Gants Alpinestars Andes Drystar® V3

Alpinestars est un spécialiste reconnu en équipement de sécurité pour motard exigeant.

Développés et dessinés en Italie, les produits Alpinestars sont garants d’une sécurité et d’une ergonomie de très haut niveau. Pour compléter la ligne Adventure Drystar®, nous avons eu la chance de pouvoir essayer les gants Andes V3 Drystar®.

Gants Alpinestars Andes Drystar® V3
Les gants Alpinestars Andes V3 Drystar

Ces gants Andes V3 font donc partie de la gamme Adventure/ Touring du fabricant Italien. Ils sont destinés à un usage sur route ou sur chemin roulant et en mi- saison.

Gants Alpinestars Andes Drystar® V3
Le côté externe des gants Alpinstars Andes V3 Drystar

Composés de la fibre textile Micro Ripstop reconnue pour sa souplesse, son confort et sa résistance, ces gants offrent un confort de port plus que satisfaisant. L’auteur de l’essai déteste cette sensation d’être parfois enfermé dans des équipements motos. Certes, cette sensation renforce la sensation de sécurité mais le confort de port fera que vous porterez plus facilement un équipement sur une longue journée de moto qu’un autre.

La paume est composée de cuir de chèvre offrant sécurité maximale et l’extrême souplesse de cette peau. Le tout est complété par des inserts stretch pour encore augmenter la souplesse des différents matériaux utilisés. Le résultat qui en ressort est que ces gants Alpinestars Andes V3 Drystar® sont de vrais chaussons pour vos mains.

Gants Alpinestars Andes Drystar® V3
La manchette longue des gants Alpinstars Andes V3 Drystar

Gants Alpinestars Andes Drystar® V3
La souplesse des gants Alpinstars Andes V3 Drystar

Dans le cas de ces Andes V3, ils nous ont accompagnés depuis Avril jusque Juillet dans nos trajets quotidiens et lors de 2 voyages. La météo cataclysmique de cette période était idéale, à savoir : petite pluie, orage dévastateur, canicule, vents déferlants. Rien ne leur a été épargné.

Gants Alpinestars Andes Drystar® V3

Pour assurer cette étanchéité promise, Alpinestars équipe ces gants Andes V3 de la membrane maison Drystar® qui est 100% respirante et étanche.

Gants Alpinestars Andes Drystar® V3
La membrane Drystar qui équipe ces gant Alpinstars Andes V3

Pas de doute à avoir, vu les pluies torrentielles rencontrées et la durée de certains de nos trajets, ces gants sont étanches. Jamais, ils n’ont cédé face aux éléments et pourtant, certains trajets ont été dévastateurs pour d’autres parties de notre équipement. C’est un sacré point positif pour les roule toujours, certains équipements étanches finissent par rendre l’âme en cours de route et il n’y a rien de plus désagréable que de rouler mouillé. L’auteur de cet essai emporte depuis des années une paire du sur-gants étanches dans le top case juste au cas où mes gants finiraient par ne plus suffire. Pendant la durée de l’essai, ces derniers n’ont pas servis.

Niveau ergonomie, ces gants Andes V3 sont à manchette longue. Nous n’allons pas refaire ici le débat du port de la manchette sur ou dans la manche de la veste, chacun est libre de son choix. Sachez simplement que la manchette longue permet les deux manières de les porter. Cette manchette se règle et se ferme par une bride Velcro® assez large et puissante pour tenir la distance. Pour votre sécurité, une seconde bride est placée au poignet, verrouillant le gant et empêchant ainsi un déchaussement de ce dernier lors d’une chute. Un gant qui bouge n’est pas safe, ses protections bougeront avec lui au point que la sécurité de vos mimines s’en trouvera fort affectée.

