Honda CBF 1000 Abs – Rêve de routière sportive

Dessine-moi une moto !
Honda CBF 1000 Abs – Rêve de routière sportive

Ce rêve étrange commença avec la visite de Honda San .  » Dessine moi une moto  » lui dis-je.

Je l’imaginais assez sobre, élégante mais sans superflu. Je la voulais différente de sa petite soeur, mais en guise de seule distinction, elle ne gagna qu’un silencieux en plus, dommage.

Pour ne pas tourner en cauchemar, je me résolus à prendre cette ligne plutôt banale, certes un peu sportive mais sans excès : une tête de fourche protégeant bien, un demi-carénage dévoilant le moteur, une selle deux étages, des clignos intégrés pour plus de fluidité.

Pour se faire pardonner, Honda San me proposa d’en régler l’ergonomie avec une bulle, une selle et un guidon réglables. J’étais aux anges mais quand je la vis arriver et que j’étudiai ce cadeau, je me rendis compte qu’il fallait sortir la trousse à outils pour régler le tout. Ca sera un réglage d’une fois.

En tout cas, mon rêve se passe bien, me voilà avec une moto à la bouille sympa mais il est loin d’être fini, il faut qu’elle roule.

 

Donne-moi un moteur
C’est bien beau tout ça, mais je ne vais pas passer ma nuit à l’admirer. Je voudrais bien un peu d’action.

Alors Honda San, moteur, s’il vous plait !

Piochant dans sa banque d’organes, il me sortit le moteur de la CBR1000. Un grand sourire ébahi illumina mon visage. On oublie le cauchemar de la commande du choke au moteur sur la 600 pour une simple pression sur le starter.Honda CBF 1000 Abs – Rêve de routière sportive

Histoire de ne pas assombrir ce doux rêve par un excès d’optimisme, on dégonfla le 4-cylindres à 98 chevaux disponibles à 8000 tours/minute pour lui donner un caractère plus doux. Pourtant cette modification ne la rend pas apathique, au contraire ce moteur est un régal. Il me suffit de tourner la poignée pour une accélération bien franche et virile.

Ajouté à cette puissance bien maîtrisée, le couple de 9,4 mkg aussi à 8000 tours permet de reprendre sur n’importe quel rapport. Plus besoin d’utiliser le sélecteur, je traverse la ville sans changer de vitesse et tant qu’elle reste au-dessus des 1000 tours, elle reprend sans rechigner.

Quel bonheur !

Cette injection fait merveille et la CBF en bluffera plus d’un tellement elle cache bien son jeu.Le compte-tours se montrera optimiste avec une zone rouge à 12.500 tours mais il est inutile de monter aussi haut, entre 5000 et 8000 tours il pousse vraiment fort . et arrivé à 10.000, on s’empresse de changer de vitesse.Sur le dernier rapport vous dépasserez sans souci les 200 km/h. Décidément, elle n’a de sage que son allure.

La boite de vitesses est douce et onctueuse, on arrive à oublier quel est le rapport engagé. De la première à la sixième, tout passe sans à-coup, on est bien dans un rêve tellement elle est agréable cette CBF.

 

Confort et tenue comme en rêve

La moto de ce rêve me plaît déjà, il ne lui manquerait plus que des aptitudes au voyage et une partie cycle digne de ce nom.

 

Honda CBF 1000 Abs – Rêve de routière sportiveLa fourche avant, classique, d’un diamètre de 41mm est une solution simple, peu chère, surtout qu’elle se passe de possibilités de réglages. Elle calme les envies trop sportives, demandant un engagement du pilote dans les changements de virages, se montrant même un peu pataude pour les fanas d’arsouille. Néanmoins, elle reste très efficace en usage plus conventionnel et invite à enrouler des kilomètres en gommant la plupart des aspérités de la route.

 

 

L’amortisseur arrière est réglable en 7 positions mais surtout est monté sur biellettes contrairement à sa petite soeur 600, il gomme ainsi les bosses si nombreuses sur nos routes. Le pneu arrière en 160 permet quand même de bonnes prises d’angle en toute sécurité. Seule la garde au sol rappelle à l’ordre assez vite, confirmant que malgré le moteur performant, on n’est pas sur une sportive. La béquille centrale risque de râper le bitume si vous penchez trop dans les virages…

La conduite se montre rassurante et sans surprise, on est bien installé tant à l’avant qu’à l’arrière, la selle pas trop dure autorise de longs déplacements.L’autonomie nous y encourage également avec 250 kilomètres avant la réserve, même à un rythme soutenu. Les 19 litres du réservoir sont consommés avec modération grâce à une injection bien pensée.

La position de conduite n’est pas trop fatigante, les jambes pas trop pliées mais la bulle renvoie quand même beaucoup de vent sur le haut des épaules. Il suffit peut-être d’un réglage mais à défaut de commande électrique pour le faire, on n’a pas essayé.

Honda CBF 1000 Abs – Rêve de routière sportive

Le tableau (de bord) veut se montrer idyllique avec un équipement complet. L’ensemble est un sans-faute avec un compte-tours et un compteur analogiques, une jauge d’essence, une jauge de température, un écran pour le totaliseur et les partiels. Il fait un peu vieillot mais est fonctionnel et c’est là tout ce qu’on lui demande.

 

Un freinage au top
Honda CBF 1000 Abs – Rêve de routière sportiveLe rêve avait pris forme, il lui restait un point que beaucoup de motards apprécieraient.

Pour stopper les 242 Kg tous pleins faits, il faudrait un système performant et endurant. La version Abs – DCbs arrive à point pour combler ces désirs.Les deux disques avant de 296mm et l’arrière de 240mm sont ainsi soumis à l’Abs pour éviter tout blocage des roues lors de freinages sur un sol peu adhérent.Mais la Cbf dispose aussi du système DCbs permettant une action combinée sur les disques avant et le disque arrière.Il faut bien tout ça pour freiner la moto une fois lancée.

Le poids conséquent est gênant lors de maoeuvres, mais c’est surtout lors de freinage qu’il faut en tenir compte et on ne peut que conseiller cette option pour s’éviter de mauvaises surprises.

 

Un motard comblé?
Honda CBF 1000 Abs – Rêve de routière sportive

Le réveil vient de sonner la fin de la nuit, envolée la belle moto…En ouvrant la porte du garage, la surprise est là, ce n’était pas un rêve.La Honda CBF1000 abs existe bel et bien, il suffit d’un petit chèque de 9.090 € et de choisir un des cinq coloris pour s’offrir cette machine.

On lui pardonnera rapidement sa ligne un peu banale, son tableau de bord au look dépassé et son poids important pour se lancer à l’assaut des routes.Elle vous emmènera tout aussi bien au travail toute l’année qu’en balade le week-end.

Vous partirez en solo ou en duo, à un rythme cool ou plus sportif.Il est difficile de résumer la CBF 1000 mais en un seul mot, on dirait : polyvalence. Sacré Honda San, il sait toujours y faire pour contenter le plus grand nombre !

 Importateur
Honda Belgium
Wijngaardveld 1
B-9300 Aalst
www.honda.be

Sylvain R
Sylvain roule depuis qu'il en a l'âge, deux ou trois roues (voir même 4) et un moteur et il est parti pour un essai. Sportive, roadster, custom, trail ou autre, rien ne l'arrête. Sa maxime préférée : "Brûle la gomme, pas ton âme". Si vous le croisez, n'hésitez pas à le saluer, il ne mord pas... enfin normalement
Article précédentYamaha XJR 1300
Article suivantSecma Fun Extr M 500

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,438FansLike
198FollowersFollow
2,230SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Publicité