Harley Davidson 883 Iron : le roadster selon Harley?

Dépouillement
Harley Davidson 883 Iron : le roadster selon Harley?

A contrario de certains customs qui se gavent d’accessoires chromés pour encore mieux parader et briller sous le soleil, la 883 Iron semble oublier tous ces fastes pour se concentrer sur l’essentiel. Des soufflets de fourche (bonjour l’entretien), un simple phare rond surmonté d’un petit bloc compteur, un seul disque sur la superbe jante avant aux fins bâtons, voilà qui résume l’avant de notre moto. On passe ensuite du réservoir tout menu à une selle monoplace et on oublie même le feu arrière qui est désormais intégré aux clignotants.

Harley Davidson 883 Iron : le roadster selon Harley?Harley avait même prévu un placement latéral de la plaque, du côté de l’amortisseur gauche mais il faut croire qu’une homologation ou l’autre l’a interdit, dommage vu les efforts pour rendre la ligne la plus fluide possible.Les photos parlent d’elles-mêmes, l’Iron se contente de l’essentiel pour un effet maximum car loin de nous l’idée de dire qu’elle ne séduit pas. Beaucoup la trouvent même plus jolie que les imposantes Fat Bob et Fat Boy précédemment testées (voir les articles dans Objectif-moto).

Petit coeur made in Harley
Harley Davidson 883 Iron : le roadster selon Harley? 883, le plus petit moteur Harley, ici tout de noir vêtu, se montre malheureusement vite juste pour vous emmener en promenade seul(e). Oubliez le chrono, perdez votre montre, ici, sur l’Iron, on se balade au rythtme des poum, poum, poum du bicylindre. Il pourra bien vous autoriser à prendre l’autoroute, cruiser à 120 km/h, poussant le vice jusque 140 km/h et plus si la ligne droite est longue mais nous préférons (pilote et moto) de loin nous caler un peu en dessous de la limite pour ne pas souffrir de la pression du vent. L’absence de toute protection se ressent même sur le bas des jambes. On entend aussi très bien qu’il n’est pas à son aise dans cet exercice.En adoptant un bon tempo, il reste toutefois agréable avec une conduite coulée qui permet de profiter du paysage.

Des sensations ?

Pas vraiment, pas de coup de pied au cul, de moins pas en accélérant et si on veut augmenter le rythme, il faut cravacher et elle n’apprécie pas vraiment.La boîte non plus n’aime pas être brusquée, jamais prise en défaut pour autant mais lente et bruyante… typiquement Harley diront certains. 5 rapports seulement, vous chercherez souvent la sixième et bicylindre aussi, vous devrez jouer du sélecteur pour rester dans la bonne plage du compte-tours…

Ah oui, il n’y a pas de compte-tours justement, il faudra donc vous habituer à changer au bon moment pour éviter de la faire trop cogner ou trop crier.

Un roadster sauce US ?
Harley Davidson 883 Iron : le roadster selon Harley?Une fois en selle, la position surprend, surtout après le Fat Bob. Les pose-pieds sont ici en position médiane comme ils disent, soit sous la selle, le guidon type dragster relève toutefois un peu le pilote et il se retrouve le buste droit mais les jambes bien pliées, à la limite pour notre mètre quatre-vingts. nous avons même connu des roadsters offrant plus d’espace, sans doute à cause de la selle plutôt basse à seulement 735 mm.

Une fois la posture apprivoisée, nous nous rendons rapidement compte de l’intérêt de cette drôle de géométrie. Malgré un poids de 260 kg en ordre de marche, le Sportster se conduit avec une grande facilité. Nous attaquons les virolos sans appréhension, comme sur un roadster japonais et, là où la puissance ne sert à rien, la Iron pourrait bien donner des leçons à d’autres tellement elle se laisse guider d’un enchaînement à l’autre.

Nos 120 kilomètres dans la région de Huy nous ont régalés. Il faut se rendre à l’évidence : pas besoin de gros bras pour la 883, sauf sur autoroute peut-être. Elle est donc accessible à tous et toutes.Le freinage lui est suffisant, sans être un modèle du genre, il est sans surprise assurant sans peine sa fonction sans même devoir recourir trop souvent au disque arrière. Sur une chaussée en bon état, nous tirerons le même bilan des suspensions. Elles permettent même, grâce à la maniabilité de la Iron, d’enrouler dans les virolos sans se faire surprendre mais il faut se méfier des chaussées dégradées, si on roule trop vite elles auront du mal à suivre et l’ensemble se désunira.Harley Davidson 883 Iron : le roadster selon Harley?

