Lazer: les voies du Centenaire

Notre fabricant national, le plus ancien à l’échelle mondiale, fête cette saison son centième anniversaire. L’occasion pour ses instances de convier la presse pour lui exposer sa vision de l’avenir et lui présenter sa nouvelle collection. On vous emmène…

Lazer: les voies du Centenaire
Design, engineering, marketing, tout Lazer était présent pour dévoiler présent et futur à la presse spécialisée

Le plan prospectif de Lazer est clairement défini pour ces prochaines années : investir résolument le créneau du « premium entrée de gamme » en produisant des volumes importants en IMAC (Impact Modified Alloy Composite, une résine thermoplastique de la dernière génération) et en limitant le recours aux fibres et au carbone aux seuls Monaco Evo, Conga et Mambo. Du point de vue esthétique, nous avons eu l’opportunité de nous entretenir avec le jeune designer français en charge du développement graphique des actuelles et des prochaines générations de Lazer ; et Aurélien Lemère d’enchaîner : « Nous voulions d’abord sortir de l’esthétique assez ronde qui prévaut majoritairement depuis quelques années ; notre plan est d’affiner et de fluidifier les lignes et les décos retenues. Nous cherchons aussi une cohérence stylistique entre les divers modèles de notre gamme : par les proportions et l’agressivité contenue, nous souhaitons que nos casques provoquent une émotion et dégagent une forte impression de sécurité. Dans l’immédiat, nous préférons une certaine sobriété mais je sais déjà que je pourrai davantage ‘’me lâcher’’ pour les saisons à venir. D’ailleurs, je le fais déjà pour notre –importante- production destinée aux marchés asiatiques, et j’ai plein d’idées pour la suite. »

Désormais ambassadeur principal de Lazer, c’est Cédric Melotte qui, secondé de l’ingénieur en charge du développement des nouvelles enveloppes, nous présente la gamme du centenaire. Des casques qui ont pour tâche ambitieuse d’assurer un nouveau siècle pour ces produits certes fabriqués en Chine mais entièrement développés à Mont-Saint-Guibert…

Rafale

Lazer: les voies du Centenaire
Le Rafale dans les coloris retenus pour notre essai

Ce nouvel intégral en IMAC remplacera à terme le Bayamo qui reste cependant au catalogue. Nous en disposons actuellement en test et vous en dirons davantage d’ici peu. En tous cas, sachez déjà qu’après 500km de routes et autoroutes sur trois machines différentes, le comportement du Rafale nous fait dire qu’il en donne beaucoup à son propriétaire pour peu d’argent (149€ seulement). Deux tailles de calottes, grand écran solaire interne, Morpho System pour une adaptation fine de l’habillage intérieur à vos particularités anatomiques, Quick Release pour ôter le casque sans risque de lésions en cas d’accident, éléments réfléchissants, visière racing plate, confort accru pour les porteurs de lunettes (ça marche vraiment !) et pré-équipement destiné à héberger un intercom. Pour marquer plus spécialement le centenaire, l’excédent de jugulaire se glisse dans un passant en forme de … drapeau belge.

Lazer: les voies du Centenaire

Très chic ! Le Rafale est appelé à devenir le porte-drapeau de Lazer pour les prochaines saisons, sur route s’entend.

Oroshi

Lazer: les voies du Centenaire
Un casque qui dépote et dont l’intérieur est splendide

L’Oroshi, ou « vent descendant » en japonais, est un intégral vintage qui vous balance, plus que les photos, une claque visuelle lorsque vous l’avez en main. Supérieurement fini, surtout grâce à son intérieur brun « comme au bon vieux temps », il dégage une impression de produit premium « mais sans qu’il vous coûte un bras, comme les produits équivalents de la plupart de nos concurrents », insiste Cédric Melotte. Egalement en IMAC, l’Oroshi est doté d’une boucle DD, d’une double fixation de l’écran pour un surcroît de sécurité et de six ventilations méticuleusement conçues. Pour 149€, c’est un casque coup de cœur que nous pourrons prochainement essayer. Il devrait être disponible en avril.

Lazer: les voies du Centenaire
L’Oroshi en version… unique!

Particularité significative de la déco Café Racer : comme la calotte est poncée à la main avant d’être revernie, chaque Oroshi Café Racer sera un modèle unique !

Conga

Lazer: les voies du Centenaire

Voilà un jet/bol rendu hyper compact du fait qu’il n’intègre pas d’écran solaire rétractable. Livré avec une penne, le Conga est un casque en fibres qui accentue son penchant rétro en reprenant à son compte d’anciennes décos signées Lazer, le tout pour 169€.

