Casque Lazer Fiber D1

En haut de l’affiche
Retour en haut de l’affiche

Casque Lazer Fiber D1

Privé d’un authentique intégral haut de gamme sportif en raison de sa collaboration avec AGV, le plus ancien fabricant mondial de casques signe son retour à l’indépendance en sortant ce Fiber D1, digne successeur plus routier de l’excellent Fibertech apparu en 2001.Fruit d’une totale remise en question des solutions techniques et stylistiques habituellement de mise chez Lazer, le Fibertech concrétisa en 2001 l’avènement du fabricant belge au sein du haut de gamme voué à la course. Le cahier des ambitions était clair : situer Lazer au sommet dans le cercle restreint des heaumes destinés à la compétition. Ce fut fait surtout grâce à la version 2003 optimisée (aérations revues, intérieur retravaillé). Bien que resté peu connu, le Lazer Fibertech était bel et bien un grand casque. Après l’épisode AGV, qui remplaça le Fibertech par un Fiber Pro n’étant autre qu’un ancien AGV XR2 avec de nouvelles décos, il était temps que les Belges nous ressortent un vrai haut de gamme bien de chez nous !

Casque Lazer Fiber D1

 

Filiation et évolutions
FiliationLe Fibertech était un beau casque à l’esthétique agressive . le Fiber D1 en est clairement l’héritier. Le D1 mêle les matériaux nobles : fibres multidirectionnelles renforcées de carbone et de fibres aramides. Bien que la nouveauté se veuille plus sobre et classique (les prises d’air externes sont à présent internes), on lui reconna&icirc.t un lien de parenté dans les plis aérodynamiques, dans les grilles d’aération métalliques et… dans la taille de la visière.En effet, le D1 conserve cette caractéristique du Fibertech : une vision panoramique grâce à un écran qui dégage parfaitement la visibilité latérale ainsi que le champ de vision vers le haut et vers le bas.  » Yapafoto  » : aucun intégral ne dégage aussi bien la vue que ce nouveau Lazer . et c’est un gros avantage en termes de sécurité passive. On regrettera cependant que la visière ne soit pas dotée d’un verrouillage bien utile en usage racing, moins utile il est vrai en usage routier.Casque Lazer Fiber D1

La qualité perçue franchit un seuil supplémentaire eu égard au Fibertech, principalement grâce à la finition de détail et à la qualité d’un habillage qui, s’il est respirant et antibactérien, semble néanmoins plus rêche et moins douillet que celui du Fibertech. Remarquez, en réalité, c’est juste une impression, car on ne note aucun inconfort à l’usage. Sur les modèles de présérie, les mécanismes d’ouverture/fermeture des aérations se montraient trop souples et avaient donc tendance à s’ouvrir seuls, sous la pression du vent, à haute vitesse. Sur la version définitive du D1, il n’en est rien. Ces nouvelles aérations sont non seulement intuitives et faciles à manipuler, mais elles sont aussi nettement plus efficaces que celles du Fibertech, dont c’était le seul point faible. Avec ses 4 entrées et ses 5 sorties d’air, le D1 vous ventile vraiment et, point important, sans que le niveau sonore s’en ressente trop une fois que les prises d’air sont à l’&oelig.uvre. La fonction désembuage avant est efficace (elle semble inspirée de ce que BMW fait très bien sur son SportIntegral) et la ventilation arrière n’est plus une simple décoration. C’est donc tout bon.

Casque Lazer Fiber D1

EvolutionTout bon aussi, le poids vérifié : 1450g en taille XL avec tous les accessoires (bavette aérodynamique, cache-nez et pinlock antibuée toujours aussi efficace, soit dit en passant) . c’est-à-dire plus léger qu’un Shoei X-Spirit pesé dans la même taille, excusez du peu !En matière d’accessoires donc, le D1 est bien nanti puisqu’il offre d’origine tout ce qu’on peut espérer d’un casque qui se veut haut de gamme . ajoutons à la liste un sac de transport enfin chic…Pour prendre place dans le D1, le Morpho System, un brevet Lazer permettant l’adaptation du revêtement interne à la morphologie de chacun, devient Morpho System Plus parce que les coussinets de joues sont désormais construits en 3D, c’est-à-dire pourvus d’une double courbure pour mieux épouser la forme de vos joues. Il en résulte évidemment un casque qui  » colle  » au plus près à votre tête, gage de confort et de comportement dynamique optimisés. Au fait, cette construction interne en 3D, Shoei l’utilise aussi pour son X-Spirit déjà cité et, dans ce cas, il est bon de se rappeler que le casque japonais co&ucirc.te… 800€, soit largement plus du double du D1.

Casque Lazer Fiber D1

Par rapport au Fibertech, on note aussi l’apparition de 8 zones réfléchissantes. Vous n’aimez pas ça ? Nous non plus, mais le fabricant belge a résolu le problème esthétique en recourant à des adhésifs réfléchissants… noirs. Eh oui, ça existe . et c’est tout aussi efficace que les autres.

 

« 

Rude42
Je suis motard et rien de ce qui est motard ne m'est étranger.

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,398FansLike
200FollowersFollow
2,230SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Publicité