KAWASAKI GTR 1400

KAWASAKI GTR 1400

Belle bête… 
Succédant à la vénérable GTR 1000, la GTR 1400 apparue en 2008 s’est rapidement positionnée comme une référence dans le petit monde des GT. Concurrence oblige, avec le modèle 2010 Kawa veut encore améliorer la qualité et la sécurité du produit. Voyons ce qu’il en est.Le monstre est là sous mes yeux. La petite dame de chez Kawa me précise que je devrai sortir la machine moi-même car elle est très lourde (304 kg). Je m’en doutais un peu. La bête est impressionnante. Les deux énormes optiques, le carénage percé d’ouïes d’aération latérales et l’aspect profilé font penser à un prédateur des mers. L’arrière est un peu plus dénudé. Les valises latérales couleur carrosserie équilibrent cependant l’ensemble. Le (trop) gros pot d’échappement gâche un peu le tout mais grâce à la valise, il se fait plus discret.
KAWASAKI GTR 1400

KAWASAKI GTR 1400KAWASAKI GTR 1400

Confort accru 
A l’écoute de ses clients, la firme d’Akashi a voulu améliorer le confort de sa GT sportive : carénage plus abouti et ouïes d’aération plus grandes permettent une meilleure évacuation de la chaleur du moteur. Bulle plus haute et plus large sur la partie supérieure, rétros plus grands pour une meilleure visibilité.La bulle est réglable électriquement. Elle peut être ajustée manuellement ou pré-réglée électroniquement en 4 positions. Plutôt gadget que réellement utile. Par contre, au rayon gadget utile Kawa propose le KIPASS (Kawasaki’s Intelligent Proximity Activation Start System), sorte de transpondeur qui met automatiquement votre précieuse en sécurité lorsque vous vous en éloignez de quelques mètres. La clé peut rester sur la moto sans risque. Ce qui a pour conséquence de vous faire traiter d’inconscient par les néophytes qui ne sont pas au courant des dernières évolutions techniques. Comble du raffinement : le boîtier du KIPASS contient une 2ème clé très pratique pour ouvrir les valises.

KAWASAKI GTR 1400KAWASAKI GTR 1400

Premières impressions 
Même venant d’une Pan, s’asseoir sur cette moto procure une sensation de puissance. L’envergure est impressionnante. L’ergonomie du guidon permet une position confortable. Surprise agréable : le rétrécissement du réservoir et de la partie inférieure de la selle permet de poser les pieds bien à plat sur le sol et de contrôler aisément le mastodonte. Conséquence : les manoeuvres à l’arrêt n’exigent pas une force herculéenne. Au niveau du tableau de bord, deux gros cadrans (compteur et compte-tours analogiques), un écran d’ordinateur (de bord), une multitude de commandes. Les rétros modifiés par rapport au modèle 2008 permettent une visibilité accrue sans être parfaite car les valises entravent encore un peu trop le champ visuel.Une pression sur le bouton du démarreur et le quatre-cylindres en ligne de 1.352cc s’ébroue dans un bruit rauque. Frissons garantis.

KAWASAKI GTR 1400KAWASAKI GTR 1400

KAWASAKI GTR 1400

Puissance et confort 
Dès les premiers mètres, la maniabilité de la Japonaise se révèle. Position de conduite ergonomique, souplesse du moteur et bonne répartition des masses permettent une prise en mains rapide et aisée. Le moteur de la GTR est emprunté à la puissante ZZR 1400. Il développe 155 ch. à 8.800 tours et même 160 avec le Ram Air System, sorte de suralimentation passive assurée par un flux supplémentaire d’air au niveau de l’admission. Il a été modifié de manière à augmenter le confort de conduite et à limiter la consommation sur de longues distances. Ce bloc moteur à 16 soupapes et doté d’un refroidissement liquide est pourvu d’un système de distribution à programme variable qui permet d’obtenir un couple élevé à bas et moyen régime. Au guidon de cette moto, la sensation de puissance est permanente. Les accélérations sont impressionnantes, même en duo. Reproche connu : le manque de dynamisme à bas régime. Il se vérifie sans toutefois gâcher l’agrément de conduite. Il suffit de trouver le bon rapport et le régime adéquat et vous êtes repartis vers le plaisir. La boîte 6 vitesses est à la hauteur. Passage en douceur et sans claquement. La 6ème joue le rôle d’overdrive et assure une consommation contenue sur autoroute à vitesse raisonnable. Malgré ses 300 kg et sa cavalerie impressionnante, la GTR reste sous contrôle pour autant que son pilote soit raisonnable. Si son terrain de prédilection est plutôt la grand route, elle procure également pas mal de plaisir et de sensations sur les routes de campagne sinueuses. Le centre de gravité relativement bas facilite la mise sur l’angle et les changements rapides de trajectoire. La transmission par arbre et cardan est silencieuse et efficace. Pour que le couple généreux développé par le moteur puisse être transmis efficacement aux roues, un bras oscillant double à 4 biellettes très rigides a été retenu. Baptisé Tetra-Lever, il a été conçu pour compenser la tendance au soulèvement et à l’effet de bascule propres aux transmissions par arbre au moment de l’ouverture et de la fermeture des gaz.
KAWASAKI GTR 1400KAWASAKI GTR 1400

