Veste Büse Agadir, 3 pour le prix d’une !

Büse se montre assez innovatif avec cette veste textile Agadir, destinée au segment Touring en toutes saisons. Les motards ont souvent dans leur armoire, une veste d’été, une veste d’hiver, et encore d’autres accumulées avec les années et chacune dédiée à un usage spécifique.

Veste Büse Agadir, 3 pour le prix d’une !

Büse tente le pari de concilier avec cette veste Agadir les attentes des motards. Une veste tout en un, c’est un beau projet. Nous l’avons reçue en essai sur plusieurs mois et rien ne lui a été épargné.

Commençons par un peu de technique. Les matériaux utilisés pour cette veste Agadir ont été soigneusement choisis pour leur propriété technique. Ils n’ont pas juste été assemblé les uns avec les autres, le choix a été minutieusement effectué.

Veste Büse Agadir, 3 pour le prix d’une !

Pour l’extérieur, c’est un tissu Tactel® qui est repris. Il est doux, résistant, ne pèse pas lourd et se montre très souple. C’est le premier rempart contre les éléments. Il se voit secondé dans cette tâche par la membrane Humax® étanche, respirante et amovible. Pour lutter contre le froid, une doublure thermique, elle aussi amovible, composée de Taffetas 100% ouaté, se charge de vous garder au chaud. Dans le cas où vous retirez toutes ces membranes amovibles, une doublure fixe en filet Mesh reste fixée à demeure dans la veste.

Pour faire simple, vous avez le choix entre plusieurs déclinaisons : soit chaude et étanche, soit pas chaude mais étanche ou encore chaude mais pas étanche. Voilà pour les possibilités offertes. Comme Büse souhaitait pousser le bouchon de la modularité saisonnière encore plus loin, les ingénieurs se sont mis à cogiter.

Veste Büse Agadir, 3 pour le prix d’une !

Le résultat est un capot extérieur amovible qui pousse le concept de la ventilation forcée souvent rempli par des tirettes encore plus loin. En dézippant ce capot de tissu extérieur qui part de la face avant de la veste jusqu’au dos en passant par les épaules, la ventilation de la veste et par là, le refroidissement du pilote est maximal. Cette veste est un peu le cabriolet de l’équipement moto.

Je vous invite à observer les photos ci-dessous afin de mieux comprendre ce concept. IL vous faut 2 minutes montre en main pour passer d’une veste ventilée via de classiques tirettes réparties sur la veste à une veste SUPER ventilée. Pour l’avoir utilisée lors de notre été caniculaire, c’est juste topissime ! L’avantage de ce système, c’est qu’il n’affecte aucunement l’étanchéité de la veste car la membrane Humax® peut être portée sous la veste même dans cette configuration.

Veste Büse Agadir, 3 pour le prix d’une !

La poche dorsale intégrée sur la veste Agadir permet d’emporter ce capot amovible et de la replacer en moins de temps qu’il ne nous faut que pour écrire ce paragraphe. Avec l’habitude, c’est 70 secondes de nécessaire.

Veste Büse Agadir, 3 pour le prix d’une !

Forcément, le port de la membrane Humax® sans ce capot influence le rendement de la ventilation. L’air frais se sent mais bien moins que sans aucune membrane. Là, c’est juste génial de rouler protégé et de sentir cet air frais rentrer dans la veste, passer sur votre torse pour s’échapper via le dos. Un vrai circuit d’air pulsé. Pour renforcer cette ventilation extrême, il y a des tirettes de ventilation sur les avant-bras.

Elles sont longues, en matière synthétique et se manipulent facilement même en roulant. C’est le premier pas vers l’air forcé, le second est l’ablation du couvercle. La modularité de cette veste Agadir s’est montrée agréable lors de roulage avec départ à la fraîche au petit matin, suivi de longs kilomètres de routes sinueuses et d’un retour tard le soir via autoroute. Dans tous les cas de figure, la veste Agadir s’est révélée efficace. Seul bémol, les tirettes des avant-bras laissent passer de l’air et donc de l’eau au travers, c’est dommage.

Veste Büse Agadir, 3 pour le prix d’une !

Pour l’ergonomie d’une veste Touring, le confort est un point primordial. Rien à redire sur cette veste Agadir. La taille est ajustable au cou, à la taille, aux bras et à la ceinture.

Il sera difficile de ne pas être bien installé dans cette veste. Pour se raccorder avec les pantalons de la marque, une longue tirette de raccord est présente.