Ce qui vous la fera regretter
Harley Davidson 883 Iron : le roadster selon Harley? Harley Davidson 883 Iron : le roadster selon Harley? Harley Davidson 883 Iron : le roadster selon Harley?

Elle est belle, elle est maniable mais risque de ne pas suffire pour vous convaincre. Nous critiquerons d’abord le confort en général : une selle dure, des suspensions vous remontant tous les chocs dans le dos, surtout sur grands axes où combinés à une vitesse plus élevée, les amortisseurs ne filtrent plus assez et vous rebondissez littéralement de bosse en bosse.

Autant vous avouer qu’un passage de 80 km sur autoroute s’est vite transformé en séance de torture. Vous ne ferez pas de longues étapes à son guidon et, quand bien même vous auriez l’esprit de sacrifice ou une légère tendance maso, ça sera l’autonomie qui viendra freiner vos ardeurs. Les 13,5 litres du réservoir vous autorisent 140 km avant d’allumer la réserve (environ 3,5 litres). Côté look, ce réservoir lui sied à merveille mais côté pratique, il est un peu court et toujours pas fermé à clé. Imaginez que pour une même balade, la plupart ne font qu’un ou deux pleins et que vous devrez en faire 3 en rentrant à sec… Il faudra bien planifier vos sorties mais il y a pire, vous le verrez bientôt.

Harley Davidson 883 Iron : le roadster selon Harley?

 

Si vous êtes férus de high-tech, vous serez déçu du  » tableau de bord  » qui lui aussi se contente du minimum : un compteur analogique, un petit lcd avec un totaliseur et deux partiels. Eh oui, ici, pas de calcul de l’autonomie restante, il faudra vous fier aux 140 km ou attendre que le voyant s’allume en espérant ne pas être trop loin d’une station d’essence. Sur place, vous vous méfierez de ce bouchon qui ne ferme pas à clef, il serait ennuyeux de l’égarer.

 

 

Harley Davidson 883 Iron : le roadster selon Harley?

Alors, pour les femmes ?
Ne m’en voulez pas mes mesdames, mesdemoiselles mais demandez à un Harleyiste ce qu’il pense de notre 883 et il vous rira au nez en clamant haut et fort que le Sportster est une moto de femme. A la rédaction, nous ne cautionnons évidemment pas cette réponse machiste. Que du contraire, si la 883 se montre plus maniable que les autres Harley plus imposantes, elle pourra justement être appréciée par un public plus large, dont la gent féminine mais pas uniquement.

Les motards voulant une moto facile, démocratique (pour une Harley s’entend) et un look particulier trouveront ici leur bonheur à condition de fermer les yeux sur ses points noirs.Harley Davidson 883 Iron : le roadster selon Harley?

Oui à l’égalité des sexes ! La Iron s’adresse à toutes et tous, si vous n’êtes pas un stressé du chrono, si roulez en solo ne met pas votre ménage en péril (il y a d’autres Sportsters avec une selle arrière), si vous préférez des étapes courtes en dehors des grands axes, essayez-la.

Beaucoup de  » si  » pour cette 883 Iron proposée tout de même à 8195 euro. (bon marché pour une HD, on le rappelle) : un tarif élevé comparé à des roadsters plus modernes, plus véloces mais qui n’ont peut être pas le même charme que la HD ni surtout le même prestige.

Harley Davidson 883 Iron : le roadster selon Harley?

 


Harley Davidson 883 Iron : le roadster selon Harley?

 

Sylvain R
Sylvain roule depuis qu'il en a l'âge, deux ou trois roues (voir même 4) et un moteur et il est parti pour un essai. Sportive, roadster, custom, trail ou autre, rien ne l'arrête. Sa maxime préférée : "Brûle la gomme, pas ton âme". Si vous le croisez, n'hésitez pas à le saluer, il ne mord pas... enfin normalement
Article précédent24ème place finale pour Xavier Siméon
Article suivantYamaha FZ1

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,364FansLike
202FollowersFollow
2,530SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Publicité