Aides au pilotage 
Afin d’améliorer la sécurité, Kawa a équipé la GTR de deux systèmes électroniques d’aide au pilotage.Le K-TCR (Kawasaki Traction Control) ou antipatinage. Utilisant les capteurs ABS, ce nouveau système compare en continu les vitesses de rotation des roues avant et arrière. Si elle varie de manière significative, le système se déclenche et intervient à trois niveaux : l’allumage, l’injection et l’admission. Unique paraît-il. A l’usage, le KTCR se révèle très efficace. Impossible de faire décrocher la roue arrière, même sur un chemin en terre couvert de graviers. Sur nos routes dégradées et sous notre climat humide, c’est un plus.Le K-ACT ABS (Kawasaki Advanced Coactive-braking Technology). En résumé et pour faire simple : la pédale de frein active le frein arrière et l’étrier avant droit, tandis que le levier droit active les deux étriers et l’étrier arrière. Ce système permet un freinage progressif et puissant. Signalons enfin que le système ne s’enclenche qu’au-dessus des 20 km/h afin de faciliter les manoeuvres à basse vitesse. Lorsqu’il est désactivé, la sensation de freinage combiné est fortement atténuée mais ne dispara&icirc.t pas complètement. Même sans l’électronique, les freins sont à la hauteur. A l’avant, deux disques semi-flottants en pétales de 310 mm et à l’arrière un simple disque en pétales de 270 mm assurent un freinage progressif et sécurisant. Les deux systèmes sont activés par une simple pression sur un bouton situé sur la poignée de gauche.
KAWASAKI GTR 1400KAWASAKI GTR 1400

KAWASAKI GTR 1400

Voyageuse dans l’Ame 
En plus d’être puissante et sûre, la GTR est également confortable. La suspension avant est assurée par une fourche inversée de 43 mm réglable, l’arrière par le système Uni-track à biellettes et amortisseur à gaz réglable en précontrainte et détente. La nouvelle bulle plus haute et plus large assure une protection tout à fait correcte mais, pour les grands du moins, inférieure à celle d’une Pan european ou de la BMW K1300 GT par exemple. Le bruit au niveau du casque est dérangeant dès les vitesses moyennes. Les poignées chauffantes d’origine, la selle grand confort, l’espace de rangement intégré dans le carénage et qui se verrouille automatiquement au-delà de 20 km/h, la prise 12V et les molettes de réglage des phares bien accessibles complètent la liste. Cette Kawa a été conçue pour avaler les kilomètres. Les valises de 35l et l’adjonction d’un top case de 47l proposé en accessoire permettent d’envisager les vacances au long cours en duo. Un seul regret sur une moto de cette catégorie : l’absence d’un cruise control.

 

 

KAWASAKI GTR 1400

Souci d’économie
Les ingénieurs japonais se sont également penchés sur la consommation en équipant la GTR du « Fuel Economy Assistance ». qui permet, à condition de faire preuve de modération au niveau de la poignée de droite, de diminuer la consommation d’environ 10%. Ce n’est pas superflu car cette dernière monte tout de même nettement au-delà des 6l en moyenne. De plus, même si le mode économique est désactivé, l’ordinateur de bord signale au pilote qu’il pratique une conduite écologique par l’affichage d’un petit sigle « éco ». Au rayon autonomie, le réservoir de 22l situé sous la selle vous assure une autonomie d’environ 300km.

 

 

Ultimes raffinements 
Toujours dans le souci de faciliter la vie à bord et la sécurité, l’ordinateur de bord est très complet : compteur kilométrique, deux journaliers, température extérieure, jauge d’essence, température du moteur, témoin de rapport engagé, charge de la batterie, consommations instantanée et moyenne et, cerise sur le gâteau, le capteur de pression des pneus avec alarme en cas de problème.La belle est proposée en deux coloris : Candy neptune blue (bleu nuit métallisé) et Métallic magnésium gray (bronze foncé métallisé).

KAWASAKI GTR 1400

Et la facture ?
Face à une telle débauche de technologie et de puissance, on redoute le moment de passer à la caisse. Rassurez-vous ! Le rapport agrément – équipement – prix est plus que raisonnable. Le prix de la GTR 1400 Edition Grand Tour (comprenez super équipée) est de 17.590€. C’est inférieur à la concurrence allemande et japonaise.
Budget/Plaisir : 8/10
Au quotidien : 8/10
Sport : 8/10
En duo : 8/10
Débutant : 3/10
KAWASAKI GTR 1400KAWASAKI GTR 1400

Dominique
Enseignant tombé dans le monde de la moto très jeune

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,364FansLike
202FollowersFollow
2,530SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Publicité