notre version fibre, RO200, est affichée à 420 € et 460 € dans les version décorées comme le superbe Troyan. Un prix que je trouve plutôt dans la moyenne si on compare à certains intégraux racing comme un Rpha 11 par exemple.

Mettez les gaz avec le Roof RO200 fibre !
Sylvain R
Sylvain roule depuis qu'il en a l'âge, deux ou trois roues (voir même 4) et un moteur et il est parti pour un essai. Sportive, roadster, custom, trail ou autre, rien ne l'arrête. Sa maxime préférée : "Brûle la gomme, pas ton âme". Si vous le croisez, n'hésitez pas à le saluer, il ne mord pas... enfin normalement

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,364FansLike
201FollowersFollow
2,530SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Yamaha Tracer 900 GT, la même en mieux.

Lancée sur le marché en 2015 sous le nom de MT-09 Tracer, la Sauterelle surexcitée de la firme d’Iwata subit en 2018 une profonde...

Un petit salon chez BMW Belgique

Plus besoin de le dire, pas de salon à Bruxelles mais la plupart des marques vous invitent chez les concessionnaires pour voir...

Kymco Maxxer 300

Encore du boulot ! Kymco cartonne au hit-parade français alors qu'il commence seulement à s'implanter. Cette année, les Taiwanais agrandissent leur famille avec...
Publicité