BMW S1000 XR : Trail ultra-sportif ou ultra-sportive trailée ?

 

BMW S1000 XR : Trail ultra-sportif ou ultra-sportive trailée ?

Nous avons eu entre les jambes la toute nouvelle S1000XR durant une semaine. De quoi se faire une idée concrète de ce nouveau monstre tout droit sorti de la fusion d’une S1000R et d’une GS.

Le terme monstre s’y prête d’ailleurs plutôt bien si l’on s’en tient à la définition du dictionnaire : « Animal effrayant ou gigantesque par sa taille, son aspect. Objet, machine effrayants par leur forme énorme » Avouez que pour le coup, c’est l’impression qu’on en a lorsqu’on l’enfourche pour la première fois.

 

Son look ultra sportif tranche pas mal de ses caractéristiques de maxi-trail, avec sa position de conduite, son gabarit et son poids. 228Kg tout de même, mais nous y reviendrons !

 

Alors les plus sceptiques d’entre vous diront, « Mais qu’ont-ils tous avec leurs maxi-trails en ce moment ?! »
Il y a quelques jours Dominique, pourtant sceptique à l’utilisation d’un trail au quotidien, s’essayait au trail par excellence du côté de BMW, la 1200 GS Adventure. Vous y trouverez là une partie de réponse… (Relire l’article)

Pour le reste c’est ici que cela se passe !

En effet, lorsqu’on regarde ce trail, cela reste un trail certes, mais qu’est-ce qu’il a de la gueule ! Agressif à souhait malgré un style qui ne s’y prête pas nécessairement au premier abord, mais pour le coup … les gouts et les couleurs…on aime ou on n’aime pas mais il ne laisse généralement pas indifférent !

BMW S1000 XR : Trail ultra-sportif ou ultra-sportive trailée ?

Un museau effilé, bien tranché, des appendices et arrêtes bien marquées à l’avant comme sur les flancs, le tout tellement béhème.

La gamme GS de chez BMW, on pourrait la considérer comme pour « les vrais baroudeurs » qui n’ont pas peur de sortir des chemins balisés et d’enchainer les trous et les fosses avec leur monture et ce malgré son prix !

Avec sa gamme XR, on va dire qu’ils visent là ceux qui aiment ressembler à des baroudeurs, profiter de la position de conduite d’un trail, d’une visibilité haute, mais qui ont au fond d’eux cet amour des machines ultra sportives et préfèrent aller d’un point A à un B en roulant vite, très vite, plutôt qu’en coupant à travers tout et se rouler dans la boue avec sa moto…

 

En effet, avec son 4 cylindre 1000cm² développant près de 160 chevaux et un couple de 112 Nm à 9250 tr/min…vous avez là de quoi atomiser bon nombre de vos poursuivants et arriver très vite sur le point B !

BMW S1000 XR : Trail ultra-sportif ou ultra-sportive trailée ?

Là encore le terme « monstre » est approprié tant la puissance est impressionnante. Digne d’une ultra sportive ou streetfighter actuelle dans les sensations et ce malgré le coté linaire du 4 cylindres. Bien que la norme Euro 4 ait également frappé ce modèle, il faut avouer que BMW s’en tire bien…même très bien puisqu’ils arrivent à tirer plus de 5 chevaux supplémentaires de ce moteur comparativement à l’ancien !

Mais la puissance n’est rien sans le contrôle !
Pour le coup, les freins à double disque flottant de 320 mm avec ses étriers à quatre pistons à fixation radiale ne sont vraiment pas de trop ! Couplez cela à un frein monodisque de 65 mm, 2 pistons à l’arrière et vous obtenez là un compromis parfait pour arrêter la bête lancée à pleine vitesse. Qui plus est le tout en Brembo !

BMW S1000 XR : Trail ultra-sportif ou ultra-sportive trailée ?
Les nombreuses aides, ABS, capteurs en tout genre font un boulot impressionnant tant et si bien qu’il faut vraiment le vouloir pour se vautrer seul lors d’un freinage un rien mal engagé… (j’ai dit un rien !!)