Gants Alpinestars Andes Drystar® V3
La coque de protection des gants Alpinestars Andes V3 Drystar

En parlant de protection, les gants Alpinestars Andes V3 Drystar® sont dotés de protections métacarpiennes en mousse viscoélastique. Le confort est toujours au centre de la conception de ces gants mais la sécurité n’est jamais oubliée. Bien entendu, ces protections sont homologuées CE EN13594 Niveau 1KP. En plus du cuir de chèvre, un rembourrage sur la paume préviendra les blessures graves en cas de chute.

Gants Alpinestars Andes Drystar® V3
Les brides de sécurité des gants Alpinestars Andes V3 Drystar

Pas de pont entre l’auriculaire et l’annulaire comme c’est le cas sur les gants Racing de la marque. Pour être totalement honnête avec vous, la chute n’a pas été testée, nous n’allons pas jusque-là, pas volontairement du moins.

Gants Alpinestars Andes Drystar® V3
Pas de pont ent re les doigts sur les Alpinestars Andes V3 drystar

Détail technique devenu indispensable, la compatibilité des gants avec les écrans tactiles de nos chers smartphones et GPS. Le test effectué sur notre smartphone équipé d’une vitre de protection a révélé que la sensibilité amoindrie de notre écran empêchait le bon usage du gant pour régler les applications.

Gants Alpinestars Andes Drystar® V3
Le bout du doigt tactile sur le gant Alpinestars Andes V3 Drystar

Sur notre GPS, point de soucis, les gants permettent de jouer dans le menu sans contrariété. Test validé donc mais ce détail est bon à savoir quand vous choisirez un smartphone.

Le gant Alpinestars Andes V3 Drystar® est pourvu aussi d’éléments réfléchissants toujours utiles lors de roulage de nuit. 

Le verdict concernant ces gants Alpinestars Andes V3 Drystar® est plus que positif. La conception de ces gants les positionne dans le monde du Touring/ Adventure et c’est leur domaine d’expertise. L’ergonomie et le confort de port ont été au centre du développement et Alpinestars qui est un acteur reconnu dans l’équipement de sécurité du motard ne s’est pas trompé. Les ingrédients ici réunis font de ce gant un choix incontournable pour le roule toujours, l’aventurier, le navetteur au quotidien. Ce choix se fera quelle que soit votre monture aussi. Seul bémol rencontré lors de notre essai, le port sous la canicule. Il faut relativiser notre remarque au vu que par 30° en moto, très peu de gants étanches parviennent à empêcher la sudation de vos mains. La membrane Drystar® est certes respirante mais dans ces conditions, rien n’y fait, les doigts collent dans les gants et les mains transpirent.

Gants Alpinestars Andes Drystar® V3
La capacité Mid season des gants Alpinestars Andes V3 Drystar

Alpinestars est clair sur ce sujet, ces gants Andes V3 sont des gants mi- saison. Vous aurez donc chaud aux mains en été et froid aux mains en hiver mais elles seront toujours sèches. Par contre, entre ces deux saisons extrêmes, les gants Andes V3 sont un excellent choix. Proposés au catalogues en Noir et en Kaki comme ceux essayés ici, leur prix de vente est en moyenne aux alentours de 99€. Encore un facteur en leur avantage. N’hésitez donc pas à placer vos précieuses mimines sous leur protection !

Lolobadboy

https://www.alpinestars.com/

Lolobadboy
Motard depuis toujours, passionné par la route en mode tourisme longue durée, point de journée moto sous les 400 kilomètres et même en hiver...

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,364FansLike
201FollowersFollow
2,530SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Yamaha Tracer 900 GT, la même en mieux.

Lancée sur le marché en 2015 sous le nom de MT-09 Tracer, la Sauterelle surexcitée de la firme d’Iwata subit en 2018 une profonde...

BMW R1200 GS Adventure

BMW profite du passage à l’Euro 4 pour faire évoluer sensiblement la GS. Soucieux de conserver une longueur d’avance sur la concurrence, le constructeur...
Publicité