Gamme lavante sans eau NS Groupe Moto

Laver sans eau, c’est possible!
Produits lavants sans eau NS-Groupe – 20 minutes chrono et sans un seau!Hugues Dewit nous avait épatés fin 2006 en nous présentant une gamme de produits étonnants et de son invention. Il vient de l’optimiser pour y gagner tant en facilité qu’en efficacité. Découvrons des produits 100% écologiques (à base de colza) qui nettoient sans eau, qui lustrent et ravivent les couleurs tout à la fois. Et c’est belge de surcro&icirc.t!

Hugues Dewit est à la base un passionné de design automobile qui a la fibre entrepreneuriale. Après avoir créé, en 2005, une première station de lavage sans eau à Braine-l’Alleud, c’est au Salon de l’Auto de Bruxelles 2006, qu’il a commencé à faire parler de lui. Et de quelle manière, puisque son premier client ne fut autre que… Rolls Royce! Les prestigieuses limousines britanniques doivent être pimpantes pour accueillir chaque client potentiel. Mais comment être assez rapide entre deux essais? En lavant à sec, pardi…  » Ce fut comme un examen de passage, mais réussi haut la main, se souvient Hugues. Et depuis, c’est une carte de visite.  » Dès lors, il a aussi développé sa gamme moto, et c’est à Objectif-moto, à l’époque MOTOtest, qu’il fit confiance pour en étalonner l’efficacité réelle. Aujourd’hui, l’évolution continue et Hugues est à la tête de NS-Groupe LTD, une société qui ne cesse de gagner en notoriété, y compris à l’étranger :  » C’est vrai, nous sommes présents à Dubaï, et bientôt au Congo, des pays où l’eau est rare. Et quand on sait qu’un lavage de véhicule peut nécessiter de 80 à 200 litres d’or bleu, il est primordial de pouvoir laver à sec.  » En visitant www.ns-groupe.com , vous découvrirez d’ailleurs les multiples activités et opportunités commerciales que la société administrée par Hugues peut offrir et, pourquoi pas, vous offrir…

Mais venons-en à l’essentiel : les performances de ces produits lavants de la nouvelle génération. Avouons-le, les préjugés ont la vie dure. et les motards ne peuvent s’empêcher de penser qu’une automobile, f&ucirc.t-elle surmontée d’une égérie ailée, est tout de même plus commode à nettoyer que nos motos, pleines de recoins inhospitaliers et de taches de graisse.20 minutes, c’est en général le temps nécessaire au lavage d’une moto ternie par plusieurs jours de pluie consécutifs. 20 minutes pour un lavage si satisfaisant qu’on le croirait même assorti d’un polissage, vous en jugerez vous-même sur les photos de notre CBR 1100 XX. Bien entendu, le nettoyage détaillé exigera davantage de temps, mais on restera toujours dans des normes largement inférieures au lavage à l’eau. En outre, il s’agit ici d’un lavage qui ne nécessite pas d’essuyage (forcément!) et qui se montre respectueux de l’environnement puisqu’il ne gaspille pas d’eau et qu’en plus, la gamme NS ne contient aucuns silicone ni téflon et est biodégradable à 100% grâce au passage du maïs au colza comme base de la formule. Autant dire que vous ne trouverez aucun concurrent aussi propre sur le marché :  » Et cela d’autant plus que nos produits ne se répandent pas dans le sol, renchérit Hugues à juste titre.  »

 

Un astucieux principe
Le principeNe comptez pas sur Hugues pour vous donner la formule magique et en constante évolution des produits NS, cela relève du secret de fabrication. Par contre, le principe de fonctionnement en est simple: les agents actifs contenus dans les sprays agissent comme des  » décolleurs  » de saleté. Une fois en contact avec la surface à nettoyer, ils soulèvent les souillures diverses -quelle qu’en soit la nature- et les maintiennent en suspension dans la couche liquide ainsi formée. C’est précisément cette suspension qui évitera de rayer les surfaces lorsque vous enlèverez le tout d’un coup de chiffon en microfibres. Les microfibres sont préférables au simple coton car, grâce à leur pouvoir d’absorption supplémentaire, elles  » aspirent  » en quelque sorte la saleté, empêchant ainsi tout contact abrasif avec la surface nettoyée. Et comme on n’est jamais si bien servi que par soi-même, Hugues fait produire ses propres microfibres pour en garantir la qualité :  » Elles sont conçues pour tenir 1000 lavages au moins, explique-t-il.  » Ajoutons qu’elles sont lavables en machine, mais sans adoucissant pour leur conserver toutes leurs vertus.