On a donc là un moteur pour vous propulser à des vitesses vertigineuses, des freins pour stopper un Airbus…que nous manque-t-il ? Ah oui bon sang ! Le contrôle une fois sur la moto !

Pour le coup, BMW nous ressort son système de suspensions semi-active dénommé « ESA Dynamic ». Derrière ce nom se cache un système qui tend à apparaitre sur beaucoup de motos haut de gamme, voir milieu de gamme et permettant aux suspensions de s’adapter suivant vos préréglages et l’état de la route.

BMW S1000 XR : Trail ultra-sportif ou ultra-sportive trailée ?

BMW S1000 XR : Trail ultra-sportif ou ultra-sportive trailée ?
Pour s’adapter au mieux sans trahir le pilote, celles-ci doivent pouvoir réagir très vite aux trous et autres bosses rencontrées. Pour cela, la moto est équipée de capteurs nommés « sensor box » qui comme leurs noms le laissent présager sont des senseurs et capteurs, dont certains gyroscopiques qui sont capables d’envoyer plusieurs centaines de fois par seconde la vitesse, l’inclinaison, les contraintes subies par la moto. Derrière cela un processeur central traite les informations et communique le tout aux suspensions afin de réagir instantanément. Le temps d’un clignement de cils et toujours bien plus vite que votre cerveau, la moto a déjà adapté son comportement pour vous aider à réagir à la situation qui se présente à vous.

Trois modes existent d’origine:

Rain, avec des suspensions très souples qui sera utilisé dans les conditions extrêmes telles que la pluie… et la neige si vous êtes joueur…

Normal, privilégié pour les trajets plus longs, en duo, chargé comme un mulet ou ceux où vous n’avez pas pour ambition de pousser la moto à ses limites

Et Dynamic qui bien entendu sera privilégié la plus part du temps  tant la moto s’en trouve encore plus sportive, rigide et réactive.

Si on ajoute à cela le shifter pro (up et down), le maxi-trail-sport bavarois emmène donc là une configuration que nous sommes plus habitués à rencontrer sur une ultra-sportive que sur un trail.

D’ailleurs difficile de la classer dans une catégorie !

A son guidon, tout est réuni pour vous donner l’impression de chevaucher la dernière 1000RR…enfin tout…presque tout si on ferme les yeux on qu’on s’en tient aux sensations.

Lorsqu’on les ré-ouvre et y regarde de plus près, tout est là pour nous rappeler avant tout qu’on est sur un trail !

Tout d’abord la position de conduite très droite, agréable et naturelle. On enchaine facilement les kilomètres dans cette position sans rechigner bien loin des contraignantes ultra-sportives qui nous font rapidement souffrir.

Le saute vent arrêtera la majorité des moustiques et une grande partie du vent. Petite déception, ce dernier est toujours à manipuler à la main et se veut assez « dur » à tirer. Un coup de main à prendre certes, mais il est dommage pour une moto de ce prix de ne pas l’avoir motorisé comme on peut le rencontrer chez certains concurrents.

BMW S1000 XR : Trail ultra-sportif ou ultra-sportive trailée ?
En version haute

BMW S1000 XR : Trail ultra-sportif ou ultra-sportive trailée ?
En version basse

228Kg, tel est son poids en état de marche…et 434Kg le poids maximum autorisé ! Vous la voyez la différence avec l’ultra-sportive maintenant …?
En effet, BMW propose toujours un ensemble d’accessoires assez impressionnant lors de l’achat de votre monture. Vous y trouverez parmi ceux-ci les poignées chauffantes, les pots d’échappement,  les systèmes de bagageries assez grand et donc vous permettant d’embarquer la garde-robe en partant en voyage avec madame ! Toujours plaisant sur ce type de moto d’avoir des espaces aussi grands et solides !
J’allais oublier le silencieux ! Cela ne vous aura pas échappé : l’Akrapovic sur notre Allemande à l’essai !
Sonorité très particulière. Joli son à l’arrêt, discret…mais pas trop. Une fois élancé à peine vitesse, le 4 cylindres aidant, d’autres motards me suivant m’ont confirmé qu’on dirait une fusée. Cela monte crescendo, sans à-coup, tout en faisant un savant mélange de graves et d’un sifflement telle une turbine…plaisant !

