La BMW R18 sera bel et bien disponible

Présentée comme une concept bike lors des précédents salons, la BMW R18 sera bel et bien produite et disponible. Une moto étonnante et surprenante qu’on va vous décrire en quelques lignes. Pour un essai plus complet, il faudra patienter encore… un peu, voir beaucoup.

Un cruiser avec en son coeur un boxer de 1802 cc, non ce n’est pas une faute de frappe : 1802 cc. Un bicylindre qui développe 91 cv à 4750 tr/min et surtout plus de 150 Nm entre 2 et 4000 tours…

La BMW R18 sera bel et bien disponible

Un cadre tubulaire en acier à double boucle et bras oscillant arrière avec un cardan.

A l’avant, on trouve une fourche télescopique avec manchons de fourche avec des tubes de 49 mm et un débattement de 120mm. A l’arrière, un mono-amortisseur réglable en précharge et détente mais ici, on ne parle pas de suspension électronique.

La BMW R18 sera bel et bien disponible

Le nouveau système de freinage BMW R 18 se compose d’un frein à disque double à l’avant et d’un frein à disque simple à l’arrière avec des étriers fixes à quatre pistons.

La BMW R18 sera bel et bien disponible


Pour le look associé à la partie cycle, la R18 opte pour des roues à rayons métalliques sur la First Edition.

La nouvelle BMW R 18 présente une position décontractée avec des repose-pieds au milieu de la moto. Une position finalement classique derrière les cylindres qui, selon BMW, garantit un contrôle optimal de la moto… En même temps, je vois mal comment on mettrait des commandes avancées.


Trois modes de conduite avec ASC (contrôle de stabilité) et MSR (contrôle du couple moteur) pour un niveau élevé de plaisir de conduite et en option, une aide à la marche arrière et une aide au démarrage en côte.
Fantaisie étonnante, les trois modes sont Rain, Rock et Roll… 😉

La BMW R18 sera bel et bien disponible

Le style est clairement inspiré custom avec un look de cadre rigide, un réservoir en forme de poire, un arbre de transmission apparent, la peinture avec stripping en option…. On aime ou on n’aime pas mais elle ne laissera personne indifférent.

La BMW R18 sera bel et bien disponible

La moto a aussi été prévue pour la personnalisation avec notamment un cadre arrière facilement amovible et un ensemble de pièces peintes faciles à démonter. Des points de fixation soigneusement conçus pour les conduites hydrauliques du frein, de l’embrayage et du faisceau de câbles permettent également une installation facile des guidons surélevés ou abaissés.
Les couvercles de soupape visibles (couvercles de culasse) et le couvercle de courroie (couvercle de carter moteur) sont conçus de manière à être situés à l’extérieur de la chambre à huile, ce qui les rend très faciles à changer.
Vous pourrez notamment opter pour des pièces de la collection RSD (Roland Sands Design)

La BMW R18 sera bel et bien disponible
La BMW R18 sera bel et bien disponible
Sylvain R
Sylvain roule depuis qu'il en a l'âge, deux ou trois roues (voir même 4) et un moteur et il est parti pour un essai. Sportive, roadster, custom, trail ou autre, rien ne l'arrête. Sa maxime préférée : "Brûle la gomme, pas ton âme". Si vous le croisez, n'hésitez pas à le saluer, il ne mord pas... enfin normalement

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,441FansLike
198FollowersFollow
2,230SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Publicité