Elle permet la jonction de la veste et du pantalon et empêche les mouvements indésirables ainsi que les remontées d’air dans le dos. Le col de la veste est équipé d’un système de fermeture supplémentaire réglable qui verrouille ce dernier et protège votre cou des attaques de l’air froid.

Veste Büse Agadir, 3 pour le prix d’une !

Du Power Stretch est présent aux coudes pour renforcer la souplesse de l’ensemble et les protecteurs homologués YF Niveau 1 sont ajustables en hauteur. Cela n’a l’air de rien mais ces deux dernières petites options font partie intégrante du confort, on plie les bras en souplesse et les protections sont là où elles doivent être. Ce n’est pas toujours le cas dans les grandes tailles chez les autres constructeurs.

Veste Büse Agadir, 3 pour le prix d’une !

Je vous parlais des protections, elles sont présentes en série pour les épaules et coudes, la poche dorsale est présente mais la dorsale homologuée est en option. Je continue de trouver ceci mesquin et la réponse reçue est chaque fois la même. Soit les motards préfèrent porter une dorsale complète, soit l’airbag remplace la dorsale. Au vu des motards croisés sur la route, ce n’est qu’une minorité et les 49€ demandés pour cette dorsale ne changeraient pas grand-chose au prix final de la veste. Certaines marques moins chères dotent leurs vestes en série de protections complètes.

Les coutures sont homologuées aussi selon la norme ISO4916 et la veste reçoit le niveau AA.

Pour emporter le capot de ventilation, il y a la grande poche dorsale bien pratique. Pour le reste de vos menues affaires, il y a 6 poches extérieures fermées dont deux seulement sont étanches. Le volume n’est pas énorme et il faudra choisir ce que l’on y range. Pour l’intérieur, il y a deux poches dont une seule est étanche puisque placée sous la membrane Humax®.

Veste Büse Agadir, 3 pour le prix d’une !

Des impressions réfléchissantes en plus des inserts fluorescents de notre modèle d’essai participent à vous rendre visible lors de mauvaises conditions climatique et/ou de visibilité.

Plusieurs panneaux de la veste sont renforcés par du tissu Hitena® résistant à l’abrasion. C’est un plus pour la résistance de la veste en cas de glissade au sol.

Veste Büse Agadir, 3 pour le prix d’une !

Pour l’avoir portée sur de nombreux kilomètres en usage quotidiens ou en road trips de plusieurs jours, cette veste Büse Agadir se montre très performante en regard de son prix non bradé de 379€. Disponible en une multitude de tailles et en plusieurs versions de couleurs, c’est un très bon choix pour le motard désirant utiliser un équipement moto au maximum du temps sans devoir en posséder plusieurs types différents. La qualité Büse est bien présente et on sent que ce produit est étudié et que la mise en service est sérieuse. Le seul bémol que nous émettons et c’est à chaque fois le même avec les tenues qui possèdent une membrane étanche amovible, c’est que lors de roulages sous la pluie, le tissu extérieur se gorge d’eau, la veste devient lourde et le vent associé à l’humidité fait chuter la chaleur corporelle. Lors d’un aller-retour express Bruxelles- Lilles sous la pluie, il a fallu ensuite 3 jours de séchage à l’air libre pour que cette veste Agadir redevienne utilisable.

Utilisée par des températures négatives au petit matin, elle a révélé un très haut potentiel de protection en la portant juste avec un t-shirt thermique basique et un sweatshirt simple. Pas de sensation de froid mais pas de transpiration non plus, ce qui est tout autant désagréable.

 Le gros avantage de cette veste Büse Agadir est sa modularité et son confort. Elle n’a pas cette raideur d’une veste avec une couche de Goretex® laminée qui donne parfois cet aspect cartonné et rigide.

Veste Büse Agadir, 3 pour le prix d’une !

En conclusion, les 379 € demandés hors promotions sont raisonnables, cette veste Agadir va passer de nombreuses années en votre compagnie et sur une grosse partie de la saison. Son entretien est facile, elle passe facilement à la machine à laver vu que sa membrane est amovible. Pour les jours de gros froid, nous avons enlevé la doublure thermique pour la remplacer par une doudoune fine d’une enseigne de vêtements de sports Française bien connue.

Que dire de plus ? Que Büse devrait se faire bien plus connaître en Belgique afin que nos motards puissent s’intéresser à cette marque qui livre des produits biens placés, bien finis et disponibles aussi en grande voire très grande taille.

Lolobadboy

https://www.buese.com/fr/

Lolobadboy
Motard depuis toujours, passionné par la route en mode tourisme longue durée, point de journée moto sous les 400 kilomètres et même en hiver...

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,364FansLike
201FollowersFollow
2,530SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Publicité