BMW S1000 XR : Trail ultra-sportif ou ultra-sportive trailée ?

Au niveau des commodos, ceux-ci sont globalement bien disposés et simples à utiliser malgré leur nombre assez conséquent et encore plus si on ajoute quelques options supplémentaires (poignées chauffantes, etc).

BMW S1000 XR : Trail ultra-sportif ou ultra-sportive trailée ?
L’écran est quant à lui très chargé en informations mais très lisible également. On sait instinctivement où regarder lorsque l’on cherche une valeur ce qui n’est pas pour nous déplaire.

BMW S1000 XR : Trail ultra-sportif ou ultra-sportive trailée ? BMW S1000 XR : Trail ultra-sportif ou ultra-sportive trailée ?

Comme il ne peut pas y avoir que des points positifs, faisons le tour de ce qui nous a chagriné, le tout en trois paragraphes, il n’en faudra pas plus !

 

La consommation ! Elle se dit maxi trail limite GT…et on n’a là qu’un réservoir de 20L et une consommation oscillant entre 7 et 7.5L/100 …soit un rayon d’action de 220/250km pour les plus chanceux. Quand on enchaine aussi vite et bien les kilomètres, le passage à la pompe arrive donc toujours trop tôt !

BMW S1000 XR : Trail ultra-sportif ou ultra-sportive trailée ?

Seconde remarque, l’embrayage. Shifter pro oblige, une fois lancé il y a peu de chance que vous jouiez avec. Néanmoins, de retour aux premières vitesses en plein trafic, vous n’y couperez pas, on doit jouer de l’embrayage !
Ce dernier s’est montré assez dur à serrer avec d’ailleurs un point de résistance en milieu de course. Point de résistance qu’on pourrait lier à la jeunesse de la moto qu’on nous a confié…700km à peine et encore en rodage !
Qui sait ce qu’à faire notre prédécesseur avec !

Dernière remarque, les vibrations. Le 4 cylindres est très linéaire et « doux » lors des phases d’accélération et en utilisation urbaine. Néanmoins, en vitesse de croisière sur autoroute à des vitesses plus élevées, ce dernier produit quelques vibrations qui se font ressentir au niveau du guidon. On ne parle pas là de guidonnage bien entendu mais bien de très légères vibrations que l’on pourrait définir tel un chatouillement ou un fourmillement dans le poignet. Pas gênant…quoi que… si on finit par en faire une fixation…
A noter que cela ne se produit pas toujours aux mêmes vitesses ni sur le même type de route…pas de quoi gâcher vos longs voyages pour autant !

 

Si on devait définir cette béhème, ça serait le trail ultime pour faire tout sauf ce qui est prévu pour un trail !
Une moto qui va puiser ses points forts dans toutes les catégories annexes de motos et les adapte au trail moderne de manière parfaitement équilibrée. Rapide, ergonomique, plaisante, originale sont autant de synonymes qui pourraient lui convenir….restent deux détails et de taille pour séduire certains motards…il faut aimer les trails…et avoir près de 19.700€ pour l’avoir dans la même configuration que celle du test !

BMW S1000 XR : Trail ultra-sportif ou ultra-sportive trailée ?

 

Geoffroyhttp://www.Objectif-moto.Com
Motard et SimRacer passionné, j’aime partager avec vous mes découvertes au travers d’Objectif-moto et Objectif-Racing!

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,377FansLike
202FollowersFollow
2,530SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Publicité