Xavier toujours sur le podium

Vendredi en début d’après-midi, le beau temps est là dans le Parc Royal de Monza quand le drapeau se lève à la sortie de la pit lane devant les jeunes loups de la Superstock 1000 pour leur première séance d’essais libres. Xavier Siméon au guidon de sa Ducati Xerox 1198 est dans le paquet. Il est en confiance. Tout au long de la séance, on le retrouve entre la 4ème et la 6ème place. Certains font parfois des chronos époustouflants mais qui sont vite annulés : « chicane coupée ». Mais à une dizaine de minutes de la fin de la séance, Xav frappe un grand coup. Il est le premier et restera le seul à descendre sous la minute 50 sans couper au court. Il décroche le meilleur chrono laissant le second Colucci (Ducati) à plus de 6 dixièmes. Voilà qui augure bien de la suite. « Les conditions étaient différentes des tests du mois d’avril : la piste est à 45°, cela fit 10° de plus. Mais les réglages des tests sont une excellente base de travail. Il y a toujours un petit problème à l’avant pour l’entrée dans les courbes. Encore un petit réglage. Je suis très content de ce meilleur temps. C’est la première fois cette année que je commence en étant le plus rapide. »
Xavier toujours sur le podium Samedi , la journée commence par la seconde séance libre des Superstock 1000. Xavier améliore légèrement son chrono de la veille en prenant la seconde place. Après la Superpole des SBK, ce sont les Superstock 1000 qui partent en piste pour leur séance qualificative. Les choses sérieuses commencent ! Dès les premières minutes, Xavier prend la direction des opérations. Mais après 5 minutes, les drapeaux rouges sont sortis. Tout le monde rentre. L’attente est longue. Ils repartiront une heure plus tard pour les 25 minutes restantes. Personne ne fait mieux que Xav qui améliore encore sa performance dans son dernier tour. Le pilote Ducati partira décroche la pole. « La moto est tout à fait bien maintenant. Je suis très content de ma première pole de l’année. On verra demain. » La première ligne promet : Siméon, Corti, Berger, Colucci. Dimanche, le temps est toujours aussi clément. Les Superstock 1000 partent pour leur 10 minutes de warm-up. Xavier y signe le 5ème chrono. On retrouve les mêmes prétendants dans un mouchoir.Une course à couper le souffle ! Xavier prend un départ moyen, le voilà 4ème. Rapidement, il passe Fores et on se retrouve avec un trio (Colucci, Corti, Xavier Siméon) qui vont se succéder en tête de la course. Un moment Xavier, en tête, prend quelques distances, on y croit. Mais les autres reviennent. A quelques tours de l’arrivée, ne restent plus que Xavier et Corti à se disputer la couronne. Dans le dernier tour, Xav prend le commandement puis est repassé dans la parabolique qui commande la ligne d’arrivée. Il ouvre à fond à la sortie et finit second à 1 centième de seconde de Corti. Xav reste second au championnat, mais cette fois à 1 point de Corti. Xavier : « Cela a été une course très rude. Je me suis fait couper les trajectoires beaucoup de fois. J’ai été poussé dans l’herbe. Il n’y avait absolument aucun cadeau. C’est ma 3ème seconde place. J’en ai un peu mare de cette seconde place… Le championnat est encore long. Tout peut arriver. »
Le classement : 1 Corti, 2 Siméon, 3 Fores.

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,435FansLike
199FollowersFollow
2,230SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Publicité