TEAM BELGE MOTORCROSS DES NATIONS

Joël Smets a dévoilé aujourd’hui à l’occasion du motocross international du Keiheuvel sa sélection pour le prochain Motocross des Nations. Clément Desalle (MX1), Jérémy Van Horebeek (MX2) et Steve Ramon (Open) représenteront la Belgique les 25 et 26 septembre prochains à Lakewood (Denver, USA).
Ces 3 dernières années, le team belge managé par Joël Smets est à chaque fois monté sur le podium final de l’épreuve. Joël Smets estime avoir fait un « choix logique ». Même si les circonstances jouent elles aussi un rôle important. Steve Ramon était en balance avec Ken De Dycker lorsque ce dernier s’est blessé à l’épaule en Suède. Smets : « J’ai encore eu plusieurs contacts avec Ken la semaine passée. Il m’a alors expliqué qu’il ne pouvait guère rouler davantage qu’un quart d’heure avant de perdre pratiquement toute force dans son épaule. C’est dommage car j’aurais volontiers intégré Keeno à notre équipe et je sais qu’il aurait été super motivé ! Bien sûr, d’ici la fin septembre, son épaule peut se rétablir mais il aurait sans doute manqué d’entraînement. Pour les Nations, tu dois absolument être au top, aussi bien physiquement que mentalement. » Avec Steve Ramon, le coach fédéral a misé sur une valeur sûre. The Bomb connaît la musique et est en quelque sorte une garantie pour un top-3 dans sa catégorie. La sélection de Desalle est une évidence depuis longtemps.

Le pilote Suzuki est en effet actuellement le seul a pouvoir menacer le champion du monde Antonio Cairoli. Plus difficile en revanche fut le choix du pilote MX2 entre Joël Roelants et Jérémy Van Horebeek. « Jérémy et Joël sont restés longtemps dans la balance », explique Smets. « En terme de vitesse, je pense que Jérémy a un petit avantage. En MX2, il y a une hiérarchie qui est très claire, avec Musquin, Roczen et Herlings qui sont au top. Viennent ensuite des pilotes comme Paulin, Simpson ou Frossard, Jérémy est certainement à sa place avec eux. » Comme en 2007 (Budds Creek), le Motocross des Nations se déroule à nouveau aux Etats-Unis. Une course outre-Atlantique, cela ajoute bien sûr une dose de prestige supplémentaire à l’événement mais cela implique également une organisation et une logistique beaucoup plus lourdes, sans oublier des frais forcément plus élevés. « Aussi bien pour les pilotes Suzuki que pour Van Horebeek, nous pourrons faire appel a un soutien local, que ce soit auprès du team Rockstar/Makita/Suzuki de Roger Decoster ou du team Pro Circuit /Kawasaki de Mitch Payton. Nous aurons donc l’opportunité de collaborer avec 2 teams US de haut niveau. Mettre au point une machine qui doit fonctionner à 1859 mètres d’altitude n’est pas évident ! » conclut Joël Smets.
TEAM BELGE MOTORCROSS DES NATIONS Cléme nt Desalle (Rockstar-Teka-Suzuki)
Cléme nt Desalle (Rockstar-Teka-Suzuki): A 21 ans, Desalle, qui provient de Gouy-lez-Pieton, est le meilleur Belge cette saison dans la catégorie reine MX1. Il est actuellement second du classement provisoire, a remporté 2 GP et est monté 10 fois sur le podium. Thunder Valley sera la seconde participation au Motocross des Nations pour le champion de Belgique en titre. L’an passé, Clément est monté à l’occasion de son premier MXDN sur le podium avec le team belge.
Steve Ramon (Rockstar-Teka-Suzuki): Deux fois champion du monde, Ramon (30) prendra cette année le départ de son 9ème Motocross des Nations. Ce qui fait du Flandrien l’un des pilotes les plus expérimentés du plateau. Steve est monté cette saison sur 3 podiums MX1. Il mène le championnat de Belgique MX Pro Series et occupe la 4ème place provisoire au championnat MX1. Ramon a 4 victoire individuelles au Motocross des Nations a son actif et a remporté 2 fois l’épreuve avec le team belge.
Jeremy Van Horebeek (CLS Kawasaki-Pro Circuit): Van Horebeek disputera aux USA son 3ème Motocross des Nations. Le double champion de Belgique MX2 a terminé à chaque fois sur le podium. Le pilote de Lot, aujourd’hui âgé de 20 ans, occupe en ce moment la 7ème place du classement provisoire MX2 malgré une blessure au GP de Lettonie. L’an passé, il avait remporté un GP.
NOTE: Le Red Bull Motocross of Nations, ou le championnat du monde par équipes nationales, est depuis des lustres la course de motocross la plus importante de la saison. Plus de 30 pays de tous les continents y participent, ce qui fait que les Nations sont aussi appelées les « Jeux Oplympiques des sports mécaniques ». Le team belge a déjà remporté le Motocross des Nations à 14 reprises et, avec 53 podiums, il détient le record du nombre de top-3 ! Cette année, c’est à Lakewood-Denver, dans le Colorado aux USA, que se déroulera les 25 et 26 septembre le Motocross des Nations.

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,438FansLike
198FollowersFollow
2,230SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Publicité