Icon Variant Pro, trail sur route ou pas.

Les trails restent une part importante dans le marché de la moto, devenus un peu les SUV permettant d’allier trajets maison – boulot et balades courtes ou longues. L’équipement a bien entendu suivi la tendance et chaque marque se doit de posséder un casque au look typé cross mais avec le confort recherché par les utilisateurs sur la route.

Icon Variant Pro, trail sur route ou pas.
Avec la veste Icon Tarmac 2

Du coup, les casques cross sont devenus plus cosys avec en prime un grand écran pour ne pas s’embêter avec un des lunettes. Ils ont pour la plupart gardé la possibilité de remplacer celui-ci par un masque cross pour les purs et durs ou pour l’été, rouler avec des lunettes par exemple.

Icon a bien entendu sa déclinaison avec ce Variant Pro. Certes on peut aussi transformer un Airflite comme je l’avais fait mais le Variant Pro est un casque prévu pour le trail. Une penne fixe étudiée en soufflerie en guise de pare-soleil est la plus grosse distinction des autres intégrés, ça et la forme du casque en elle-même, ici en goutte d’eau.

Icon Variant Pro, trail sur route ou pas.

C’est un peu dommage pour la penne qu’on ne sache pas rouler sans, d’autres marques le proposent donnant souvent un look original au casque. Pour le Variant Pro, ça peut se comprendre vu qu’elle se prolonge pour cacher les extracteurs et se termine par un spoiler pour l’aérodynamique. Puis il faut reconnaître qu’elle ne gêne pas, elle ne tremble pas même en roulant vite et remplit bien son office de pare-soleil.

Pour l’aération, Icon a tout prévu avec des entrées à la mentonnière refermables par un bouton à l’intérieur du casque, trois entrées supplémentaires sur le front toutes ouvrables séparément. Voilà de quoi vous assurer de l’air frais une fois en route et on ne s’en plaindra pas quand le thermomètre grimpe. Ce qui est bien vu aussi, c’est qu’ouvertes ou fermées, ça ne change rien au bruit.

Icon Variant Pro, trail sur route ou pas.

Ceci ne veut pas pour autant dire qu’il est bien insonorisé. Pas le plus bruyant non plus mais forcément, vu le design, avec sa penne, le Variant Pro a quand-même un niveau sonore bien présent. Ca reste supportable sur longs trajets et ça dépendra de votre moto mais comme déjà dit, n’oubliez pas les protections d’oreilles, à long terme, même sur un casque bien insonorisé, c’est important.

Icon Variant Pro, trail sur route ou pas.

En prenant en main le Variant Pro, on remarque rapidement le tour de cou assez imposant et c’est en l’enfilant qu’on le constate encore plus. Dans mon cas, impossible de l’enfiler simplement du haut vers le bas, il faut vraiment le faire pivoter en commençant par l’arrière. Une fois sur la tête, plus de souci, le tissu intérieur en Hydradry est doux et confortable et bien entendu on peut le démonter pour le laver. On ferme la boucle double D et on profite du large champ de vision offert par l’écran. Et quand je dis large, c’est large, on ne se sent vraiment pas à l’étroit à l’intérieur.

En tenant le casque en main, outre la découpe particulière dans l’arrière de la coque, on est surpris par son poids. Ca ne m’avait pas frappé en roulant mais au final, le Icon affiche près de 1700 grammes sur la balance. Étonnant quand on sait que la calotte est en fibres tri-composites, mélange de Verre, Carbone et Dyneema. On pouvait espérer plus léger et en même temps, en roulant, ça ne se ressent pas, tant mieux. Je n’ai pas eu non plus à me plaindre d’une prise au vent excessive à cause de la penne de cross comme c’est parfois le cas.

Icon Variant Pro, trail sur route ou pas.
Faut avouer que ça donne direct un look ce casque trail.

Pour l’hiver, on peut rajouter un pinlock mais il n’est pas fourni avec le casque.

Un chouette casque donc, disponible en de nombreux coloris et pour un budget d’environ 400 € pour le Icon Variant Pro.
Cher ? Oui peut être mais on est bien sur une coque en fibres multi-composites et un casque bien pensé et confortable.
Icon est distribué par Parts Europe

Icon Variant Pro, trail sur route ou pas.
Icon Variant Pro, trail sur route ou pas.

Sylvain R
Sylvain roule depuis qu'il en a l'âge, deux ou trois roues (voir même 4) et un moteur et il est parti pour un essai. Sportive, roadster, custom, trail ou autre, rien ne l'arrête. Sa maxime préférée : "Brûle la gomme, pas ton âme". Si vous le croisez, n'hésitez pas à le saluer, il ne mord pas... enfin normalement

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,364FansLike
202FollowersFollow
2,530SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Publicité