Les résultatsIls sont pleinement satisfaisants et, à dire vrai, passablement étonnants. Le mode d’emploi reste immuable : on vaporise le produit, on laisse agir une à deux minutes et on l’éponge avec la première microfibre qui décolle ainsi la saleté. Ensuite, on lustre avec une seconde microfibre propre. Les diverses parties de la moto sont nettoyées facilement, même les jantes (avec le produit adéquat), les bas de carénage ou le passage de roue, toutes zones généralement sujettes à une salissure aggravée de projections graisseuses. En réalité, même des recoins tels que les embases des bâtons de jantes ou les ressorts d’amortisseurs seront propres pourvu que vous utilisiez le produit spécifique. Car la gamme NS est désormais exhaustive. Accordons une mention spéciale au nouveau produit pour les jantes, le Wheels X-Tra, (voyez la vidéo sur le site www.ns-groupe.com) qui les nettoie et les rénove avec une efficacité bluffante et qui peut, il est vrai, nécessiter l’emploi d’un nettoyeur à pression s’il s’agit d’une moto négligée depuis des années, comme c’était le cas de la BMW présentée sur la vidéo. De notre côté, nous avions choisi de ne pas nous compliquer la vie pour mieux mettre en exergue les qualités ou défauts des produits NS. Comme vous l’indiquent les photos, nous en f&ucirc.mes pour nos frais puisque le résultat ne peut objectivement provoquer que la satisfaction. Avec en outre, un brillant supplémentaire et des couleurs sublimées pourvu qu’on prenne la peine de tout lustrer avec une seconde microfibre propre. Nous f&ucirc.mes par exemple très étonnés de voir dispara&icirc.tre les traces d’insectes au premier passage de microfibres, mêmes sur les soufflets souples protégeant l’articulation des rétroviseurs. Bien que l’on ait tendance au début à utiliser trop de produit, on peut tabler sur 5 à 6 lavages avec un spray de 500ml, ce qui est remarquable. Au surplus, il faut ajouter que les produits NS agissent aussi bien si votre moto est humide. Nous ne disons pas  » détrempée  » cependant car alors, le surplus d’eau interdirait au produit d’agir efficacement. De même, nous ne prétendrons pas que le résultat serait probant sur une enduro couverte de boue. il est clair que, dans ce cas, un rinçage préalable s’imposerait.Notons que, pour sa nouvelle gamme, Hugues a aussi développé de nouveaux conditionnements.

 

Une gamme exhaustive
La gamme et les prixNS-Moto Wash, bidon de 5L, 55,75&euro. TTC C’est le produit universel qui peut servir à laver toute la moto, mais qui donnera le meilleur résultat sur les pièces peintes et vernies. Deux sprays de 100ml et 500ml (vides) vous sont offerts avec tout bidon de 5L, quel que soit le produit acheté. Le plus petit des deux sprays est prévu pour être emmené en balade ou en voyage . de manière à pouvoir nettoyer la moto en cours de route.NS-Moto Extérieur, bidon de 5L, 37,41&euro. TTCLe complément idéal du précédent, optimisé pour traiter les parties non peintes car il ne possède pas de lustrant dans sa formule. Il désincruste spécifiquement toutes les saletés tenaces.NS-Moto Showroom, bidon de 5L, 42,91&euro. TTC C’est l’équivalent du NS-Moto Wash mais avec un polish supplémentaire dans sa formule. Il redonne l’éclat du neuf à la machine nettoyée . idéal avant une vente ou une exposition.NS-Moto Wheels, bidon de 5L, 21,58&euro. TTCC’est le nettoyant de base pour des jantes entretenues régulièrement . il ne nécessite aucunement le recours au nettoyeur à haute pression. Idéal pour les jantes peintes dans leurs moindres recoins.NS-Moto Wheels X-Tra, bidon de 5L, 34,66&euro. TTCC’est un nettoyant super puissant mais sans acide, conçu pour le nettoyage des jantes ou surfaces marquées par de longues périodes d’utilisation. Il peut aussi s’utiliser à sec, mais donnera son plein pouvoir de rénovation en association avec un nettoyeur à haute pression.NS-Moto Rénovateur, bidon de 5L, 41,91&euro. TTCIl s’agit d’un nettoyant pour les cuirs ou similis. De votre selle à votre combinaison de cuir en passant par les canapés du salon, sa formule nettoie en profondeur et ravive la couleur. Tous les produits que nous avions précédemment essayés dans le même genre s’étaient avoués vaincus par la myriade de mouchettes écrasées sur notre combi de cuir. Pas le NS qui a tout enlevé sans effort particulier. Rien à redire, d’autant qu’il nourrit également le cuir au cours de la même opération.

 

Conquis!

Nos conclusionsElles sont simples: après avoir vu les produits NS à l’&oelig.uvre sur plusieurs motos de la rédaction, nous ne pouvons qu’être persuadés de leur utilité et de leur efficacité. Proposés à des prix tout à fait comparables à ceux de leurs concurrents (encore qu’ils n’aient en réalité aucun concurrent objectif), ils permettent des économies substantielles en eau et aussi en temps de travail. Sans méconna&icirc.tre qu’ils diminuent notablement votre empreinte écologique. En réalité, nous croyons que dès qu’on a go&ucirc.té à la facilité du nettoyage sans eau, il est virtuellement impossible de revenir en arrière. Beau compliment, pas vrai Hugues ?

RS FabricantNS-Groupe LTDrue de Tubize 28/61460 Virginal-Samme0495/50.93.54

Pour toute commande et pour tout renseignement:www.ns-groupe.com
« 

Rude42
Je suis motard et rien de ce qui est motard ne m'est étranger.

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Suivez-nous

15,475FansLike
195FollowersFollow
2,230SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Nouveau site web et journées d’essai chez CFMoto

À partir du mois de mars, CFMoto organise un roadshow où vous pouvez vous rendre chez votreconcessionnaire local pour un essai (gratuit)...

Nouveautés chez Gaerne, les Razor et Rocket

Deux nouveautés chez Gaerne : G.Razor chaussure sportive, légère avec les protections nécessaires pour la moto, à la...

BMW S1000R , pas de quartier !

Pour mon deuxième essai BMW de la saison, je voulais me faire plaisir. Tout simplement, je l’avoue, l’envie de tester ce roadster dérivé en...
Publicité