Tango

Lazer: les voies du Centenaire
Premium mais accessible, tel est le Tango

Autre grosse nouveauté 2019 ciblant spécifiquement les utilisateurs de scooters, le Tango n’est autre qu’un Rafale… dénué de mentonnière. L’ingénieur en charge du projet nous confie : « On a aussi développé le Tango comme ‘’le deuxième casque du ménage’’ ; le pilote porte un Rafale et son passager occasionnel porte ce jet ultramoderne dans une déco identique. C’est un détail dont sont souvent friands les couples. »

Lazer: les voies du Centenaire

Le champ de vision est ici maximal et le Tango est muni d’un clip de sécurité pour verrouiller sa visière, comme c’est le cas sur un Shoei J-Cruise, par exemple.

Notons que Lazer développe également une gamme parallèle, siglée LZR et non Lazer. Ces heaumes LZR appartiennent bien à notre fabricant national mais ne sont pas développés en Belgique. C’est une gamme complète conçue à partir des meilleures coques en résine thermoplastique disponibles sur le marché.

Lazer: les voies du Centenaire
LZR: ici le FH-4 dans sa déco « Bad Boy »

LZR se décline en un intégral (FH-4), deux modulables (MH-5 et MH-2), deux casques MX (OR-3 et OR-1) et un jet (JH-1). Il s’agit de casques simples mais au look fun et commercialisés avec pas mal d’options, comme une aérodynamique et une finition interne soignées.

Prospective

Notre visite au QG de Lazer a aussi été l’occasion de nous intéresser au futur de la marque et aux directions qu’elle compte prendre dans les saisons à venir. D’  abord, les journalistes présents ont ainsi découvert que, sur les marchés asiatiques, le Rafale existe dans une version nettement plus agressive puisque le Rafale s’y trouve doté d’un spoiler sur lequel viennent se monter des Superflaps qui font confiner l’intégral à un casque futuriste de jeu vidéo… Ces versions asiatiques extrêmes seront exposées cette année dans les points de vente Lazer pour voir quelle est la réaction du public belge à leur esthétique « conçue pour répondre aux ailettes qui prolifèrent sur les motos de course », nous dit-on à Mont-Saint-Guibert.

Lazer: les voies du Centenaire
Le Rafale asiatique, avec aileron et flaps: assez agressif pour vous?

Et ce qui nous attend pour 2020 ?

X9

Entrant actuellement en production, ce casque MX sera en magasin pour la fin de l’année à un prix situé aux alentours de 149€. Il s’agit d’une entrée de gamme MX full options au look anguleux qui n’est pas sans évoquer les productions de Fox. On y trouvera penne amovible et aisément réglable, orifice pour tuyau d’hydratation, Quick Release, etc.

Lazer: les voies du Centenaire
Un Rafale aux coloris inpirés du film « Suicide Squad »

MX9

Le nouveau haut de gamme MX en carbone offrira un panaché de tout ce qu’offrent de meilleur les concurrents de Lazer dans le créneau. Il s’agira évidemment d’un casque full options avec un gros effort consenti sur la ventilation (13 à 15 ventilations !) et la présence d’Air Flaps. De lignes fluides et agressives, le MX9 sera disponible à la mi-2020 contre environ 300€ pour la version carbone et environ 200€ seulement pour son équivalent en fibres.

Lazer: les voies du Centenaire
Quand Aurélien, le designer, se lâche sur un Rafale…

Swing

Concept unique que ce jet nanti d’une mentonnière intégrée à l’écran. Le Swing, dont nous avons vu le premier prototype grandeur nature, est une sorte de modulable mais bien plus léger que ne le sont les modulables traditionnels. Son écran sera plat, comme sur un casque racing, sa sangle sera de type « en Y », comme chez Schubert, on y trouvera le Quick Release et le Morpho System et il sera crédité de la double homologation pour que l’on puisse rouler ouvert en toute légalité. Décliné en deux calottes (à l’instar du X9 et du MX9 d’ailleurs), le Swing ne pèsera que 1400g. Originalités suprêmes, Aurélien le designer français, aimerait équiper le Swing de LEDs pour accentuer la visibilité et donc la sécurité du pilote dans la circulation. Et puisque l’homme est fan de jeu vidéo, et de Halo en particulier, il nous est revenu que le Swing définitif pourrait ressembler au casque du Masterchief ! Les connaisseurs apprécieront, et nous avons déjà hâte de le découvrir…

Lazer: les voies du Centenaire
LZR MH-5


Rude42
Je suis motard et rien de ce qui est motard ne m'est étranger.

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,418FansLike
200FollowersFollow
2,230SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Publicité